Le Loto et la Française Des Jeux, tout le monde connaît. Vous avez sûrement déjà joué (et perdu), mais pourtant vous ne savez pas forcément tout se qui se cache derrière ces petites grilles et ces petites boules numérotées qui virevoltent. Il y a des zones d’ombres qu’on voulait éclaircir, alors on va tenter de répondre aux questions qu’on se posait, à la rédac, sur le Loto. On va même réussir.

1. Quel est le pourcentage de chances de gagner ?

Attention, ça va pas être joyeux : vous avez 0,000 005 244 % de chances de gagner le jackpot au Loto, ce qui représente 1 chance sur 19 068 840 (c’est le nombre de combinaisons possibles avec 5 numéros + 2 numéros chance). Ça, c’est donc pour avoir le plus gros lot, et forcément les probabilités sont un peu plus grandes de gagner un gain inférieur. Vous avez par exemple 1 chance sur 16 d’avoir 2 bons numéros dans votre grille. Bref déso mais vous n’êtes pas encore prêts d’être millionnaires.

2. Depuis quand ça existe ?

On avait la Loterie Nationale depuis 1933, créée pour reverser de l’argent aux invalides de guerre. Le Loto, lui, est arrivé en 1976 pour moderniser un peu la loterie. C’est vrai que c’est moderne, avec la petite musique et tout. Ça me donne envie de danser. Vous pouvez pas me voir mais là je danse en écrivant.

3. C'est quoi cette histoire de privatisation de la FDJ ?

Aujourd’hui, l’Etat détient 72 % des parts de la FDJ, il est actionnaire majoritaire, donc c’est lui qui dirige. Environ 9 % appartiennent à une association d’invalides de guerre, 5 % aux employés de la FDJ, et environ 14 % à des actionnaires privés.

Mais là, l’Etat veut vendre une bonne partie de ses parts pour ne plus avoir que 20 % des parts de la FDJ. Tout le monde pourra acheter des actions (y compris vous) du 7 au 20 novembre 2019. Sauf que personne n’aura le droit d’acheter plus de 10 % des parts sans l’accord de l’Etat, donc il restera le plus grand actionnaire de l’entreprise, et, de facto, restera à sa tête avec ses 20 %. Le reste, c’est un peu compliqué, mais on ne vous conseille pas d’acheter des actions parce que l’Etat va très probablement augmenter certaines taxes relatives à ces actions, et du coup vous ne toucherez pas votre part des bénéfices de l’entreprise. Après on n’est pas des spécialistes hein, mais on tenait à vous le dire.

4. Où va l'argent ?

Jusque ici, l’Etat touchait de l’argent sur les dividendes, ce que leur 72 % de parts leur donnait droit d’avoir quand la FDJ faisait du bénéfice, ce qui représentait 90 millions d’euros en 2018. Mais il touche surtout de l’argent sur les diverses taxes relatives aux jeux d’argent, qui lui a par exemple rapporté 3,3 milliards d’euros en 2018. Ça représente 1 % du budget de l’Etat, quand même. Les autres actionnaires ne touchent que des dividendes.

En « privatisant » la FDJ, l’Etat touchera moins de dividendes mais toujours plein d’argent des taxes. Et comme il gagnera plus d’un milliard d’euros en vendant ses actions, tout en continuant à diriger l’entreprise, c’est tout bénef’ pour lui.

5. Qu'est-ce qui se passe concrètement si je gagne 1 million d'euros ?

D’abord, on se rend dans le service des grands gagnants de la FDJ, où on vous donne l’argent par chèque ou virement bancaire. Là-bas, on propose aussi aux gagnants un accompagnement pour apprendre à gérer leur argent et à ne pas trop péter un câble devant cette arrivée soudaine de pognon. Après, concrètement, il ne se passe pas grand chose d’autre, à part que tout l’entourage du gagnant commence à essayer de lui gratter du fric.

