Voyager seul demande que l’on ait envie de toucher au plus près ce sentiment palpable de liberté. Tu n’es pas obligé de courir nu dans les vastes plaines des contrées asiatiques pour connaître cette sensation, la simple consommation d’un jus de goyave en face des rizières t’épanouira comme jamais. Quête, sécurité et voyage ne font qu’un ! En voici les règles.

1. S'inscrire sur le fil de sécurité Ariane (pour faire plaisir à ta mère)

Tous les ressortissants français ont la possibilité de s’inscrire gratuitement sur le fil de sécurité Ariane du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Ce service permet de retracer ton itinéraire facilement lorsque tu voyages, que ce soit pour des raisons professionnelles ou à titre personnel. L’Etat ne viendra pas te chercher si tu es au fond des cimes mais fais-le, au moins pour ta mère, ton père, ton cousin ou ta nièce.

Source photo : Giphy

2. Évaluer son budget

Cette partie n’est pas la plus fun mais l’anticiper peut éviter bien des déconvenues. Il y a quatre postes de dépenses en voyage : le logement, la nourriture, les activités et les transports. Évaluer son budget ne veut donc pas dire partir avec plein d’oseille mais simplement avoir une idée du type de voyage que l’on souhaite effectuer (guesthouse ou hôtel 5 étoiles) et du coût de la vie au quotidien dans le pays. Il est également préférable de garder un filet de sécurité sur son compte en cas de pépin.

Source photo : Giphy

3. Supporter la solitude

Avant de prendre ton billet d’avion, sache qu’il y aura toujours du monde à rencontrer durant tes visites ou en soirée mais également de nombreux moments (trajets en bus, repas, nuitées) sans personne autour. Si tu es déjà angoissé à cette idée, il faut juste se dire que le voyage est là pour te transformer de l’intérieur ! C’est pas magique, arrête, calme toi, mais tu peux y arriver. C’est pas comme si tu avais le choix d’abord. Donc assume.

Source photo : Giphy

4. S'imprégner de la culture du pays

Ça y est, toutes les questions administratives et médicales de ton voyage sont réglées ? Il ne reste plus que les trucs sympa à faire. Visionne donc quelques films réalisés par des natifs ou pense à les prendre sur ton ordi. Parce que tu aimes aussi lire, achète quelques ouvrages écrits par un auteur du cru, ça fait toujours bien sur un transat. Enfin, profite de ton séjour dans les auberges de jeunesse pour copier des chansons qui traînent souvent sur les ordinateurs communs ou demande des conseils musicaux à tous les locaux que tu croises.

Source photo : Giphy


5. Économiser en travaillant sur place (en faisant du woofing ou du house sitting)

Le budget est la seule condition qui déterminera la durée de ton voyage alors si tu veux kiffer longtemps, il y a plusieurs options. Les plus simples : le woofing et le house sitting. Le premier est un moyen agréable et sécurisé d’en apprendre plus sur les us et coutumes d’un pays tout en apprenant un savoir-faire. Si tu préfères être tranquille sans personne, le house sitting est fait pour toi. Une baraque de 300 mètres carrés avec juste un toutou qui fait des crottes dans le jardin, c’est tentant non ?

Source photo : Giphy

6. Utiliser son appareil photo à bon escient

Lorsque l’on voyage, on est forcément titillé par l’envie de prendre son appareil avec soi et de faire claquer les beaux clichés. Cependant, il ne faut pas en abuser car certaines personnes ne veulent pas être prises en photo et cela peut parfois s’avérer dangereux. Le matériel utilisé de nos jours est souvent onéreux et en l’ayant sur toi, tu deviens une cible potentielle. Un autre moyen moins encombrant : investir dans un téléphone mobile performant.

Source photo : Giphy

7. L'appel à un ami : envoyer son RIB à ta mère et tes potes

En cas de grosses galères de thunes (ce qui arrive parfois), il faut que les personnes qui sont au courant de ta situation puissent être prêtes à intervenir très rapidement. Le temps que le virement bancaire ait lieu, tu peux en soudoyer un ou deux pour qu’ils se dirigent d’un pas assuré et rassurant vers une entreprise spécialisée dans les transferts d’argent internationaux et te fasse gentiment un petit don par delà les continents. Cher mais pratique !

Source photo : Giphy

Maintenant que tu sais tout, casse-toi loin, qu’on ne voit plus ta tronche surtout.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.