L’info récente : une première pilule contraceptive pour hommes a été testée avec succès. Des milliers d’années après la pilule pour femmes (plus de 50 ans en fait), la pilule des mecs virils et testostéronés entre dans le game. Enfin pas vraiment. Enfin si. Enfin j’explique tout ici à travers quelques réponses aux questions qu’on se pose sur ce médicament.

1. Depuis quand ça existe en vrai ?

La recherche sur la contraception masculine s’est lancée dans les années 60. Il existait par exemple les injections de testostérones qui étaient efficaces avec peu d’effets secondaires, mais zéro popularité hélas. Et dans les années 90, plusieurs études ont été menées sur presque 3000 volontaires, toutes avec plus ou moins de succès. Donc ça dure depuis un bout de temps quand même, mais c’est que récemment où on parvient à faire de réels progrès, autant scientifiquement que dans les mentalités.

2. Et aujourd'hui, c'est quoi l'info ?

En fait, lors de la réunion annuelle de l’Endoctrine Society à la Nouvelle-Orléans aux États-Unis en mars dernier, la 11-beta-MNTDC (quel nom de merde) a été révélée au grand public. C’est une pilule contraceptive pour hommes, qui n’a quasiment aucun effet secondaire ! Ouiiii l’exploit.

Source photo : Giphy

3. Quels sont ses effets sur le corps concrètement ?

Le but est de réduire le niveau de testostérone afin de diminuer le taux de spermatozoïdes. La pilule réduit alors le nombre de spermatozoïdes à moins d’un million, au lieu de 15 à 150 millions en temps normal. Et sur tous les tests, cela a été un succès, donc le contraceptif fonctionne.

4. Et les effets secondaires ?

Eh bien figure-toi qu’ils ne sont pas ouf du tout. La prise de pilule entraîne quelques signes de fatigue, de l’acné et des maux de tête, ce que les femmes vivent tous les mois pendant une grande partie de leur vie. Certains volontaires aux tests ont aussi relevé une légère hausse de poids et une légère chute du niveau de bon cholestérol (moins de testostérone = moins de bon cholestérol), mais sans conséquence sur la santé. Évidemment, idéalement il ne faudrait aucun effet secondaire quelque soit le médicament, mais il faut avouer que c’est prometteur.

5. Quelle est la posologie ? Tous les jours comme les meufs ? Une carence de 7 jours aussi ?

Les tests ont duré 28 jours, et les volontaires ont dû prendre la pilule une fois par jour. Il n’y a pas de carence de 7 jours. Par contre, les effets ont été visibles au bout de 24h, donc si un jour tu en prends, ne pars pas à l’assaut après le premier médicament.

Source photo : Giphy

6. Du coup c'est quoi la prochaine étape ?

Un essai qui demeure nonobstant, selon les chercheurs, trop court pour observer une suppression optimale des spermatozoïdes. Si cette pilule s’avère efficace, des études plus vastes devront être menées avant de la tester sur des couples sexuellement actifs.

7. Quand sera-t-elle en vente ?

JAMAIS ! Non en vrai on n’en sait trop rien, là on vient juste d’annoncer la création d’une pilule qui fonctionne bien. Les différentes sources annoncent un contraceptif hormonal, sûr et réversible, dans les bacs dans 10 ans, mais on espère avant.

8. Quel est le niveau d'efficacité ?

98% de réussite. Bac mention très bien avec félicitations du jury. De plus, le contraceptif est réversible, donc si tu arrêtes la pilule, tu peux refaire des bébés. Cela paraît peut-être évident, mais je tiens quand même à le rappeler, pour signaler que c’est plus simple qu’une vasectomie (qui consiste à te couper au katana tes canaux déférents).

Source photo : Giphy

9. Pourquoi est-ce plus dur à faire pour les hommes que pour les femmes ?

Chez la femme, un ovule est libéré par mois. Chez l’homme le processus de fabrication des spermatozoïdes est permanent, il ne s’arrête jamais. Donc c’est un tout autre système que l’ovulation que les scientifiques essaient d’empêcher de fonctionner, d’où la difficulté à trouver une solution viable et sûre.

10. Est-ce que du coup les mecs se retrouvent à avoir des règles ?

Non, mais en se rendant au rayon scolaire de leur supermarché le plus proche, ils peuvent avoir des rapporteurs. Like si toi aussi tu apprécies l’humour de façon moyenne.

11. Est-ce que si une femme prend une pilule contraceptive pour homme par inadvertence elle devient un homme ?

Non, elle explose.

Bon j’arrête là car après ça ne va être que des questions débiles.

Sinon il existe d’autres contraceptions pour hommes et on en parle juste ici.

Sources : Le Bonbon, Santé Magazine, Le Figaro Santé, Madmoizelle, LCI