6. Si je gagne 1 million d'euros, est-ce que je reçois vraiment 1 million ? Est-ce que c'est net d'impôts ?

Alors oui, vous recevez vraiment la somme annoncée, et elle n’est pas imposable comme un revenu. Mais, si vous placez cet argent (et vous le ferez forcément), les revenus générés par ce placement seront soumis à l’impôt sur le revenu. Si vous filez des grosses sommes d’argent à vos proches (à partir de 100.000 euros), ça sera taxé aussi. Si vous achetez une grosse maison, il y aura aussi l’impôt sur la fortune immobilière, puis la taxe d’habitation et la taxe foncière qui partent chaque année. Bref, on vous file de l’argent non imposable, mais en gros tout ce que vous en ferez sera taxé ou imposé. Dur dur d’être riche.

7. Si je perds mon billet mais que je l'ai pris en photo, ça marche quand même ?

Normalement non, il faut obligatoirement disposer du reçu pour qu’on vous donne l’argent. Après, il y a déjà eu des exceptions, comme une retraitée du Nord qui s’était fait voler son ticket valant 290.000 euros et avait porté plainte. La FDJ lui a quand même donné son gain, croyant en sa bonne foi. On vous conseille quand même de ne pas tenter l’expérience et de ne pas faire comme tous ces gens qui ont perdu leur ticket de loto.

8. Si je gagne, combien de temps mon ticket est-il valide ?

60 jours à compter du tirage. Pas plus.

9. Est-ce que les présentateurs du loto peuvent jouer au loto ?

Oui.

10. Où est-ce qu'on joue le plus au Loto en France ? Et le moins ?

D’après les derniers chiffres qu’on a trouvés et qui datent de 2011 (oui, c’est loin), les Alsaciens étaient ceux qui jouaient le plus, avec 6,66 euros misés par mois en moyenne, suivis de près par la Guyane avec 6 euros par mois. Parmi ceux qui jouent le moins, on retrouve ce qui était à l’époque le Nord-Pas-de-Calais avec 5,10 euros par mois, et la Bretagne avec 5,09 euros par mois. Ce qui est drôle, d’ailleurs, c’est que la Bretagne est la troisième région où on gagne le plus au Loto. Comme quoi la chance…

11. Quelle est la meilleure stratégie pour gagner au loto ?

Aucune. A part remplir 19.068.840 grilles correspondant au nombre de combinaisons possibles, ce qui est physiquement impossible. Et même si vous faites ça, à raison d’1 euro la grille, il faudrait jouer pour une super cagnotte de plus de 20 millions d’euros et espérer que personne ne gagne en même temps que vous. Ça paraît quand même risqué.

Par contre, si vous voulez éviter de choisir les mêmes numéros que la plupart des gens (pour ne pas à avoir à partager votre gain le jour où vous gagnerez), évitez les numéros entre 1 et 31, parce que les gens choisissent souvent les nombres de leur date de naissance. Il faut aussi éviter 1-9-19, rapport au fait que certains décomposent leur date de naissance comme ça. Genre le papy né le 15 décembre 1942, il va jouer 15-12-19-42. Ne faites pas comme eux.

Bon on vous a quand même fait un top des meilleures stratégies pour gagner au Loto au cas où.

12. Quels sont les numéros qui sortent le plus ?

Depuis la nouvelle formule du Loto en 2008, les 5 numéros qui sont le plus sortis sont : le 41 (tiré 134 fois depuis 2008), le 22 (131 fois), le 13 (128 fois), le 23 (126 fois), et le 33 (124 fois). Mais ça ne veut absolument rien dire, et c’est ça qui est beau.

13. Comment ça se passe si on joue à plusieurs pour partager les gains ?

Comme donner une grosse somme d’argent à quelqu’un est taxé par l’Etat, la FDJ propose un formulaire pour jouer à plusieurs, comme ça elle répartit équitablement les gains en cas de victoire. Assez simple, finalement.

Au pire, passez aux tickets à gratter. Voilà les jeux à gratter auxquels ont gagne le plus. C’est cadeau.

Sources : tacotax, 20minutes, Challenges, Le Parisien, Guidedupari,