CHAUFFEZ LES MARMITES, BEURRÉ LES POÊLES ENFIN FAITES CE QUE VOUS VOULEZ MAIS PRÉPAREZ VOUS CAR CA RECOMMENCE. Ce soir, c’est les 1/8èmes de finale, autant vous dire que ça commence à stresser sec. Après l’élimination de Mathew la semaine dernière, la pression est grande pour Camille et les autres. Au programme : revisite du rôti devant des proches et du chef Piège. Un bien beau programme quoi. Alors ne perdons pas de temps et place au top.

1. Qu'on a eu des séquences émotions

OUIN OUIN OUINOUIN OUIN OUINOUIN OUIN OUINOUIN OUIN OUINOUIN OUIN OUINOUIN OUIN OUINOUIN OUIN OUIN

OUIIIIIIN OUIN.

C’était super. On a beaucoup aimé les petites apparitions des proches en mode fantôme POUR BIEN MONTRER COMMENT C’EST ÉMOUVANT ALLEZ VOUS ALLEZ PLEURER BORDEL PLEUREZ LA VOUS FAITES QUOI OH !!!!

2. Qu'on veut une statue pour le Chef Sarran

Sarran : « tu as mis quoi dans ton plat ? »

Vincent : » de l’amour «

Sarran :

3. Que le père de Vincent est un grand bavard

« Alors Yves, vous aimez ça la cuisine ? »

« Oui. »

« Vous cuisinez souvent ? »

« Non. »

« Vous êtes fier de votre fils ? »

« Oui »

« C’est quoi votre plat préféré ? »

« Oui »

Ok, merci Yves.

4. Que Victor est un grand sensible

« Mon meilleur ami compte énormément pour moi, c’est une personne de confiance. Un frère. Je sais que je peux compter sur lui quoi qu’il arrive, il me porte et moi aussi. Le tour du monde fraternel que nous avons fait à scindé ce lien à jamais et

OH PUTAIN SALUT MA GUEULE HAHAHA TU M’AS FAIT CHIALER TÊTE DE CUL. »

5. Et que son pote est une poucave

« Victor aurait voulu être dans l’équipe du chef Sarran ».

On a failli perdre le chef Etchebest (et les téléspectateurs de M6 avec le mot « poucave » qui heureusement aura été traduit par un bandeau en bas de l’écran, ouf)

6. Qu'on a eu du roti

Après la cuisine, place aux dégustations avec évidements les proches des candidats.

Pour Adrien : rôti de porc aux châtaignes et jus à la verveine.Sa mère adore évidement, les autres sont moins dithyrambiques mais ça plait.

Pour Vincent : rôti de porc à la cendre (oui). Yves lâche 5 mots (« c’est très bon, c’est bien« ) et les autres sont mitigés.

Pour Clément : rôti et cerfeuil. Et tout le monde trouve ça dégueu. Merci d’être passé.

Pour Camille : rôti comme ma maman (non, sa mère n’est pas Jeanne D’Arc). Et comme c’est le plus fort, tout le monde adore. BRAVO CAMILLE.

Pour Victor : rôti à l’australienne. Visuellement pas dingue et le tacle de l’année de Yves « je me déplacerais pas pour ça« . Allez, salut.

C’est finalement Adrien qui l’emporte de peu devant Camille (ouin) et se qualifie pour la semaine prochaine.

7. Qu'ils se sont fait une petite bouffe tranquille (en crocs)

Sympa, le chef Piège invite les 4 restants dans son resto deux étoiles. Une petite pensée pour Adrien qui gagne l’épreuve d’avant et fini tout seul au Mc Do avec 2 nuggets, super ambiance.Pour Camille, Vincent, Victor et Clément : petite entrée au caviar tranquille, homard coco pour la suite. Ça n’avait pas l’air bon, ça avait l’air absolument divin. Alors que nous on était devant notre assiettes de pâtes à la carbonara, bah franchement on était un peu dégoûtés hein merci M6.

8. Et que la digestion a été vénér

Forcément, après le réconfort : l’effort. La mission, prendre les mêmes ingrédients (homard, coco, foie gras, pain de mie, coriandre et citronnelle entre autres) et faire un autre plat.

Plusieurs choses à retenir :

Camille a fait une vanne de merde (« sur la plage coco Camille hihihi ») avant de se brûler (c’était mérité). Parti sur une mauvaise direction, il a réussi à redresser le tir. Une capacité de réaction incroyable. On t’aime Camille. Clément foire son foie gras (SACRILÈGE). Victor oublie le pain (SACRILÈGE). Vincent avait un jus parfait et l’a niqué tout seul en rajoutant de l’eau. Champion.

Au final : Camille qualifié OUIIIIII !!!!!!

9. BONUS TRACK

10. Que Vincent s'en va (encore)

Après une dernière chance sur les champignons, c’est Vincent qui s’en va pour la deuxième fois. Et cette fois c’est définitif. Logique, puisque déjà rescapé. A un bouillon près, Vincent peut s’en vouloir mais cette petite leçon d’humilité ne pourra que lui être bénéfique. Bonne route à lui.

Un épisode assez calme, peut être un peu trop même. Mais ça se précise et on espère que ça va encore monter en pression et en qualité. On verra ça la semaine prochaine. Avec vous, bien sûr. Salut les TopChefzouzes !