L'hexagone regorge de zoos. Le problème étant que certains gardent leurs animaux sous clés ou proposent des activités pas toujours très respectueuses. Ce top rassemble donc les parcs qui remplissent une mission de conservation, en mettant à la disposition des animaux de grands espaces, mais qui n'organisent pas de spectacles aquatiques avec des dauphins ou des otaries. Bien sûr, dans l'idéal, les animaux devraient pouvoir être en liberté totale, mais les choses étant ce qu'elles sont, ces endroits s'avèrent aujourd'hui parfois nécessaires à leur survie...

  1. La Forêt des singes (Rocamadour, Lot)
    À deux pas de la citadelle de Rocamadour, la Forêt des singes s'impose comme une sorte de sanctuaire de verdure au sein duquel les macaques de barbarie (ou magots) sont les rois. Pas de cages ici, juste des arbres, des rochers et des animaux heureux. Libres de se reproduire, protégés des prédateurs, les singes évoluent sous les yeux des visiteurs en toute quiétude. Ludique, ce lieu participe en outre à la préservation de l'espèce et au repeuplement de groupes entiers dans leurs habitats d'origines.

  2. La Réserve africaine de Sigean (Sigean, Aude)
    Près de 4000 animaux se partagent les 300 ha. du parc. Un endroit privilégié pour observer les bêtes dans des conditions très proches de celles de leur milieu naturel. Lions, girafes, antilopes, guépards, éléphants, chimpanzés, et de très nombreux oiseaux ne sont alors pas forcés d’obéir aux ordres d'un quelconque dresseur et peuvent, si ça leur chante, passer leur temps à dormir à l'ombre (comme les lions en été). Le parc se visite en voiture (toutes vitres fermées) et à pieds, et reste l'un des plus populaires du pays.

  3. La Réserve zoologique de la Haute-Touche (Obterre, Indre)
    L'un des plus vastes parcs animaliers de France (500 ha.). Là aussi, la préservation des animaux est au centre d'une dynamique respectueuse de leurs conditions de vie en milieu naturel. Les cervidés, les loups ou les félins peuvent courir et s'ébattre, tandis que les nombreux oiseaux vont et viennent en toute liberté.

  4. Le Zoo des trois vallées (Montredon-Labessonnié, Tarn)
    Un des parcs les plus vastes du Sud-Ouest qui réunit un nombre impressionnant d'animaux. Chacun pouvant évoluer dans de grands espaces. Le Zoo des trois vallées qui répond en outre aux objectifs de développement durable, comme la conservation des espèces ou la sensibilisation à la biodiversité.

    https://www.instagram.com/p/u50He0nCrV/

  5. Le Jardins des bêtes (Gages, Aveyron)
    Ici, pas de lion ou de tigre mais des cervidés, des cochons, un dromadaire, un kangourou et plein d'animaux de la ferme. Le but étant de proposer aux visiteurs des animaux épanouis dans des conditions optimales.

  6. Le Parc de Thoiry (Thoiry, Yvelines)
    Au programme, 8 kilomètres de safari à bord de son propre véhicule, pour admirer des animaux sauvages en liberté dans de gigantesques espaces. Vous pourrez y voir des lynx, des varans de Komodo, différentes espèces de primates, mais aussi des servals, des kangourous ou encore des loutres. Là aussi, il est fortement déconseillé d'ouvrir la vitre sur le parcours en voiture.

  7. La Maison des loups (Orlu, Ariège)
    Au pied des Pyrénées, la Maison des loups permet de pénétrer dans un véritable sanctuaire qui s'est donné pour mission de protéger cet animal il est vrai plutôt mal aimé dans plusieurs de nos régions. En semi-liberté, dans l'immensité d'une grande forêt, les bêtes évoluent en meute et, preuve de leur bien-être, se reproduisent régulièrement.

  8. Le Zoo d'Upie (Upie, Drôme)
    Le paradis des oiseaux, où les espèces rares et menacées peuvent se reproduire, en adéquation avec une politique de conservation et d'éducation. Et si la plupart des occupants sont ailés, on peut aussi y trouver des kangourous, des ânes, des cochons vietnamien...

  9. Le Zoo de Cerza (Hermival-les-Vaux, Calvados)
    Soucieux du bien-être de ses occupants, ce parc animalier prend sa mission de conservation des espèces très au sérieux et abrite ainsi ses locataires dans de vastes espaces où sont reconstitués leurs milieux naturels. On y croise des animaux d'Afrique, d'Asie, d'Océanie, d'Europe, et d'Amérique.

  10. Le Zoo de la Barben (La Barben, Bouches-du-Rhône)
    Un parc qui soutient plusieurs programmes de protection des animaux et qui prend soin des siens, afin de remplir une mission éducative auprès du public. Les chimpanzés, éléphants, fennecs, tortues, vautours et zèbres sauront faire de votre visite un moment agréable.

Allez, on oublie les cages !

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :