Quand tu obtiens enfin ton permis c’est la libération, tu peux enfin conduire seul et t’amuser à faire de jolis créneaux. Et bien sûr tu continues d’être gentil avec le code de la route, même si parfois tu fais le foufou. Par contre, dès que tu entres dans la ville de Paris, c’est la crise. Les règles changent et ça devient la misère.

1. Les feux rouges sont des feux verts

Il est alors possible de passer, même si cela met en danger les piétons et les autres automobilistes qu’on risque de croiser.

2. La priorité à droite est facultative

C’est justement la personne qui vient de la droite qui doit faire attention à ne pas érafler ma caisse sinon je l’éclate.

3. La courtoisie au volant est un concept qui n'existe pas

La courtoisie est une « attitude de politesse raffinée, mêlée d’élégance et de générosité ». Comme ça les Parisiens sauront maintenant.

4. Un créneau doit se réussir du premier coup et en un temps inférieur à 5 secondes

Dès que tu as signalé ta volonté de te garer dans cette petite rue, il ne te reste que quelques secondes avant de bien me faire chier.

Source photo : Giphy

5. Klaxonner est complètement autorisé même quand il n'y a pas de danger

Le klaxon peut servir à saluer un ami, mais aussi à signaler son mécontentement perpétuel envers les autres qui ont décidé de prendre leur voiture le même jour que toi.

6. Les grandes traces blanches au sol qui ressemblent à des passages piétons sont en réalité des oeuvres d'art contemporaines

Pour traverser la route, le piéton doit apprendre à anticiper le mouvement des voitures et faire confiance à son instinct.

7. Les scooters ne sont pas soumis à la règle des feux tricolores et peuvent rouler où ils veulent

Si ce scooter transporte des pizzas chaudes, il lui est alors possible de rouler à une vitesse égale à 70km/h.

8. Les vélos ne sont pas soumis à la règle des feux tricolores et peuvent rouler où ils veulent

Un vélo c’est comme un piéton, sauf qu’il est sur un vélo et qu’il peut renverser les gens.

Source photo : Giphy

9. Les couloirs de bus sont des voies rapides

Pour les taxis, motos, mais aussi les gens pressés et les gens qui n’en ont rien à foutre de ton avis.

10. Le concept de sens unique est purement moral

« Pourquoi voir la vie dans un sens alors que d’autres chemins de liberté s’ouvrent à nous ? » C’est comme ça que les automobilistes de Paris pensent lorsqu’ils prennent cette rue en contresens.

11. Les places livraison sont ouvertes à tous

En fait le mot « livraison » est juste écrit pour aider les livreurs à bien se garer. Mais pour le reste, n’importe qui peut se mettre dessus.

12. Dans les bouchons, klaxonner en masse aide les voitures à avancer plus vite

Plus le klaxon est usé, plus le bouchon se libérera vite. Il est important que tous les automobilistes s’y mettent.

Source photo : Giphy

13. Priorité à ceux qui s'insèrent sur le périph'

« Il vaut mieux bouchonner tout un périph’ que de faire chier les gens sur une voie d’insertion » disait Gandhi lors de sa visite aux 24h du Mans.

14. Pour un piéton, traverser quand le petit bonhomme est vert, c'est mourir

Bien sûr l’automobiliste qui fauche la personne n’est pas en tort, elle n’a fait que démarrer très vite en écoutant du Jul.

15. Le vrai code de la route s'applique à tout le monde sauf aux piétons, aux vélos, aux scooters, aux voitures et aux flics

Si la police a le droit de te rouler dessus.

En fait les gens qui passent leur permis dans Paris même sont de vrais pilotes, des dieux sur Terre.