À Los Angeles, ce ne sont pas les parcs d’attraction qui manquent. Il y a bien sûr Disney, mais aussi des endroits moins connus (en France en tout cas) comme Six Flags. Sans oublier Lego Land. Mais à Los Angeles, on peut aussi visiter le Parc Universal Studios Hollywood. Un parc emblématique pas comme les autres !

1. Pour les cinéphiles, il n'y a pas mieux

Visiter le parc Universal Studios, c’est pénétrer dans un univers très cinématographique. Jurassic Park et World, King Kong, Les Dents de la Mer, Transformers, Psychose, etc… Le parcours nous emmène dans plusieurs univers différents au fil d’attractions très immersives. Et puis il y a Harry Potter. Ce qui nous amène au point suivant…

2. Parce qu'on peut visiter Poudlard

Assez récemment, le parc Universal s’est doté d’une section entièrement dédiée au sorcier de J.K. Rowling. On pénètre donc littéralement à Poudlard. Dans des ruelles riches en échoppes diverses et variées, on évolue dans un décors fourmillant de détails, dans l’ombre de l’impressionnant château. Alors bien sûr, on peut acheter tout un tas de trucs à l’effigie d’Harry et de sa bande, mais on peut aussi profiter de plusieurs attractions fantastiques comme Harry Potter and the Forbidden Journey, un manège en 3D bluffant de réalisme dans lequel on participe carrément à une partie de Quidditch, ou encore le roller coaster Flight of the Hippogriff. Magique !

View this post on Instagram

home #hogwarts

A post shared by calista valewin (@calisbarista) on

3. Parce qu'on peut aussi visiter Springfield

Qui dit Universal Studios, dit aussi les Simpson. Dans un Springfield magnifiquement reconstitué, où on peut aller boire une Duff chez Moe, avant de se sustenter avec un bon Krusty Burger ou un donut géant. Les personnages emblématiques prennent la pose, l’attraction en 3D est super spectaculaire, on peut jouer à plein de jeux, s’offrir des goodies et même aller casser la croûte chez Cletus alors que le réacteur de la centrale nucléaire de Mr. Burns menace à tout moment d’exploser. Super immersif.

4. On visite les studios de tournage

Le parc Universal est divisé en deux parties : d’un côté les différents univers et de l’autre les studios dans lesquels ont lieu les tournages de séries comme The Good Place. Ainsi, quand on embarque dans le petit train qui fait le tour des dits-studios, on peut littéralement entrer dans les coulisses de ces shows et voir également les décors de plusieurs productions maison.

5. Pour King Kong

On reste dans le petit train qui, à un moment donné, croise la route du King Kong de Peter Jackson. C’est alors que les wagons dans lesquels sont installés les visiteurs sont malmenés dans tous les sens sous les attaques des T-Rex que le roi des gorilles tente par tous les moyens de repousser. Encore mieux qu’une séance en IMAX 3D. À noter qu’il y a aussi tout un passage consacré à Fast & Furious.

6. Parce que l'attraction The Walking Dead est mieux que la série

Avec l’attraction The Walking Dead, on parcourt des galeries infestées de zombies. C’est court, ultra efficace, gore et flippant. Pas besoin de se farcir les discours interminables de Rick et la coupe de cheveux improbable de Daryl.

7. On peut assister à des spectacles

Plusieurs shows XXL sont proposés à longueur de journée. En ce moment, vous pouvez par exemple assister au spectacle Waterworld. Car si le film fut un four au box office, Universal ne cesse depuis d’écoper en le rentabilisant à travers une déferlante d’explosions et autres éclaboussures. Nota Bene : Kevin Costner n’est pas là.

8. C'est aussi bien pour les enfants que pour les adultes

Alors que les enfants pourront poser avec Dora, vibrer devant les aventures en 3D de Kung Fu Panda ou encore explorer l’univers des studios Illumination, les adultes apprécieront les décors hyper soignés, les attractions en 3D et cette magie que les techniciens ont réussi à matérialiser. Balèze.

9. Pour Universal City

C’est l’équivalent du Disney Village. Pas besoin de raquer pour profiter de l’ambiance et des boutiques (dans lesquelles il faut par contre payer, faut pas rêver non plus). Universal City propose tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un tel endroit. C’est le spot parfait pour attendre l’ouverture du parc et pour se poser après une journée de visite, en marge de Los Angeles.

10. Parce que ça change de Disney

Poser avec Homer et Marge Simpson, Fiona et Shrek ou Bob l’éponge et Patrick, jouer au Quidditch et se balader avec sa baguette magique pour interagir avec les décors, se fritter avec Megatron ou encore photographier un T-Rex… Le genre de truc qu’on ne pas faire à Disney !

Par contre, il faut se farcir les Minions…