Croyez-le ou non, les séries c’est plus long que les films. Ouais je sais, ça fait un choc mais au bout d’un moment il faut arrêter de vous voiler la face de la sorte et accepter la vérité, enfin. Et partant de ce constat, certaines séries excellent particulièrement dans l’art de tramer des histoires franchement cheloues auxquelles on n’entrave pas grand chose mais qui parviennent tout de même à forger notre intérêt.

1. Maniac

Alors là on est sur du dossier lourd. Si vous avez survécu aux premiers épisodes, c’est que vous adhérez sûrement au caractère étrange de la mini-série. Les personnages sont confrontés à un essai clinique mené par un ordinateur ultra puissant censé aider les patients à guérir de troubles psychologiques. Donc en toute logique, la série nous emmène dans un univers assez chelou.

Source photo : Giphy

2. Twin Peaks

NON SANS BLAGUE ? Oui alors évidemment quand on parle de séries cheloues, il est assez difficile de faire l’impasse sur Twin Peaks qui incarne le chelou dans toute sa globalité. Déjà parce que c’est David Lynch qui est aux commandes donc forcément c’est la promesse d’une ambiance résolument bizarre.

Source photo : Giphy

3. The Leftovers

Le monde est en deuil. De manière insupportablement soudaine, 2 % de la population mondiale a disparu. Pas vraiment morte, elle n’est juste plus là. Ce pitch de départ suffit à nous embarquer dans une histoire émouvante à la limite du fantastique même si de nombreuses questions restent en suspens.

Source photo : Giphy

4. Legion

J’ai beau avoir maté la première saison avec un certain plaisir, j’aurais bien du mal à vous résumer l’histoire. Quant à la saison suivante, mon cerveau a fondu dès le premier épisode. En gros c’est l’histoire d’un gars enfermé en HP pour schizophrénie sauf qu’en fait le doss’ c’est qu’il est aussi le fils du professeur Xavier et donc que les visions qu’il a sont certainement vraies. Gros délire psychédélique en perspective. A ne pas consommer sous l’emprise de champignons hallucinogènes.

Source photo : Giphy

5. Preacher

Série ultra badass sur un révérend en quête de foi et aussi en quête de Dieu ce gros FDP. Chastes oreilles, fuyez, car la série est très légèrement irrévérencieuse et se barre en couilles comme il se doit. Le révérend se met à la recherche de Dieu accompagné de son ex copine et de son pote vampire et ça va chier.

Source photo : Giphy

6. The O.A.

Ah je me souviens encore ce dimanche pluvieux durant lequel je m’engouffrais dans l’intégralité de cette première saison sans savoir si j’aimais ou non. Et pourtant je l’ai bouffé en entier d’une traite, c’est donc qu’il doit y avoir quelque chose qui marche dans cette série. On attend toujours que la seconde saison soit diffusée sur Netflix et on se demande vraiment de quoi ça va bien pouvoir parler mais que voulez-vous, on a quand même un peu hâte.

Source photo : Giphy

7. American Horror Story

American Horror Story, ça peut être assez clivant. Déjà parce que chaque saison raconte une histoire inédite. Mais en gros, ça tourne toujours autour des grandes thématiques de l’horreur et du glauque, certaines histoires (CF. saison 2 dans l’hôpital psychiatrique) étant particulièrement angoissantes. Bref on kiffe autant qu’on se se sent mal à l’aise à mater ce truc. Ou alors on est excité sexuellement, mais là ça commence à être vraiment chelou.

Source photo : Giphy

8. Dirk Gently

En même temps le nom complet de la série c’est Dirk Gently, détective holistique. Ça annonce la couleur. Si le rythme effréné de la série peut être un peu fatiguant par moment, on en a pour notre argent en ce qui concerne le chelou. Sorte de Doctor Who avec Elijah Wood en assistant calamiteux de Dirk.

Source photo : Giphy

Et comme on n’a pas vu toutes les séries du monde mondial, vos contributions sont les bienvenues.