Mis à part le triste conflit opposant Sarthe et Touraine, les rillettes sont avant tout un concentré d’amour, de paix et de solidarité. Un met convivial, qu’on se partage autour d’une bonne miche de pain de campagne. Attention, on ne parle pas des rillettes industrielles mousseuses, des merdes en plastique au faux saumon élevé au grain, on parle des bonnes rillettes de cochon (celles du berceau des Rillettes, Connérré Beillé).

1. Parce que Rabelais adorait ça, il les appelait la « brune confiture de cochon »

Et c’est vrai que c’est exactement ça, des brunes confitures de cochon. C’est tellement bien dit…

1
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

2. Parce que ça a été créé en Touraine, magnifique région disposant d'un microclimat très agréable

Les rillettes sont apparues au XVe en Touraine, qui est une région fort agréable réputée pour la douceur de son climat. Si vous entendez des Lyonnais dire que les rillettes viennent de chez eux vous pouvez leur rire au nez, c’est totalement faux.

3. Parce que ça a été popularisé en Sarthe, au Mans, et que la Sarthe est le meilleur département de France

Le vrai succès des rillettes, on le doit aux Sarthois qui à la fin du XIXe reprennent la recette tourangelle et l’adaptent. Leurs rillettes sont plus grasses, les morceaux de viande plus épais, on part sur de la grosse grosse qualité.

voie-de-la-liberte-google-maps

4. Parce que même les Canadiens chauves aiment ça

5. Parce qu'elles permettaient de faire des stocks de viande qui ne périssaient pas pendant l'hiver

En cuisant la viande et en la recouvrant d’une couche de saindoux à l’automne, on pouvait stocker la viande tout l’hiver sans qu’elle ne se gâte. Aujourd’hui c’est un peu moins crucial mais il y a quelques siècles c’était très pratique.

6. Parce qu'il existe une confrérie des Chevaliers des rillettes sarthoises, ce qui est très classe

On imagine déjà les joutes avec des pains de campagne, les discussions enflammées sur l’assaisonnement ou la durée de cuisson, et surtout les banquets. Ah..les banquets des Chevaliers des rillettes…

25470-160720163116074-01-630x0
Crédits photo : lecourrier

7. Parce qu'il existe des dizaines de variantes, pour tous les goûts et toutes les envies

Au porc, avec plus ou moins de gras, au canard, au lapin, au saumon, les rillettes se déclinent et c’est ce qui est beau : son ouverture, sa faculté à s’adapter à tous les goûts, toutes les cultures, tous les terroirs.

8. Parce qu'il paraît qu'avec un bon pain de campagne et des cornichons, on peut avoir un aperçu de ce qu'est le paradis

LE PARADIS.

640px-anderillette_med_cornichons_og_ristet_brod_4620909431
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

9. Parce que les vrais Sarthois trempent leurs tartines de rillettes dans le café au lait, c'est à ça qu'on reconnait les vrais

Ça peut vous paraître odieux comme ça mais je vous promets que quand on y goûte c’est difficile d’en revenir. Tout vrai Sarthois a déjà testé la tartine de rillettes trempée dans le café au lait le matin, c’est un rituel.

10. Parce que visuellement, y'a pas plus beau, non mais regardez-moi ça

J’ai pas les mots, c’est trop…

SONY DSC
Source photo : chefsimon

La perfection faite nourriture.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :