Je voulais faire le top 100.000 des preuves que les seins, c’est trop bien, mais on m’a dit que c’était trop long. Alors je me suis souvenu que les seins étaient des êtres merveilleux mais très tatillons sur les usages. Pour ne pas rater son entrée dans l’arène du soutien-gorge, il convient donc d’observer un certain nombre de règles très simples qui permettront à tout un chacun de devenir le meilleur ami des boobies.

Les présentations

1. Leur faire la bise sans insistance

S’il est très important, pour les seins, d’être salués convenablement par une petite bise éventuellement un peu mouillée, l’exercice ne consiste certainement pas à les recouvrir de bave, ni, d’ailleurs, à profiter du moment pour les mordiller trop fort. Les seins aiment qu’on leur dise bonjour discrètement, mais qu’on leur dise bonjour quand même.

2. Ne pas les checker

Vieux jeux, les seins ont horreur d’être checkés. Sauf s’ils sont candidats à une vidéo de bondage.

Source photo : Giphy

3. Ne pas trop appuyer quand on leur serre la pince

Si l’on opte pour la solution distanciée du serrage de main, il ne faut pas perdre de vue que les seins sont des êtres sensibles dont la délicatesse interdit toute tentative de serrage trop musclé, la virilité d’un homme ne passant pas nécessairement par sa capacité à broyer l’autre.

Une fois qu'on a fait connaissance

4. Prendre de leurs nouvelles régulièrement

Sensibles, nous l’avons dit, les seins aiment savoir qu’ils comptent dans la vie de celui qu’ils rencontrent. Il est donc de bon ton, après avoir fait connaissance avec d’autres personnes comme clitoris, cuisse ou vagin, de ne pas pour autant en oublier l’existence de nos premiers amis en les ignorant délibérément. Ils pourraient se vexer.

Source photo : Giphy

5. Ne pas choisir un préféré

De nombreuses femmes ont un sein plus gros que l’autre. Le mieux est de ne pas se choisir de sein préféré, les boobs étant de manière général des êtres assez unis et qui ont horreur de se jalouser l’un l’autre.

6. Être attentif à leurs émotions pour que le ton ne durcisse pas

Les seins nous parlent ; leurs tétons se détendent ou se renfrognent. Quand ils se détendent, le mieux est de les laisser en paix ; quand ils se renfrognent, c’est généralement le signal qu’ils manquent d’attention les petits choux.

7. Leur faire des massages pour qu'ils se détendent

Ne pas hésiter, au-delà de toute salutation plus claire, à caresser les boobs pour les faire se sentir bien. Tout le monde aime qu’on s’occupe de lui, et les seins ne dérogent pas à la règle. De gentilles petites caresses seront toujours appréciées, sauf bien sûr en cas de mains super moites.

Se dire au revoir

8. Echanger les numéros

« Le mien, c’est le 066174971, et toi ? »

« Moi c’est 90B ».

Source photo : Giphy

9. Ne pas se tromper de prénom au moment de saluer chacun des deux

Il serait vraiment malaisé, après cette rencontre placée sous les meilleurs auspices, de commettre un impair au moment de se quitter ; n’appelez pas le sein gauche Jocelyne et le sein droit Mireille si vous leur avez attribué préalablement des prénoms inversés. C’est un coup à ne jamais avoir de jumeaux, ça.

10. Ne pas hésiter à repasser dire bonjour de temps en temps

Les seins sont d’un naturel accueillant ; une fois que vous les connaissez, il n’est pas interdit, de temps en temps, de passer leur faire un petit coucou. S’ils sont bien disposés, ils seront à même de vous amener à une fête chez leur ami clito.

Source photo : Giphy

Vive les seins, vive les seins, vive les seins, vive les seins.

Source : Boobpedia

.