Le cinéma, c’est du texte, des acteurs, des répliques, des lumières mais aussi parfois de l’improvisation. Et l’improvisation c’est chouette. Voire même, c’est kikoo. Si vous voulez retrouver mes analyses constructivistes et critiques du cinéma pre-code sur mon blog, n’hésitez pas.

1. Taxi Driver : "You're Talkin' to me ?" ("C'est à moi que tu parles ?")

La réplique la plus culte de la terre, tellement culte qu’elle est devenue culte dans d’autres films comme La haine est une petite impro pas farouche de Robert De Niro au comble de son génie.

2. The Shining : "Heeeeere's Johnny !"

Cette fameuse réplique, plus connue sous les mots « Coucou chérie » en version française nous a tous bien fait flipper dans ce film ultra méga flippant de la mort qui tue. Eh bien Jack Nicholson, nous l’a sortie tout droit de sa caboche en impro devant la cam de Stanley Kubrick. Apparemment la réplique viendrait d’un talk show américain des années 70.

Source photo : Giphy

3. Le loup de Wall Street : "Huuuuuuum"

Bon attendez je vous resitue, mais vous voyez la scène entre DiCaprio et McConaughey, quand ce dernier donne un cours de trading au jeune loup aux dents longues qui se traduit par ce qu’il appelle un « Huming ». Impro totale de l’acteur qui utilise en fait cette technique avant de tourner. Donc plus qu’une leçon de trader c’est une leçon d’acteur. Sympa.

Source photo : Giphy

4. Full Metal Jacket : tout le discours d’accueil des nouvelles recrues par le sergent Hartman

Toute la scène scène est culte et pourtant elle est totalement improvisée. Le sergent Hartman gueule comme un porc et cumule les répliques humiliantes pour chacune des recrues. C’est par pour rien qu’il est si à l’aise dans ce rôle, l’acteur qui interprète le personnage a lui-même été sergent instructeur, sa maîtrise de rôle était donc maximale.

5. Orange mécanique : "I'm Siiiiinging in the rain"

Qu’est-ce qu’il y a de plus choquant dans la scène du film ? Le viol ou le fait que Alex De Large chante la chanson de Gene Kelly pendant cette scène de viol ? L’impro de Malcolm McDowell a payé. Même s’il confiera plus tard que Kubrick n’a jamais payé un centime de droit sur l’utilisation de cette chanson estimant que non seulement c’était une impro mais surtout que Gene Kelly devait déjà être bien content de se trouver dans son film. Sympa.

6. Docteur Folamour : "Mein Führer, I can walk !" ( "Mein Führer, je marche !")

On retrouve encore une fois une réplique culte sortie tout droit d’un film de Kubrick (comme quoi, c’est sa spécialité). Le plus génial de tous les Peter Sellers qui a déjà le bon goût d’y jouer trois rôles y campe notamment un ancien scientifique nazi qui réprime son salut hitlérien jusqu’à ce qu’il ne puisse plus. Cela se traduit par cette réplique culte et improvisée, accompagnée du geste mémorable du professeur fou.

7. Piège de cristal : "Yippee-ki-yay motherfucker" ("Yippie Kay Yay Pauv'con")

La réplique est devenue tellement culte que c’est un running gag de la saga. Et pourtant c’est une impro de notre bon John McClane aka Bruce Willis qui est née face aux provoc’ incessante de Alan Rickman dans son personnage de vilain méchant.

8. Star Wars - L'empire contre attaque : "- Je t'aime - Je sais"

Si les personnages de Star Wars ne sont pas les plus comiques de l’histoire du cinéma, les acteurs qui les interprètent n’ont parfois pas manqué d’humour. Par exemple, dans la scène culte où Leïa déclare son amour à Han Solo, ce dernier était censé répondre « Moi aussi », mais histoire de faire une blagounette, ce bon vieux Harrison a plutôt répondu « Je sais ». MDR général. L’impro est conservée, la scène devient culte.

https://youtu.be/VU3vYa_mBDQ

9. Les dents de la mer : "You're gonna need a bigger boat" ("Il va te falloir un plus gros bateau")

Réplique culte de la saga dento-maritime, ces quelques mots ont également marqué l’histoire du cinéma (ouais parfois je balance des trucs hyper forts comme ça). Toujours est-il que la réplique de Roy Sheider est une impro totale.

Source photo : Giphy

10. Dumb and Dumber : "Hey, le bruit le plus agaçant du monde, tu connais ?"

Dans ce film le plus drôle de la terre (et le plus débile pour d’autres), les impro sont monnaie courante. Celle-ci improvisée par Jim Carrey et Jeff Caniels en chœur est la plus horrible, la plus drôle mais aussi la plus culte.

C’est bien la peine de se faire chier à écrire un scénario bordel.

Source : Allociné, Hitek