a-boire-2004-12-29-4-g
Crédits photo (creative commons) : tout le ciné

Édouard Baer est partout et nulle part à la fois. Sans avoir une actualité délirante, l'homme de cinéma, de théâtre, de radio et de télé (entre autres) ne disparait jamais vraiment des radars et apparaît régulièrement comme un cheveu sur la soupe avec comme seul argument un seul personnage qu'il n'a jamais lâché : celui d'un passeur de plat meublant tant bien que mal le vide qu'on veut bien lui allouer. Comédien impressionnant, chef d'une bande improbable et partisan de la moustache le jeudi, Édouard est un génie, son CV parle pour lui :

  1. Il a animé une émission qui s'appelait « À la rencontre de divers aspects du monde contemporain ayant pour point commun leur illustration sur support visuel »
    Et ensuite, il s'est lancé dans un tout autre projet : « le Centre de visionnage de l'émission Nulle part ailleurs sur la chaîne Canal plus, dans le but de contribuer à son amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire ». Édouard, c'est un type qui aime être clair.
  2. Il a fait le Grand Mezze avec François Rollin
    Qui lui-même est un génie. Édouard, c'est un type qui sait s'entourer.
  3. Son premier rôle au cinéma, c'est celui d'un pendu
    Dans le film La Révolution Française de Robert Enrico. On peut avoir 23 ans, sortir du cours Florent sous les ordres d'Isabelle Nanty et passer un casting pour incarner un pendu. Édouard, c'est un type qui est prêt à faire des efforts.
  4. Il est ce qu'on fait de mieux en terme de Maitre de Cérémonie
    Pour l'avoir été à Cannes (2 fois) et aux Césars. Édouard, c'est un type qui peut vous sauver un goûter d'anniversaire ou une bar mitzvah.
  5. Il a joué deux rôles différents dans deux épisodes de Astérix
    Brillant dans le rôle d'Otis, dans Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre, c'est naturellement vers lui qu'on se tourne pour incarner le petit Gaulois. Ca tombe bien, il sauve le film. Édouard, c'est un type qui peut vous faire un monologue si il vous manque 5 minutes de film.

  6. Il a contribué à des livres audio
    Si vous avez déjà lu "Le Joueur d'Échecs" de Stefan Zweig, vous serez ravi de le redécouvrir lu par Edouard Baer. Et si vous ne l'avez pas lu, c'est une erreur. Édouard, c'est un type qu'on aime écouter au coin du feu (avec un plaid et un brandy).
  7. Il a tenu la boutique du Centre de Visionnage pendant deux ans
    Et il faut en avoir dans le ventre pour se présenter devant une caméra à une heure de grande écoute en ayant aussi peu préparé son intervention. Édouard, c'est un type qui se dit "on verra bien..."

  8. Il a chanté en duo sur Le Miroir avec Babet, sur l'album Piano Monstre
    Mais il ne se la raconte pas, préférant utiliser son influence pour promouvoir le travail de son frère Julien Baer qui, lui, se consacre entièrement à la musique. Édouard, c'est un type qui connait ses limites.
  9. Il a réalisé deux films qui contribuent à "l'exception culturelle française"
    Que ce soit La Bostella ou Akoibon, on a affaire à des Ovni. Et ça, on le sait dès la bande-annonce. Édouard, c'est un type qui est honnête.

  10. Il n'a pas twitté souvent, d'ailleurs est-ce son vrai compte ?
    Édouard, c'est un type qui a besoin de plus de 140 caractères.

On a de très bon échos, globalement les gens sont contents...

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :