Le petit Leo a souvent eu du nez pour accepter des rôles qui l’ont rendu sa carrière légendaire, comme ceux dans Titanic, Shutter Island, Inception, Le Loup de Wall Street ou encore Les Infiltrés (il y en a plein d’autres mais vous n’êtes pas venus pour ça, hein ?) Forcément, quand on choisit bien ses rôles, il faut parfois sacrifier d’autres opportunités, et DiCaprio en a laissé filer quelques unes. Des pas dégueu, en plus.

1. Neo dans Matrix

On commence avec du très très lourd. A l’époque de la préparation du film, Brad Pitt, Will Smith et Leonardo DiCaprio ont été approchés pour jouer le rôle de l’élu. Mais Leo, qui avait dit oui au départ, avait un peu peur de tourner dans un film avec autant d’effets spéciaux juste après le gros tournage de Titanic. Il a laissé passer le rôle, ce qui aurait pu être une grosse erreur si tôt dans sa carrière, mais il est finalement bien retombé sur ses pattes. En tout cas nous on est content qu’il ait laissé sa place à Keanu Reaves, la plus belle personne au monde.

2. Patrick Bateman dans American Psycho

Christian Bale était tout simplement excellent dans ce rôle, mais c’est bien DiCaprio qui avait été approché au départ par les producteurs pour jouer le golden boy psychopathe. Il a refusé l’opportunité pour plutôt intégrer La Plage (quelle erreur) et c’est notre bon Christian qui a été choisi. Il faut dire qu’il était le premier choix de Mary Harron, la réalisatrice du film, donc tout est bien qui finit bien (sauf le film, lui, il finit mal).

3. Anakin Skywalker dans Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones (et La Revanche des Sith, évidemment)

Hayden Christensen, qui n’a pas particulièrement aimé son passage dans la saga des jedis, aurait pu avoir un autre destin si Leonardo DiCaprio, d’abord approché par George Lucas, avait accepté son rôle. Mais l’acteur a refusé, et s’en est expliqué bien plus tard, disant qu’il ne se sentait pas d’avoir un tel rôle à ce moment de sa carrière. C’est un peu flou comme explication, mais il a sûrement eu raison quand on voit qu’Anakin n’a rien apporté de bon à Christensen.

4. Robin dans Batman Forever

En 1995, avant même Titanic, Leonardo avait reçu une proposition de Joel Schumacher pour jouer l’acolyte de Batman dans son film. L’acteur a participé à une réunion avec les producteurs pour étudier la question, mais il s’est assez vite retiré. Peut-être qu’il avait senti que le film serait un nanar intersidéral.

5. Spiderman dans une version qui n'a jamais vu le jour

Dans les années 90, avant même que Tom Holland, Andrew Garfield ou Tobey Maguire enfilent la combinaison de l’homme-araignée, James Cameron prévoyait de réaliser un film sur Spiderman. Il avait écrit le scénario et commencé à faire son casting, dans lequel il comptait faire figurer DiCaprio. Lui ne se sentait pas trop de le faire, et de toute manière le projet n’a jamais été concrétisé. N’empêche, on aurait bien aimé voir cette version.

6. Patrick McKenna, le méchant dans Anges et Démons

Tom Hanks avait été impressionné par le jeu d’acteur de DiCaprio lorsqu’ils avaient joué ensemble dans Arrête-moi si tu peux en 2002. Du coup, quand il a préparé le film Anges et Démons quelques années plus tard, il a proposé à son copain le rôle du Camerlingue, un religieux opposé à la science qui n’hésite pas à buter au nom de l’Eglise. Leonardo a décliné l’offre, et c’est finalement Ewan McGregor qui a eu le rôle. C’était pas un cadeau puisque le film était encore plus nul que son prédécesseur Da Vinci Code.

7. Le colonel Hans Landa dans Inglorious Basterds

Aujourd’hui on aurait du mal à imaginer quelqu’un d’autre que l’excellent Christoph Waltz dans ce rôle, mais DiCaprio avait bel et bien été pressenti. Il a préféré dire non à Tarantino, parce qu’il pensait que le rôle revenait plutôt à un acteur allemand. On peut tous le remercier d’avoir pris cette décision qu’il n’a pas eu à regretter puisqu’il a joué dans Django Unchained et Once Upon a Time in Hollywood par la suite. Bon, le dernier était pas terrible, mais c’est quand même du Tarantino.

8. Dirk Diggler dans Boogie Nights

Le rôle qui a fait briller à l’écran Mark Wahlberg a failli être attribué à Leonardo DiCaprio. Beaucoup pensaient qu’il avait refusé parce que le film comportait des scènes de sexe, mais la raison ultime de son refus, on la connaît tous : il a préféré faire Titanic. C’était le meilleur choix de sa carrière.

9. Le journaliste Daniel Malloy dans Entretien avec un vampire

Au tout départ, c’est River Phoenix qui devait interpréter le rôle du journaliste, mais il est mort d’une overdose dans une boîte où étaient en train de jouer Flea, le bassiste des Red Hot Chili Peppers, et Johnny Depp qui ont vu leur pote mourir littéralement sous leurs yeux. Sacrée soirée, hein. Bref, après la mort de River Phoenix, on a proposé le rôle de Daniel Malloy à plusieurs acteurs dont DiCaprio. On ne sait toujours pas aujourd’hui si c’est lui qui a refusé le rôle ou si on lui a refusé, mais c’est finalement Christian Slater qui a eu le rôle du binoclard.

10. Harry Potter dans la saga Harry Potter

Bon ok ça c’est une connerie, mais tout le reste était vrai.

Ça fait quelques rôles à ajouter au top des grands rôles refusés au cinéma. Et vous pouvez faire un tour du côté des acteurs qui ont refusé des rôles pour des raisons étranges.

Sources : The things, Cinemablend, Wikipedia.