Bon, je ne vous l’apprends pas, c’est toujours la grève des transports, et plus particulièrement de la SNCF, donc beaucoup d’entre vous ont eu la grande joie de voir leur train du week-end annulé. Mais heureusement on est là pour vous trouver des solutions afin de pouvoir rejoindre votre famille à temps pour les fêtes de fin d’année. Bon après toutes les solutions ne se valent pas hein.

J’ai arbitrairement choisi un trajet Paris-Bordeaux pour servir de comparatif, n’y cherchez aucun sens particulier, je n’ai mis les pieds à Bordeaux que deux fois dans ma vie (et pas longtemps en plus).

1. En bus

Oui, le fameux « bus Macron », le bus qui te permet de parcourir des longues distances pour pas trop cher. Ce bus-là, il ne fait pas la grève, par contre il met beaucoup plus de temps qu’un train pour arriver à destination.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux en bus : Entre 7h30 et 10h

Prix : à partir de 10 euros (mais en ce moment comptez au moins 100 euros)

2. En covoiturage

Pour un prix relativement raisonnable (si vous ne tombez pas sur quelqu’un qui essaie juste de se faire plein de pognon), vous pouvez faire votre trajet dans la voiture d’un inconnu, avec d’autres inconnus assis à côté de vous. C’est un bon plan, mais il faut savoir faire la conversation ou faire face aux moments de malaises qui sont choses courantes dans ce type de voyages. Vous pouvez aussi dormir et baver sur votre voisin mais vous risquerez de vous prendre une sale note dans l’appli. C’est parfois mieux que de parler avec Clara qui vous détaillera sa passion pour les cochons d’Inde pendant des heures.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux en covoiturage : environ 6 heures (mais le temps ressenti peut être de 15 heures)

Prix : autour de 45 euros

3. A pied

Après tout on faisait comme ça avant. C’est un bon moyen de locomotion, pas du tout polluant si on oublie nos propres émissions de CO2 (mais bon ça on peut rien y faire).

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux à pieds : Environ 4 jours et 15 heures sans faire de pause, et je pense que vous aurez besoin de quelques pauses, histoire de manger, dormir et vous vidanger dans des toilettes à la turques sur des aires d’autoroute. Bref, partez maintenant.

Prix : Dans l’absolu, rien. Dans le relatif, il faudra quand même vous payer des bonnes chaussures, des pansements pour vos ampoules aux pieds, des casse-dalle, des nuits d’hôtel ou une tente. A vous de voir.

4. En vélo

C’est un des meilleurs rapports écologie/rapidité de ce top. En plus vous aurez l’impression de faire des étapes du Tour de France, le dopage en moins.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux à vélo : Environ 1 jour et 7 heures sans faire de pause. Franchement ça passe.

Prix : Pas cher si vous avez déjà un vélo. Assez cher si vous devez acheter un vélo. Très cher si vous y allez en Vélib’.

5. En stop

Aaaah, c’est comme ça qu’on faisait de mon temps, avant que le capitalisme mette son nez dedans et rende tout ça payant……………

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux en stop : C’est un peu aléatoire. Si vous avez du bol et que vous tombez directement sur quelqu’un qui va à Bordeaux, ça fera 6h (sans les pauses pipi/clopes). Si vous n’avez pas de bol, vous mettrez 15 ans après un détour en Estonie où on vous aura kidnappé et réduit à l’esclavage.

Prix : Rien (normalement).

6. En avion

Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue. Les avions ça pollue.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux en avion : 1h15, c’est rapide.

Prix : Ce week-end, ça va d’une petite centaine d’euros à plus de 400 balles l’aller. 400 c’est cher pour aller se prendre la tête en famille.

7. En trottinette électrique

Ce n’est ni classe, ni confortable, mais bon en cas d’urgence ça peut quand même être pratique.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux à trottinette électrique : A vue de nez, vous irez à peu près à la même vitesse qu’à vélo. Mais le vélo, lui, il faut pas le recharger, donc doublez le temps de trajet.

Prix : Plus de 500 balles pour une bonne trott’, et -20 points de charisme.

8. A cheval

Dans le temps, c’est ce qu’on faisait. Enfin je crois, parce que j’y étais pas, mais j’imagine que c’est ce qu’on faisait, je l’ai vu dans les films.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux à cheval : En comptant une moyenne de 30km/h (le cheval peut aller plus vite, mais il va se fatiguer rapidement), vous mettrez une petite vingtaine d’heures, mais le canasson aura besoin de faire des pauses.

Prix : Il faut compter l’achat d’un cheval, et d’un peu de bouffe. Et vous allez aussi payer de votre personne avec des courbatures de malade.

9. En ballon

Imaginez comment vous allez avoir l’air stylé quand vous allez arriver chez vous en montgolfière. Bon après il faut savoir la piloter.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux en ballon : Vous dépendrez du vent, donc ça peut prendre 2 jours comme prendre 20 ans si vous partez dans la mauvaise direction. C’est pas ouf en fait.

Prix : Comptez au moins 30.000 balles pour un bon ballon.

10. La téléportation

On n’y pense pas assez souvent, mais la téléportation c’est quand même super utile. Oui j’ai le droit d’écrire des phrases qui n’ont aucune profondeur. Je suis même payé pour ça.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux par téléportation : on pourrait dire « rien du tout », mais selon les spécialistes du sujet, il faut quand même compter 230 microsecondes.

Prix : 1 million d’euros. C’est un peu cher mais attendez un peu ça va se démocratiser dans quelques années.

11. A la nage

Bon c’est vrai que c’est un peu long et fatigant comme trajet parce qu’il faut d’abord descendre la Seine jusqu’à rejoindre la Manche, puis longer la côte jusqu’à l’estuaire de la Gironde.

Temps de trajet pour un Paris-Bordeaux à la nage : Beaucoup trop longtemps, vous n’arriverez jamais avant Noël

Prix : Votre vie

Finalement le train c’était bien.