Quoi ? Tu ne connais pas Hearthstone ? Mais tout le monde y joue ! Mélange de jeu de cartes de stratégie (comme les cartes Magic en plus simple), et de l'univers de World of Warcraft, Hearthstone est un jeu de stratégie à la fois fun et addictif. Peut-être trop addictif. Si tu vis dans le déni et que tu refuses de regarder la vérité en face, voici quelques signes qui prouvent que tu es un vrai Hearthstonos, mais qu'il va falloir un peu te calmer.

  1. Tu connais les noms de toutes les cartes, sans exception
    Gnome lépreux, Wirm de mana, Œuf de nérubien, Défenseur d'Argus, ou les légendaires Sylvanas Coursevent, ou Ysera, pour toi ce ne sont pas que des noms rigolos, mais certains serviteurs du jeu. Tu connais leur coût, leurs forces, leurs faiblesses, leurs hobbies, le nom de leur premier animal de compagnie. Et tu penses même qu'un jour tu appelleras ton fils Ragnaros seigneur du feu. Pas sûr qu'on se moque de lui à l'école.

    cHmy2rQ
    Source photo : hearthstone
  2. Tu as été dépucelé par un aubergiste
    Quand tu as commencé, c'est lui qui t'a pris en main dans le tutorial. Tu étais jeune, tu ne savais rien. Il est venu, avec sa voix aigüe, son accent, ses belles moustaches tressées, il t'a pris par la main, il t'a invité dans son auberge...tu n'as rien vu venir. Tu lui dois tout...
  3. Tu as claqué 200€
    Hearthstone est un jeu gratuit, ce qui est bien. Mais tu as pris raclée sur raclée et ça c'est clairement moins bien. Alors pour avoir un jeu plus puissant tu as voulu acheter quelques paquets de cartes par ci, une aventure par là, une nouvelle extension est sortie, et finalement tu y as passé des centaines d'euros. Et tu te prends quand même des raclées.
  4. Ton classement t'inquiète
    Depuis le temps tu n'es plus comme ces gros newbies du rang 25. Tu as même déjà arrêté de parler à tes amis qui ne sont jamais descendus sous le rang 10. L'objectif de ta vie ? Le rang légendaire, mais pas tout de suite parce que c'est la fin du mois, et à la fin du mois on remet tout à zéro et il faut tout recommencer. Euh les potes, je déconnais quand je disais que je vous parlais plus, revenez.
  5. Tu as la musique en tête depuis des mois
    Cette musique mi-médiévale mi-celtique qui se lance des que le jeu s'ouvre, tu l'as en tête depuis des mois, en boucle, tu la sifflotes sans arrêt, et tu cherches un moyen de ne plus jamais l'entendre. Même la musique de la Reine des neiges ne fait pas le poids. Ah tiens, quelqu'un l'a reprise à l'ocarina, on se la réécoute ?

  6. Tu tiens des propos incompréhensibles
    "J'ai crafté un deck Paladin mid-range avec pas mal de sorts de zone pour contrôler le board contre les Demo-aggro, et ensuite balancer des combos, mais les mécas ont changé la méta". Je ne suis même pas sûr que ça veuille dire quelque chose, mais si tu as compris, tu joues trop.
  7. Tu regardes les championnats du monde
    Tu t'en fiches pas mal de la Ligue des Champions, du PSG, et des playoffs de NBA. Pour toi l'événement de l'année ce sont les championnats du monde de Hearthstone. La scène est magnifique, les matches sont décryptés par TROIS commentateurs, et Firebat est incroyable. ET IL Y A UNE CHEMINÉE. SUR SCÈNE.

  8. Tu y joues même sur ton mobile
    Le jeu vient de sortir sur iPhone et sur Androïd, tu l'as installé, et maintenant tu y joues partout, au travail, en cours, dans le bus, dans le train. Tu approches enfin de ton objectif suprême, toutes ces heures auront payé, si tu gagnes ce match tu vas atteindre le rang légendaire, tu y es presque, et... et hop, plus de batterie.

Alors, verdict, tu es accro aussi ?

Source photo : Forbes

Tous les mardis à 18h, on se retrouve sur Twitch, allez viens.