Ça y est, tu as enfin réussi à décrocher ce rendez-vous tant convoité après des semaines de « hello ça va toi depuis le temps ?« . Et comme on sait tous que boire un verre c’est devenu chiant à force (alors que manger ben on s’en lassera jamais finalement), te voilà donc face à l’un de ces choix de restau pour votre premier face-to-face… et là c’est le drame. Je préfère donc te mettre en garde sur le personnage.

1. Un burger : le seigneur je-m'en-foutiste

Pour la simple et bonne raison qu’on s’en fout toujours plein la gueule en avalant un gros cheeseburger double bacon royal et que, si ton date choisit de t’embarquer là bas c’est qu’il/elle s’en fout de t’impressionner et d’avoir l’air parfait. Du coup après avoir essuyé ses mains on lui demande la sienne.

Source photo : Giphy

2. Un restau gastronomique : tu es monstrueusement banal

Plutôt riche aussi, tu aimes mettre les bouchées double en vantant à ton/ta partenaire ce « super pot-au-feu maison dans un restau super branchouille » parce que tu le peux te le permettre mais ton imagination est cruellement limitée, tout comme ta garde-robe d’ailleurs.

Source photo : Giphy

3. Un jap à volonté : tu es un marathonien de la bouffe

Bon peut pas dire que tu sois venu là pour pour ta dulcinée. Tu as le sens des priorités et la nourriture arrive très clairement en première place. Cela dit si on arrive à suivre ton débit de paroles tu es quelqu’un de chouette qui sais faire la conversation et tu as toujours des anecdotes crousti à raconter entre deux gyozas dans le bec.

4. Un restau italien : le/la Don Juan ténébreux/se

Alors toi tu veux pécho et tu vas pécho à coup sûr. Tu le sais, tu le sens, tu es prêt, tu as maté la Belle et le Clochard 12542653 fois, et ça ne fait aucun doute, tout le monde peut être sexy en mangeant des pâtes.

Source photo : Giphy

5. Un restau à insectes : l'aventurier contre tout guerrier

Ah, ce type là, y en a pas deux comme lui. Ce partenaire est un diamant brut libre d’esprit et contestataire tu as donc intérêt à te montrer à la hauteur de ses exigences et manger ta tarentule farcie sans broncher.

Source photo : Giphy

6. Un picnic sur les berges de Seine : le bobo romantique (fauché)

Si ton truc c’est être assis par terre, voir le monde qui défile et n’avoir pour domicile qu’un bout de trottoir, il y a trois cas possibles : tu es fan de Louisy Joseph, tu n’as plus un rond, ou tu es un bobbo extrêmement mignon et nostalgique de ces étés brûlants où on se racontait des histoires qui font peur en colo les yeux rivés au ciel.

Source photo : Giphy

7. Un Food Truc dans une guinguette : le bobo cool (et pas fauché)

Tu es la version urbaine et barbue du romantique que je viens de citer, avec un peu plus de thunes puisque tu t’es récemment lancé dans le design en freelance.

8. Un resto vegan/gluten free : gentil hein mais... bon...

Bon j’ai rien contre vous mes petit choux, mais FRANCHEMENT. Payer 13 balles son tofu garni et l’infliger à son date c’est d’un triste. Tu as un bon fond pourtant, vraiment, t’es bienveillant et altruiste, mais bon sang ris un peu. A défaut d’en manger mdrrrrrrrrr.

Source photo : Giphy

9. Une raclette : l'épicurien sans foi ni loi

Franchement, respect si ta (j’espère future) moitié est ok pour se faire une grosse raclette pour votre premier tête à tête. Quoi qu’il en soit, ce plat est si chalereux et convivial (pas autant que le couscous) que tu peux te dire que vous deux ce sera à la vie à la mort.

10. Un McDo : tu as 12 ans

Je suis navrée, vraiment, mais ce n’est plus acceptable et d’ailleurs je ne pense pas que ça l’a été un jour de séduire quelqu’un en lui proposant un un p’tit wrap ranch (d’une cuisson parfois plus que douteuse). Ceci dit si tu as réellement 12 ans, c’est trop mim’s je fonds comme le cheddar pas fondu de ton hamburger.

Source photo : Giphy

La prochaine fois on se fera livrer et les hippopotames seront bien gardés.