Toulouse est entourée par la nature. Le Canal du Midi est à lui seul une sorte de porte d’entrée vers les espaces verts. Peu importe dans quelle direction on se dirige. On laisse les pots d’échappement, le bruit, les magasins engorgés et la populace pour partir crapahuter sur les sentiers de randonnée. Voici donc 10 ballades incontournables à faire autour de Toulouse. Il y en a pour tous les niveaux et pour tous les goûts…

1. Vers Rieux-Volvestre

Direction Rieux-Volvestre, à une cinquantaine de kilomètres de Toulouse, qui au passage est un village absolument charmant. À partir de là, après avoir admiré les vieilles pierres et la cathédrale, direction la bordure de la Garonne, avec une superbe vue sur les Pyrénées. C’est bon pour la motivation. On passe ensuite par le Village Gaulois, une belle reconstitution d’un village gaulois donc, puis on revient à Rieux-Volvestre, après avoir parcouru 11 bornes.

2. Ramonville-Saint-Agne

Connu des amateurs de concerts (c’est là que se trouve le Bikini), la petite ville de Ramonville-Saint-Agne offre aussi de belles perspectives de ballades. Et l’avantage, c’est qu’on peut adapter le parcours en fonction de ses envies et de ses compétences. Départ au niveau du Port Saint-Sauveur avant de longer simplement le Canal du Midi. Pas de dénivelé ni de difficultés particulières. On profite du paysage et du chant des oiseaux. De temps en temps, une péniche passe, on fait coucou et on continue à marcher. Attention, car si vous arrivez au niveau de la Méditerranée, c’est que vous êtes allé trop loin.

3. La forêt de Bouconne

Il existe plusieurs sentiers de randonnée dans cette belle forêt située non loin d’Airbus. 5 exactement. Le plus court, le sentier d’Azoulet, ne fait que 4,5 kms alors que le plus long, le sentier de la Tour, faire 10 kms. Il y a même un GR, qui correspond au tracé du chemin de Compostelle. Ici, les joggeurs, les randonneurs, les cyclistes et les férus d’équitation se côtoient et c’est chouette.

4. Pech David

Pech David, c’est une espèce de grand parc sur les hauteurs de la ville rose. Pour en profiter pleinement, partir de la place de l’église du petit village de Pouvourville semble une bonne chose. Par la suite, direction le parc à proprement parler. On évolue dans les bois en passant notamment par le Chemin de Cluzel. Ne surtout pas oublier de profiter de la vue sur la Garonne. Un parcours d’un peu plus de 5 kms, aussi rafraîchissant qu’accessible.

5. Pibrac

Pour trouver Pibrac, rien de plus simple. Partez de Toulouse direction plein ouest, passez par Colomiers puis tournez à droite. Ce parcours passe lui aussi par le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Pibrac vaut le détour bien sûr. Fin du fin, on passe même un peu par la forêt de Bouconne. 12 kms au total.

6. De Launaguet à Montberon

Un autre parcours modulable suivant que l’on désire se flinguer les jambes ou se détendre calmement. Quoi qu’il en soit, cette randonnée de presque 18 kms est parfaite pour admirer la chaîne des Pyrénées (par temps clair) et profiter de la nature à deux pas du centre-ville de Toulouse. Départ à Launaguet, au nord de la ville rose et direction Montberon, encore un peu plus au nord.

7. Sur les hauteurs de Tournefeuille

On va à Tournefeuille pour voir des concerts au Phare mais on peut aussi y aller pour se mettre au vert. Pour cela, ce parcours assez court, 4,4 kms à peine, est parfait ! Il part du lac de l’Oustalet et opère une boucle permettant d’apprécier ce refuge pour la faune locale en toute quiétude, sans trop se crever non plus.

8. Le Parc du Confluent

Quelques minutes en voiture (un peu plus à vélo) suffisent pour se retrouver totalement immergé dans la nature, au bord de la Garonne, sur la commune de Portet-sur-Garonne. Ce qu’il y a de bien ici, c’est qu’on peut tout à fait se poser, traverser le fleuve sur le bac l’été et profiter de la verdure, mais aussi se livrer à une randonnée disons plus sportive. Un sanctuaire préservé (et surveillé) qui offre de belles perspectives de ballades.

9. Entre Cepet et Gratentour

Prévoir 4 bonnes heures pour couvrir les 13,77 kms de ce parcours nature au nord de Toulouse. On part du stade de Cépet et on s’engouffre dans les bois pour rallier le village de Gratentour. Cette randonnée propose de superbes panoramas, sur Toulouse notamment. Une boucle cependant pas super bien balisée donc mieux vaut peut-être embarquer un GPS pour éviter de se perdre.

10. Les coteaux du Lauragais

Il est beau notre Lauragais ! Vous allez vite vous en rendre compte avec cette randonné de plus de 16 bornes sur la commune de Baziège. Petit conseil : bien choisir son jour car ici, par temps clair, la marche est accompagnée par les superbes panoramas sur la Montagne Noire, le Canigou et même le Pic du Midi. Il n’y a pas à dire, ça motive méchamment !

Toulouse, la ville verte.