Ah, les joies de la grossesse… Tu t’attends à ce que ce soit comme dans les films, à coups de petit bidou qui grossit tranquillement, futur papa au petits soins et pets de paillettes ? J’veux pas trop de décevoir, mais la grossesse, c’est pas toujours la grosse éclate. Les premiers mois, t’as surtout l’impression d’avoir la gueule de bois en permanence, et les nausées, pour celles qui en ont, font partie des petites joies quotidiennes. Tu regrettes déjà de ne pas avoir mis de capote il y a quelques semaines ? Déso, mais c’est trop tard. Heureusement, y’a quelques petites astuces qui peuvent marcher.

1. Une cuillère de miel

Astuce de grand-mère qui fonctionne pas mal: dès qu’une nausée survient, il faut avaler une cuillère de miel. Ce qui est assez logique, puisque les nausées pourraient être provoquées par le taux de glycémie qui est un peu bas. Du coup, un petit shoot de sucre, et ça repart.

2. Boire un max

De l’eau, un jus de fruits, une tisane… On évite le café, c’est pas ce qu’il y a de mieux pour éviter de vomir ses tripes de bon matin. Si les boissons ne passent pas, un bout de melon ou de pastèque peut faire vachement de bien.

3. Fractionner les repas

Evidemment, si tu passes les 3 premiers mois à vomir dès que tu manges, on va éviter de se faire une raclette tous les jours hein. Le mieux étant de manger en petite quantité, mais souvent. Ça laisse le temps à l’estomac de se calmer et d’arrêter de se prendre pour une montagne russe.

4. L’acupuncture

L’acupuncteur peut devenir ton meilleur ami pendant ta grossesse. Que ce soit pour les maux de dos, aider à arrêter de fumer, calmer les contractions précoces ou même remettre un bébé dans le droit chemin quand celui-ci est en siège, ça peut être magique. Et du coup, ça peut aussi marcher sur les nausées.

5. L’homéopathie

Igntia, Sepia, symphoricarpus… Non, ce ne sont pas des noms de Pokemon rares, mais des petites granules d’homéopathie qui peuvent, si elles sont bien adaptées et prises correctement, t’aider à soulager tes nausées matinales.

6. Boire du thé sucré

Avec un peu de gingembre, histoire que ça fonctionne vraiment. Sucre + thé + gingembre = combo gagnant.

7. Ne manger que ce dont on a envie

C’est pas en voulant faire plaisir à ta belle-mère et en acceptant de manger de la langue de boeuf au déjeuner du dimanche que tu vas aider ton estomac. Bon après, si la langue de boeuf c’est ton truc et que t’as vraiment envie d’en manger, bah éclate toi hein ! Personne ne juge qui que ce soit ici.

8. Ne pas s’allonger tout de suite après un repas

Il est mieux d’attendre une heure ou deux avant de taper une petite sieste. Laisse le temps à ton estomac de digérer ce que tu viens de manger avant de te mettre dans ton lit, ça t’évitera de devoir te relever en urgence pour aller vomir.

9. Eviter les odeurs incommodantes

C’est peut-être pas le moment de sortir les poubelles, d’enlever ton vernis à ongles avec ton dissolvant qui pue ou changer la litière du chat. Les odeurs qui, à la base, te dégoutent, ne seront qu’amplifiées pendant les premiers mois, alors ne tente pas le diable non plus.

10. P’tit dej au lit

C’est le moment de faire valoir tes droits de femme enceinte qui sont: en faire le moins possible pendant 9 mois. Profites-en, ça ne dure pas éternellement. Puisque les nausées apparaissent quand tu mets un pieds à terre (et que ton taux de glycémie chute), fais toi porter un petit dèj sous la couette, ça fait du bien.

11. Sniffer du citron

Ouais, ça parait chelou dit comme ça, mais ça peut vraiment aider. Le citron calme les nausées, tu peux donc couper quelques tranches et les sniffer, ou bien les mettre dans un thé glacé ou de l’eau pétillante.

Alors oui, on se détend, on sait que chaque grossesse est différente. Si ça se trouve, vous n’aurez même pas de nausées, ou alors elles dureront toute la grossesse et pas seulement les premiers mois. Dans tous les cas, bon courage, le plus dur est à venir.