UNE8POUTINE8RUSSIAN8QUALITY
Crédits photo (creative commons) : premier.gov.ru

L'Union Européenne est déterminée : ça ne se passera pas comme ça Monsieur Poutine! On n'annexe pas comme ça un coin comme la Crimée, et ce n'est pas parce qu'on ignorait que c'était un pays jusqu'ici qu'on ne va rien dire. IL y aura des sanctions, et on ne plaisante pas. Tremble, Vladimir, l'Europe va te montrer qu'on ne badine pas avec les conventions internationales! Voila par exemple ce qu'on pourrait mettre en place pour bien faire chier les Russes :

  1. On leur retire la Coupe du Monde
    Ou encore mieux, on leur laisse, mais l'équipe de Russie n'est pas qualifiée. Hahaha... la honte.
  2. On récupère Depardieu
    On envoie un commando, on le cueille au petit matin et on l'exfiltre en France. On tourne un nouveau Astérix et on n'autorise pas de doublage russe. Ils vont comprendre leur douleur.
  3. Tous les dirigeants occidentaux unfollowent Poutine sur Twitter
    Et s'il ne comprend pas, ils sont prêts à le supprimer de leurs contacts Instagram. La diplomatie, c'est aussi savoir faire des choix douloureux.
  4. On les prive de dessert au prochain G8, il faut taper fort
    Sans aller jusque là, leur servir leur fondant au chocolat un peu trop cuit, voilà qui devrait les faire réfléchir les ruskovs.
  5. On interdit les prochaines tournées de Mireille Mathieu en Russie
    Ils veulent la jouer hard, on va la jouer hard. S'agira pas de venir chialer après hein, il sera trop tard.
  6. On nationalise les clubs de Chelsea et Monaco
    En plus ça fera plaisir à Montebourg de nationaliser un truc qui marche plutôt bien.
  7. On compte jusqu'à tri
    Odin, dva, tri.
  8. On boycott leurs mannequins
    Plus aucune russe ne trouvera de boulot dans une agence de mannequinat à l'ouest

  9. On file des armes aux Tchétchènes
    C'est sûr que c'est un peu plus risqué que les priver de dessert, et qu'il va falloir leur filer pas mal de tanks, mais ça lui fera bien les pieds à Poutinos.
  10. On arrête tous d'utiliser le gaz et on se chauffe au bois
    L'hiver n'a pas été trop rude, franchement c'est jouable. On risque de se peler un peu le cul l'année prochaine, mais bien fait pour eux !

Si vous avez d'autres idées, il est possible que nos dirigeants soient preneurs.