Aujourd’hui c’est le premier jour de la Coupe du Monde de football féminin qui se tient en France. Et comme on va regarder les matches, il faut qu’on apprenne les règles afin de tout bien comprendre. Heureusement, vous avez de la chance, je suis un mec sympa et je vous ai fait un petit résumé des règles du foot féminin pour que vous ne soyez pas largués. Vous pourrez supporter dignement notre équipe en toute connaissance de cause. Alors, on remercie qui ?

1. L'équipe qui marque le plus de buts en 90 minutes gagne

Ces 90 minutes sont divisées en deux mi-temps de 45 minutes, sans compter le temps additionnel qui vient rattraper le temps perdu lors des différents arrêts de jeu (comme des fautes, par exemple). Pour marquer un but, il faut faire passer le ballon entièrement au-delà de la ligne de but adverse, entre les deux poteaux. Franchement c’est pas bien compliqué à comprendre.

Source photo : Giphy

2. Les joueuses doivent toucher la balle avec les pieds, les jambes, la tête ou le tronc

En fait, elles n’ont pas le droit de jouer avec les bras et les mains, sinon une faute est sifflée par l’arbitre. Les paupières, c’est accepté, mais franchement c’est pas évident. Jusque là on suit toujours, ça a même l’air très sympa ce sport.

3. Il y a 11 joueuses dans chaque équipe

10 joueuses de champ, et 1 gardienne de but qui a le droit de jouer avec les mains tant qu’elle se situe dans sa surface de réparation, sauf si une de ses coéquipières lui a fait une passe directe du pied. La gardienne est reconnaissable grâce à ses gants et son équipement qui est d’une couleur différente de celui de ses coéquipières (pratique, hein).

4. Le hors-Jeu

Alors faites gaffe les gars celle-là elle est hyper compliquée ! (MDR vous avez compris comment je suis en train de balayer tous ces clichés sur les femmes d’un revers de la main ? Votez pour moi aux prochaines élections des délégués de classe s’il vous plaît.) La règle du hors-jeu, c’est ça : un joueur n’a pas le droit de prendre part au jeu s’il est hors-jeu au moment où son coéquipier touche le ballon en dernier. Et la position de hors-jeu, c’est être situé plus près de la ligne de but adverse que le ballon et l’avant-dernier adversaire (gardien compris). Putain ça a l’air méga compliqué le foot féminin en fait.

Source photo : Giphy

5. Les cartons

Quand une joueuse commet une faute, l’arbitre peut décider de lui donner un carton jaune, qui est un avertissement. Au bout de deux cartons jaunes, la joueuse reçoit automatiquement un carton rouge et est exclue du match. L’arbitre peut aussi décider de distribuer directement un carton rouge si elle estime que la faute est grave. Et souvent dans ce cas la joueuse voit ROUGE mddrrrr qu’est-ce qu’on s’amuse ici, vous trouvez pas qu’il fait chaud ?

6. Le dégagement des six-mètres

Lorsque le ballon franchit la ligne de but d’une équipe (hors du but) et qu’il a été touché en dernier par une joueuse de l’équipe adverse, il y a alors six-mètres. Le ballon est donc dégagé depuis la surface de but par la gardienne (ou une défenseure, mais c’est rare dans les faits.) C’est d’une simplicité extrêmement extrême.

7. Le corner

Quand un ballon franchit la ligne de but d’une équipe (hors du but) et qu’il a été touché en dernier par une joueuse de cette équipe, alors il y a corner. Le ballon est placé au coin du terrain, du côté où le ballon est sorti, et une joueuse de l’équipe adverse peut engager le jeu depuis ce point de corner.

Source photo : Giphy

8. Le coup franc et le penalty

Quand une joueuse subit une faute, l’arbitre accorde un coup franc à son équipe en guise de réparation. Le ballon est alors posé à l’endroit où la faute a été commise, et l’équipe qui a subi la faute peut réengager la partie après coup de sifflet de l’arbitre. A noter que, sauf en cas de coup franc indirect (comme à la suite d’un hors-jeu), le coup franc peut être utilisé pour tenter un tir au but.

Si la faute est commise par une joueuse dans sa propre surface de réparation, l’équipe adverse se voit accorder un penalty. Le ballon est alors posé sur le point situé face au but, et une joueuse adverse tente de marquer par un tir direct, face à gardienne qui défend son propre but sur sa ligne de but. Les autres joueuses doivent rester en dehors de la surface tant que la joueuse n’a pas tiré. LE SAVIER TU, PENALTY SIGNIFIT PENALITÉ EN AMERICAIN !!!^^

9. La touche

Quand le ballon franchit la ligne de touche, l’équipe adverse de celle qui a touché le ballon en dernier bénéficie d’une touche. Le ballon est alors remis en jeu avec les mains (le ballon doit passer au-dessus de la tête de la joueuse qui engage la touche, sinon la touche est donnée à l’équipe adverse). Mais je commence à en avoir marre de vous expliquer ces règles, faites pas comme si vous ne saviez pas déjà tout ça. De toute façon moi je voulais être comptable, pas écrire des articles sur le sport comme ça. Je m’en vais je pars refaire des études.

10. Les autres règles

Y’en a pas mal, des petites, des grosses, des compliquées, des moins compliquées, mais franchement ça ressemble quand même beaucoup à celles du football masculin. A croire qu’il s’agit du même sport.

Source photo : Giphy

Bah ouais parce qu’en fait y’a pas de règles différentes avec le football « masculin ». Le football c’est le football, balek qu’il soit féminin ou masculin. Vous pigez le délire quoi.

Et sinon si vous voulez en savoir plus sur le football, on a un bon bouquin joli et rigolo pour vous :

Prix : à partir de 14.9 chez Amazon.fr