N'ayant pas la chance de connaître les plaisirs du cycle, les garçons sont généralement assez ignares sur tout ce qui est règles, hormones et autres "trucs de filles". Afin de les enrichir, nous avons donc décidé de répondre à toutes leurs questions sur cette chose pas si mystérieuse que ça qui nous arrive une fois par mois. Je tiens à préciser que toutes les questions ci-dessous sont celles des différents membres de la rédac de Topito. (merci de ne pas les juger, il n'y a pas de questions cons)

  1. Est ce que ça joue vraiment sur votre humeur ?
    Contrairement à ce qui a été raconté pendant des siècles par les ancêtres de monsieur Bigard, notre humeur ne change pas pendant les règles. En revanche, certaines femmes connaissent un syndrome pré-menstruel - AVANT LES RÈGLES DONC - qui peut provoquer des changements d'humeur et un état dépressif. Notez que ce syndrome ne touche de façon sévère que 3 à 5% des femmes donc si elle est désagréable c'est pas les règles, c'est que vous lui avez pété les couilles. Oui monsieur.

    gueule

    Source photo : sharegif
  2. Est-ce que ça fait vraiment mal ?
    Alors pas pour tout le monde, mais il y a malheureusement beaucoup de femmes qui souffrent pendant les premiers jours de leurs règles. Et ça, c'est sans parler de celles qui ont une endométriose et pour qui ce petit rendez-vous mensuel est un véritable calvaire (oui c'est pas rigolo du tout).
  3. Pourquoi vous avez aussi honte que ça, alors que finalement on s'en fout ?
    Pour la faire (très très) courte, ça n'a pas non plus rien à voir avec les différentes religions monothéistes qui expliquent que la femme doit être tenue à l'écart du groupe pendant ses menstruations parce que c'est la période pendant laquelle elle expulse tout ce qui est impur. Résultat : ça fait des siècles que l'on associe les règles à quelque chose de sale qui doit être caché et que les mères transmettent involontairement cette idée à leurs filles. Alors que bon en vrai on devrait pouvoir assumer une tâche de sang sur le cul et un paquet de super plus à la caisse du monoprix.

    carrie

    Source photo : katespofford
  4. Vous perdez combien par mois, genre en cuillère à café ?
    D'après nos amis du Magazine de la santé, on perd 50 à 150 ml de sang en moyenne, sur 3 à 6 jours. Si on traduit ça en cuillère à café (oui on a que ça à foutre), ça fait 10 à 30 cuillères à café sur 3 à 6 jours. Voilà une information qu'il était primordial de partager avec vous.
  5. Est-ce que vous avez ne serait-ce qu'un tout petit peu de plaisir quand vous vous mettez un tampon ?
    À peu près autant que quand on se fait faire un frottis chez le gynéco et par conséquent NON PAS DU TOUT ESPECE DE GROS DEGUEULASSE. Non en vrai c'est juste que quand on fout un tampon le contexte est généralement très très loin d'être excitant (étonnamment le carrelage des toilettes du bureau ne nous fait pas mouiller), par conséquent nous sommes à des années-lumière d'éprouver un plaisir d'ordre sexuel.

    eye-roll-in-motion-3

    Source photo : kimbroughwriter
  6. Y'a des tailles dans les tampons ? Et comment on choisit alors ?
    Il y a bel et bien des tailles de tampons, mais attention : elles ne sont pas liées à la taille du vagin, mais au flux. En gros la base c'est "normal", mais si vous perdez beaucoup de sang pendant vos règles vous serez obligée d'acheter des "super" voire des "super plus" si vos règles sont vraiment méga balèzes.
  7. C'est vrai qu'il y a des grumeaux ?
    Malheureusement oui. C'est généralement plutôt en fin de règles quand le sang est moins fluide et plus foncé. Voilà une petite anecdote que vous pourrez ressortir comme bon vous semble dans les dîners mondains.
  8. On ressent quoi quand "on a du retard" ?
    Bah deux solutions : soit on est enceinte et on a les symptômes d'un début de grossesse, soit on n'est pas enceinte et on a mal dans le bas du dos et au ventre sans pour autant avoir nos règles. Du coup on stresse et on va aux chiottes toutes les trois minutes pour voir si "elles sont arrivées" (ces petites connes).

    uterus

    Source photo : young
  9. Pourquoi on peut pas coucher quand vous les avez ?
    Techniquement on peut coucher. Le fait est que la plupart des filles ont mal aux boobs et au bidou pendant cette période et ne sont donc pas hyper enthousiastes à l'idée de s'offrir une folle nuit d'exploits sexuels. Ajoutons à ça que les tampons peuvent provoquer des sécheresses vaginales qui elles-mêmes rendent le cul de règles pas foufou.
  10. Est-ce qu'on peut perdre son tampon dans son vagin ?
    Alors mauvaise nouvelle puisque la réponse est oui. Enfin perdre c'est un bien grand mot, mais c'est déjà arrivé à pas mal de meufs un peu bourrées de remettre un tampon par dessus un autre tampon. Dans ce genre de cas très sympatoches, le second tampon enfonce le premier tout au fond de vous savez quoi. On vous la souhaite bonne pour aller le récupérer.
  11. (bonus vidéo)Si lire pour toi c'est trop compliqué...

Voilà, sur ce on vous laisse répandre la bonne parole.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :