A-poil
Crédits photo (creative commons) : torbakhopper

Il nous arrive de faire des rêves beaux, profonds, intenses, spirituels, et puis d'autres fois (le plus souvent, pour certains) on fait des rêves vraiment merdiques. Le genre de rêves tellement tout pourris que l'on se réveille avec l'étrange sensation d'avoir perdu une nuit et un peu de notre amour propre.

  1. En pantoufles dans la rue
    Vous sortez de chez vous, vous marchez tranquillement, et puis là, au passage piéton, drame : vous baissez les yeux et réalisez que vous avez totalement oublié de troquer votre paire de charentaises winnie l'ourson contre une paire de pompes décentes. Un cauchemar très con et très classique.
  2. À poil au collège
    Marche aussi avec à poil à l'école primaire, à poil au bureau, à poil dans le métro, à poil chez les beaux-parents, bref à poil. Dans tous les cas, le fait de rêver que l'on est tout nu dans un lieu public et que tout le monde voit notre pissou à trait à la peur de se dévoiler. Rien de bien méchant donc, mais il convient tout de même de consulter si ça vous arrive un peu trop souvent.
  3. Au volant sans permis
    Vous êtes à côté d'un parent ou d'un ami en voiture, quand soudain un événement, une météorite ou quelque autre force surnaturelle oblige le conducteur à quitter le volant. Il vous demande alors de conduire à sa place, seulement voilà, léger problème technique : vous ne savez pas du tout conduire. Vous paniquez, c'est la cata, on va tous mourir, et là hop, vous vous réveillez en appelant votre maman à l'aide.
  4. Aux chiottes
    Oui, c'est pas ce qui se fait de plus glorieux, mais ça nous arrive à tous de rêver qu'on coule à bronze. Méfiez-vous tout de même du rêve où vous faites pipi, il s'agit généralement d'un petit appel à l'aide de votre vessie avant qu'elle n'ouvre les vannes dans votre pieu.
  5. Dans le métro
    Parmi les rêves les plus nazes de l'histoire de la création, il y a ceux où l'on prend le métro pour faire le même trajet que tous les jours (sauf que c'est pour de faux). À croire que votre subconscient ne passe pas assez de temps dans la ligne 13 à son goût. Bon, en vrai, le métro est généralement symbole de choix irréfléchis et de projets à venir.
  6. Au supermarché
    Vous êtes au supermarché, vous prenez un caddie, vous allez au rayon surgelés, vous hésitez entre pizza et tarte chèvre épinard, vous choisissez la pizza pour des raisons diététiques, et puis voilà, vous vous réveillez et votre rêve se finit. Vous avez l'impression d'avoir passé la nuit la plus futile de votre existence, et vous n'avez pas tout à fait tort.
  7. Au pieu avec le boucher
    Ou le boulanger, ou un ami moche, bref quelqu'un pour qui vous n'avez pas la moindre attirance sexuelle, même de dos dans le noir, les yeux fermés. Et pourtant vous vous réveillez toute troublée, vous demandant si, finalement, cette moustache broussailleuse et ce crâne délicatement clairsemé n'auraient pas leur petit charme.
  8. La panne d'oreiller
    Vous rêvez que vous n'avez pas entendu votre réveil et que "merde il est 16h30 alors que vous aviez une réunion très importante ce matin à 8h30 avec Monsieur Michot". On ne peut plus courant, le rêve dit de la panne d'oreiller est a priori symptomatique d'un vilain stress au travail. Nous vous recommandons donc vivement de dire une bonne fois pour toutes merde à votre boss.
  9. Poursuivi par un truc super nul
    Comme une très grosse gerbille par exemple. Un cauchemar tellement pourri que vous ne pouvez même pas expliquer à la personne qui partage votre couche pourquoi vous avez poussé des cris de détresse pendant la nuit. Mais ne vous inquiétez pas : ici, vous pouvez parler, personne ne vous jugera.
  10. Rater une marche
    Quand on commence à s'endormir, il n'est pas rare de rêver que l'on tombe, généralement en ratant une marche ou en se cassant la gueule dans un caniveau. Dans les deux cas, cette sensation de chute est due à ce que l'on appelle des myoclonies d’endormissement et provoquée par le cerveau qui envoie une décharge pour vérifier que vous n'êtes pas en train de calancher. C'est bien aimable de sa part.

D'autres rêves bien nazes à partager ?