Les séries c’est bien, mais parfois les séries c’est triste. Il y a des moments qui provoquent des tremblements de terre émotionnels. C’est pas très flatteur pour le visage, et comme on aime se sentir beau, on vous présente un petit florilège des moments de séries les plus tristes pour que vous soyez déformés de douleur. Rappelez-vous les pires moments de séries et mettez-vous en boule pour écouter Immortal d’Evanescence. ATTENTION CECI EST UN MESSAGE DU MINISTÈRE, CE TOP COMPORTE DE BON GROS SPOILS, SI VOUS CONTINUEZ A LIRE, VOUS LE FAITES EN CONNAISSANCE DE CAUSE ET MÊME SI ON ECRIT EN MAJUSCULES ON VOUS FAIT DES BIG BISOUS BIEN BAVEUX.

1. Six feet under, la fin

Toute les fins de séries font un peu mal au cœur, mais on doit avouer que celle là est particulièrement lacrymale. De là à dire que c’est la meilleure fin de série ever, il n’y a qu’un pas.

2. Doctor Who, la fin de Donna

C’est une règle dans Doctor Who, toutes les femmes les plus cools finissent bien salement. Donna n’échappe pas à la règle et nous on chiale comme des merdes.

3. Game of thrones, le red weeding

Rien à dire. Même bien des saisons plus tard le traumatisme est toujours là, comme une plaie béante. C’est trop dur. On sait plus trop si on doit pleurer ou mourir. C’est la fin. Horreur, malheur.

Source photo : Giphy

4. Supernatural, la mort d'Ellen et Jo

Supernatural est une série riche en morts et en moments tristes, il faut bien le dire. Mais là… La douleur me couvre le visage.

5. Desperate Housewives, l'enterrement de Mike

Susan perd l’homme de sa vie. Gros traumatisme. Et elle nous fait un joli discours plein de larmes. Mais bon, ce n’est pas la première fois qu’on se prend un ras de marée de larmes en plein Desperate Housewives.

6. Buffy contre les vampires, quand Buffy retrouve sa mère

Et que sa mère n’est pas exactement ce qu’on pourrait appeler « pleine de vie ». Tout l’épisode est à se pendre de toute façon…

7. Skins, la tentative de suicide d'Effy

Déjà, ça se passe en Angleterre. Rien que le temps donne envie de pleurer. Mais en plus elle offre son lot de moment bien badants comme il faut. Notamment celui-ci.

8. Charmed, la mort de Prue

Que l’on préfère Paige ou pas, il faut bien avouer que la mort de Prue a sacrément secoué les sœurs Halliwell et nos glandes lacrymales.

9. Friends, la fin

Parce qu’après 10 ans de rire, c’est le moment le plus émouvant de la série. On voit l’appartement vide de Monica, les clefs sur la table et tout le monde s’en va.

10. Sherlock, son discours au Mariage de Watson

Parce qu’il y a un cœur qui bat dans ce grand psychopathe.

11. Smallville, Lana sacrifie son histoire avec Clark

Je ne sais combien de saisons pour qu’ils se mettent ensemble et PAF, Lana se sacrifie pour sauver le monde d’une explosion de kryptonite. La vie est une pute.

12. Doctor House, la dernière scène

Comme on l’a dit plus haut, toutes les fins de série sont tristes. Mais certaines le sont plus que d’autres.

13. Veronica Mars, le final de la saison 2

Parce qu’on y apprend plein de secrets, parce que tout le monde pleure, parce que c’est la fin de la saison et que franchement, c’est la MERDE. Au milieu de cette grande tartiflette émotionnelle, il est impossible de ne pas avoir le cœur serré.

14. Shameless US, Ian&Mickey

Des séparations, des larmes, un hôpital… Il n’en fallait pas moins pour nous faire monter la larme à l’œil. C’est le genre de scène qui donne envie de se mettre en boule et de prendre un Xanax.

15. Grey's Anatomy, toute la série

Tout est fait pour faire pleurer. Un mort par épisode, des drames tout le temps… bref, on l’a compris, qu’on aime ou pas Grey’s anatomy, c’est une vraie torture pour les glandes lacrymales. Impossible donc de choisir UNE seule scène. On vous met ça là, au cas où.

Sur ce on sort les mouchoirs, et on saute par la fenêtre ! La vie est belle.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :