Quand on voyage beaucoup, l’hôtel c’est plutôt cool. Tu vas et viens comme tu veux, tu te fais servir, t’as pas besoin de faire le ménage. Après c’est généralement moins économique qu’un bon petit AirBnB des familles, mais on peut pas tout avoir. Il y a cependant des choses que les hôteliers se gardent bien de crier sur tous les toits.

1. Tu peux changer de chambre si la tienne ne te convient pas

Dans n’importe quel hôtel, tu peux généralement demander à changer de chambre si tu la trouves un peu crade, si la vue sur le terrain vague ne te plait pas ou si ça te dérange qu’ils aient oublié d’enlever le cadavre qui se décompose dans le placard. Il suffit simplement de demander gentiment à la réception et si d’autres chambres sont dispo, ils ne peuvent généralement pas trop vous refuser ça.

2. En théorie, tu peux annuler n'importe quelle réservation gratuitement

Ça c’est un petit truc pratique à savoir si tu es un crevard, un crevard mal organisé. Si au lieu du week-end romantique à Limoges que tu avais prévu, tu décides au dernier moment de te faire un week-end Netlix and Chill dans ton canap’, il te suffit d’appeler l’hôtel pour décaler la date de réservation de quelques semaines. Quand cette option est possible elle est généralement gratos. Ensuite, tu attends quelques heures, et tu rappelles pour annuler ta nouvelle réservation. Si le plan s’est déroulé sans accroc, la période d’annulation sans frais est largement respectée et le tour est joué.

3. Si tu es un maniaque compulsif, évite de toucher à la télécommande sans tes gants de protection

Un des trucs que les hôteliers ne prennent pas la peine de nettoyer, parce que ça sert à rien et que c’est chiant de passer entre les boutons.

Source photo : Giphy

4. Dans certains hôtels, les taies d'oreillers ne sont pas lavées entre chaque client

Parce que bon, les draps c’est grillé, les serviettes aussi, mais les taies d’oreillers, ça passe. Donc si tu attrapes des poux après ta nuit dans cet hôtel de passe de Besançon Sud, ne cherche pas plus loin. Notons tout de même que dans tout bon hôtel qui se respecte TOUS les draps sont propres, on parle là des pires hôtels du monde.

5. Les recommandations des concierges d'hôtels sont à prendre avec des pincettes

Si les concierges d’hôtel peuvent souvent te conseiller les meilleurs trucs à faire dans les environs, les bonnes adresses ou les dealos du coin, ils sont parfois sommés de te rediriger vers telle ou telle adresse, qui n’est pas forcément la meilleure dans son domaine mais qui sont simplement celles qui ont des petits arrangements avec la direction de l’hôtel. Donc la prochaine fois, regarde directement sur TripAdvisor.

6. Les verres et les mugs ne sont pas toujours aussi propres que tu le souhaiterais

Généralement pour assurer le turn over de vaisselle dans les chambres, les verres et les mugs sont lavés vite fait, et souvent séchés avec les mêmes serviettes utilisées pour nettoyer la salle de bain.

7. La couette n'est JAMAIS nettoyée

En même temps on se fait chier à laver les draps, à quoi bon se compliquer la vie à nettoyer la couette aussi ? Mais du coup si tu utilises la technique du « à l’hôtel, j’enlève les draps, je suis pas fou, je sais bien qu’ils les lavent une fois sur deux », bah ne sois pas surpris de découvrir l’état de la couette en dessous.

8. Les jacuzzi sont à proscrire

Pourtant, faut avouer que le jacuzzi c’est super tentant. Tu te glisses dans l’eau bien chaude, un verre de pinard à la main en écoutant la 7ème de Ludwig Van bien à fond dans ta suite présidentielle. Le truc c’est que les conduits d’arrivées d’eaux du jacuzzi sont encombrées des merdes des précédents clients passés par là, et l’eau y croupit sûrement depuis sa dernière utilisation. Pas bien hygiénique tout ça.

Source photo : Giphy

9. Méfie toi du mini-bar

Ou en tout cas vérifie bien que les bouteilles soient scellées avant de te servir un petit gin-to avec une tranche de concombre. En effet elles ne sont pas changées entre chaque client, et parfois on peut tomber sur des surprises. Un jour l’employé d’un hôtel suédois dont nous tairons le nom a grillé un client qui aurait pissé dans sa bouteille de whisky après l’avoir bue, et remis ladite bouteille bien au frais dans le mini-bar. Super golri comme blague.

10. Être VIP dans les grands hôtels te donne généralement des droits un peu spéciaux

Alors que le client lambda pourra se commander une pizza hawaïenne pâte fine avec supplément anchois-ananas (ne jugeons pas les goûts du client lambda), toi, en tant que VIP, tu peux te faire livrer 8kg de caviar et des gentilles dames un peu nues. On ne te cache pas que ça risque de te coûter légèrement plus cher.

T’es dégoûté de l’hôtel ? C’est normal. Mais pas de panique pour autant la plupart des hôteliers sont des honnêtes gens qui nettoient tout bien comme il faut et sont heureux de nous recevoir.

Source : ranker