Ils ont des dizaines, parfois des centaines, à trinquer ou à jouer au basket à l’arrière de la scène. Les figurants font le cinéma : sans eux, on verrait trois acteurs trop payés dans un monde totalement irréalisés. Mais ils ne sont pas pour autant considérés comme des acteurs, plutôt comme du mobilier défrayé. Mais du mobilier qui peut témoigner de son expérience, ce qui est quand même vachement mieux foutu qu’une commode, par exemple.

1. Il n'y a pas de figurants professionnels (ou très peu)

99% des figurants font ça en plus de leur boulot principal. Il arrive bien souvent que ce boulot principal, ce soit de jouer la comédie, mais pas uniquement. Certains sont comptables et font ça le weekend pour rajouter un peu de piquant. Mais il n’est pas rare que des figurants essaient par tous les moyens de passer bien devant la caméra dans l’espoir (souvent vain) d’être repéré.

2. Les figurants apprennent à leur dépens qu'il est urgent d'attendre

Une journée de tournage, c’est long, très long, et surtout très haché. Il n’est pas rare de passer 15 heures de suite sur le plateau pour faire simplement une scène. L’essentiel du boulot, pour les figurants, consiste à s’asseoir et à attendre… Pour ne pas même toujours apparaître dans le champ lors du tournage. En général, les figurants passent leur journée dans une salle spéciale à jouer aux cartes.

3. Malheureusement, ce n'est pas du vrai alcool dans les verres

L’un des rôles récurrents, chez les figurants, c’est celui de mecs en soirée à l’arrière-plan. Or, que fait-on en soirée ? On picole, évidemment. Les figurants doivent donc garder des verres à la main. Mais malheureusement, ce n’est pas de l’alcool dedans, plus souvent de l’eau gazeuse avec du colorant pour simuler la bière, voire du vinaigre à la place du vin. Berk.

4. Fumer peut être un atout pour avoir du boulot

Aux Etats-Unis, les figurants à qui l’on demande de fumer dans une scène prennent une petite rallonge financière, autour de 20 dollars. Une petite prime est aussi prévue pour les figurants qui veulent bien ramener leur bagnole afin qu’elle soit filmée dans le champ. A condition que la voiture soit anonyme, cela va de soi.

5. Les figurants portent les mêmes fringues pendant des jours et des jours

Pour garantir la continuité dans l’intrigue même si l’on filme une scène sur plusieurs jours, on demande aux figurants de porter les mêmes fringues pendant des jours et des jours. L’assistant de production prend une photo de chaque figurant pour s’assurer qu’il est habillé exactement pareil d’un jour à l’autre. Heureusement, ce ne sont pas des costumes qui grattent, a priori, parce que les productions tendent à demander aux figurants de ramener leurs propres vêtements – sauf bien sûr quand il s’agit d’être figurant dans GoT. On leur demande alors de s’habiller en couleurs sombres, ternes, pour ne pas se démarquer. De la même manière, il est rare que l’on place près du personnage principal un figurant qui lui ressemble, même vaguement.

6. Quand ils parlent, ils ne disent rien

Vous voyez ces grandes scènes de fête où tous les petits groupes ont l’air de s’éclater ? Ils rigolent, se tapent sur l’épaule, échangent des conseils cuisine, probablement ; mais en réalité, ils ne disent rien. Muets comme des carpes, les mecs (on rajoutera du brouhaha plus tard). Ou, quand on les voit au premier plan et qu’il faut donc qu’ils parlent un minimum pour faire bruit de fond, ils ont tendance à se dire « hey ça va ? » « Ouais, ça va ! Et toi ? » « Ca va ! Et toi ? » Et ainsi de suite. De la même manière, quand il y a des applaudissements, les figurants font semblant : leurs mains ne se touchent jamais.

7. Les figurants sont invités à ne pas trop communiquer avec les stars

On leur recommande généralement de ne pas parler aux acteurs, à moins que les acteurs ne leur parlent. En réalité ça dépend des acteurs. C’est comme partout, il y en a des sympas et il y a des vrais cons. Mais les directeurs de casting ont tendance à recommander aux figurants de vraiment vraiment vraiment éviter les ennuis.

8. Les téléphones sont le plus souvent interdits sur le plateau de tournage

Et ce pour éviter les photos : sur certains plateaux de tournage très secrets, notamment aux Etats-Unis, le fait de prendre une simple photo peut vous valoir d’être à jamais inscrit sur la liste noire de la figuration. Ce serait dommage.

9. Parfois, la production a des exigences de l'enfer

Pour des scènes complémentaires sur un tournage d’Asterix, certains figurants devaient respecter des instructions très compliquées : se raser le torse et porter un string (en plus d’un costume et d’un collier de barbe). En général, ces demandes permettent de toucher un peu plus d’argent, mais il faut quand même se les coltiner.

10. Et tout ça pour, plus souvent qu'on ne croit, ne pas se voir à l'écran

Parce que les scènes coupées, au cinéma, c’est quand même le b.a.-ba. du montage. Alors quand on se dit qu’on est resté 12 heures devant un fond vert avec du maquillage qui gratte pour toucher 150 balles et ne même pas se voir à l’écran, ça fout les boules.

C’est extra.

Sources : Mentalfloss