Notre vie est ornée d’objets. Et les objets c’est bien. Ça dure longtemps. Sauf que parfois il y a des trucs qui nous entourent et qu’on ne remplace jamais. Par flemme. Par lassitude. Parce que la vie passe et laisse des traces indélébiles dans notre motivation. Eh bien sache que tu fais mal.

1. Ton matelas doit être changé tous les dix ans

Ce n’est pas qu’une question d’hygiène, un matelas s’affaisse avec le temps et pour éviter de te péter le dos, c’est donc bien de songer à remplacer cette vieille bête qui a vu tant de sales choses dans sa vie.

Source photo : Giphy

2. L'éponge de ta cuisine doit être changée toutes les deux semaines

Oui je sais, ça non plus c’est pas très écolo. Mais c’est hygiénique. Alors bien sûr on n’est pas à quelques jours près, tout dépend de l’intensivité d’usage que tu en fais, mais sache que ce truc est un nid à saloperie puant et même si tu as des techniques pour laver ton éponge, au bout d’un moment il faut apprendre à s’en séparer.

3. Ton maquillage doit jarter de ta salle de bain au bout de trois mois

Oui je sais c’est choquant. Personnellement j’ai le même mascara depuis 3 ans et je vis très bien, certes j’ai fait trois conjonctivites le mois dernier et je dois me faire opérer d’une cataracte de l’œil gauche mais sinon ça va. Bref, le maquillage est en contact avec ta peau, il vaut mieux donc faire gaffe à ce que tu mets dessus. EN moyenne il faut compter 3 à 6 mois pour un mascara et 6 à 12 mois pour une crème hydratante. Quant au rouge à lèvre il peut tenir jusqu’à 18 mois.

4. Une brosse à dents se change tous les trois mois

Non ce n’est pas une obligation imposée par le lobby des fabricants de brosses à dents en revanche rien ne t’empêche d’acheter une brosse à dent en bois pour être en adéquation avec tes valeurs écologique que l’on sait sérieuses. Toujours est-il qu’au bout de trois mois, ta brosse à dents commence à stocker un paquet de bactéries dont du caca (oui oui) et que c’est bien de commencer à assainir ton environnement buccal.

Source photo : Giphy

5. Le rideau de douche doit changer tous les ans

En même temps c’est pas étonnant, le rideau de douche est rarement un truc tout mignon tout joli, mais plus un bout de plastique immonde avec des points noirs de champignons qui a le mauvais goût de te peloter dès que tu es sous la douche.

6. Les draps de ton lit

Oui je sais c’est dur. Oui je sais c’est chiant. Mais dans ton lit tu sues, tu perds tes poils, tu baves, tu fais caca (ah non pas vous ?). Bref tu salis vite. Donc si tu ne veux pas t’ensevelir dans ta sueur et les peaux mortes le soir en te couchant, lave moi tout ça.

7. Le filtre d'aspirateur doit se changer tous les trois mois

Difficile de donner une échéance parce qu’évidemment tu ne stockes pas la même quantité de poussière dans une chambre de bonne que dans un palais et donc tu n’uses pas au même rythme le filtre de l’aspirateur d’un appart à l’autre. Mais en moyenne disons que c’est à peu près tous les trois mois. Bon. Après personnellement je l’ai jamais changé et ça va, je le vis plutôt bien.

8. Une planche à découper par an

Aïe. Là encore ça file un coup. Mais la planche à découper avec toutes ses rayures engrange une quantité considérable de microbes alors si tu veux pas mourir, le mieux c’est d’en changer régulièrement. Après personnellement j’ai la même planche depuis 10 ans, et ça va, je le vis plutôt bien.

9. Ton rasoir doit être changé tous les dix rasages

Aïe, aïe, aïe. Malheur et souffrance dans mon coeur de personne qui utilise le même rasoir depuis 8 mois pour arracher par kilo le doux pelage hivernal qui se dresse sur mon corps frêle et velu. Le problème quand on se rase avec un vieux rasoir, déjà c’est qu’on se rase pas bien, mais en plus on peut avoir plus facilement des infections. Et ça c’est cheum.

10. Ta brosse à cheveux tous les deux ans

Là oui. Là d’accord. Là j’approuve. Parce qu’on sait tous à quoi ressemble une brosse à cheveux dégueulasse dont on ne distingue plus les picots tant ils sont noyés sous des années de cheveux morts.

Source photo : Giphy

Allez salut, je pars me changer de culotte.

Source :

Reader’s Digest

L’internaute