une_bite

Pour cet instant sesque, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bite sans jamais oser le demander, nous vous le livrons là, tout beau tout propre. Parce que nous sommes des chouettes gens et qu’on aime rendre service aux humbles personnes que vous êtes.

1. Est-ce que la bite peut se rompre ?

Vaste interrogation. On a du mal à imaginer que ce truc tout mou puisse se casser comme une cheville ou un poignet. Même si la bite humaine ne contient pas d’os (contrairement à de nombreux mammifères comme la licorne et le dragon), elle peut toutefois se casser en érection au niveau des corps caverneux. Attention, cela n’a rien à voir avec un corps qui est resté longtemps dans une cave.

2. Est-ce qu’il y a une longueur idéale ?

NON BIEN SUR PAS DU TOUT L’IMPORTANT C’EST DE SAVOIR COMMENT L’UTILI… bon on va pas se mentir, un minimum syndical ne fait de mal à personne. Mais l’avantage avec les mini bites c’est la capacité à se réinventer, à puiser dans sa créativité, à connaître des poèmes. Et surtout avoir la langue bien pendue.

3. Peut-on loger des trucs dans l’urètre ?

Il faut savoir que l’orifice d’où jaillit cette merveilleuse fontaine de jouvence appelée plus communément le sperme, triple sa taille en phase d’excitation pré-éjaculatoire. C’est donc le meilleur moment pour y mettre un stylo bic, un mikado, ou une perche à selfie pour les plus audacieux.

4. Qu’est-ce qui change quand c’est circoncis ?

Certains disent que ça augmente le plaisir des hommes, sauf que c’est complètement bidon vu que la zone sensible n’est plus protégée, elle perd justement vite sa sensibilité et devient une bite comme toutes les bites. Il semblerait juste qu’une bite circoncise soit mieux parée contre la transmission du VIH. Attention on parle de niveau minimal de protection n’allez pas vous circoncire et batifoler sans capote puis porter plainte contre Topito parce qu’on vous aurait dit qu’être circoncis empêchait d’attraper le sida et que vous êtes en pleine trithérapie à cause de nous.

5. Comment faire pour pisser avec une érection ?

C’est simple, on fait pas. Le chibre ne peut pas faire trente-six trucs à la fois, donc il faut attendre que l’érection matinale passe (pour cela ne pas hésiter à penser à un rayon de dentifrice au supermarché, image mentale provoquant immédiatement une perte d’érection). De la même façon, il n’est pas possible d’uriner dans le vagin de son/sa partenaire même s’il/elle le réclame chaleureusement.

6. Est-ce qu’on peut s’autosucer la bite ?

C’est pourtant pas faute d’avoir essayé mais selon les recherches menées par Alfred Kinsey, trois hommes sur mille seraient capables d’une telle prouesse. C’est pour ça que c’est bien plus simple dans la plupart des cas de le demander gentiment à un partenaire extérieur. Un peu comme un service quoi. Les premiers secours.

7. Est-il vraiment possible d’avoir une tête de bite ?

Médicalement c’est impossible comme pourront le confirmer plusieurs scientifiques qui se sont penchés sur la question ces dernières décennies. Mentalement c’est extrêmement courant.

8. Est-ce qu’un sexe en érection veut toujours dire que son propriétaire est excité ?

Non. Et encore moins devant une vidéo porno, on le sait tous c’est vraiment ce qu’il y a de moins excitant pour un homme. Blague à part, les érections nocturnes n’ont rien à voir avec un désir ardent pour le traversin, c’est un moyen naturel d’oxygéner la bite. Oui car pour oxygéner la bite, il ne suffit pas de souffler fort dessus comme on pourrait naturellement le croire.

9. Est-ce que les petits boutons sur la bite ça veut dire que j’ai été vilain ?

Non, les boutons blancs sur la bite ne sont pas le reflet de votre âme impure. En fait, même si c’est moche à gerber ça n’a aucune incidence, ça porte même le nom de papules perlées, ce qui est un signe de noblesse.

10. Est-il possible de jouir sans entrave et surtout sans éjaculer ?

La sodomie est en la preuve vivante il serait donc temps de s’ouvrir les sphincters. Sinon il est plus courant d’éjaculer sans jouir, ça arrive par exemple quand vous pensez à votre mamie juste au moment de jouir. Immonde pervers que vous êtes.

11. Est-il nécessaire d'aller chez le cordonnier pour se faire une « bite au cirage » ?

Ce n’est pas recommandé, à moins que votre cordonnier soit un camarade du service militaire avec qui vous avez partagé de délicieuses tranches de rigolade.

Si vous avez lu ce texte alors que vous êtes un enfant, remplacez toutes les fois où vous avez lu le mot « bite » par « châtaigne ». Sauf si vous êtes un enfant encore trop jeune et que vous ne savez pas lire dans ce cas vous pouvez laisser « bite ».


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :