Bien trop souvent dénigrés et pas assez compris, les graphistes sont pourtant des gens adorables qui ont beaucoup à nous apporter. Vous ne nous croyez pas ? Bon dieu, un peu de tolérance et lisez donc ce top.

  1. Leurs clients sont compliqués
    Que ça soit pour mettre le texte un peu plus à gauche, rendre le logo plus gros ou finalement "laisser le fond en couleur taupe parce que c'est pas si mal finalement", le mécène a souvent un profil particulier et compliqué à gérer.

  2. Sans eux, le monde serait moche
    Et vous comprendrez très vite qu'avoir un pote graphiste peut toujours être de bonne augure. Sérieusement, vous voulez vraiment que votre faire-part de mariage ressemble à ça ?

    http://soixante-millions-de-graphistes.tumblr.com/post/127628540287

  3. On les confond trop souvent avec des pousse-boutons ou avec des artistes
    Alors que le graphiste est un peu entre les deux : quelqu'un qui sait faire plein de trucs, capable d'empathie et avec qui il est possible de discuter (si si on vous jure). Ce qui est quand même beaucoup plus agréable.
  4. Ils sont sensibles à ce monde qu'ils ne savent pas parfait
    Par conséquent ils se flinguent les yeux à chaque fois qu'ils voient de la comic-sans en allant chercher du pain à la boulangerie, savent immédiatement quand un logo est foiré et grillent les erreurs typographiques d'une brochure. Imaginez donc vivre dans un monde où chaque objet est bancal et où chaque table devrait être calée avec un bout de papier ou le dernier Marc Levy et vous aurez une idée de ce que peut endurer un graphiste au quotidien, personne ne veut vivre dans ce monde.

    giphy

    Source photo : giphy
  5. Ils ont des goûts étranges que personne ne comprend (mais au moins ils ont du goût)
    Que ce soit en images ou en musique, les inspirations du graphiste sont souvent perchées aux yeux du commun des mortels. A tel point qu'il arrive qu'on ne les comprenne pas. A moins que vous soyez le genre de personne à vous dire "ah ouais c'est pas si mal en fait", n'ouvrez jamais les playlists Spotify d'un graphiste.

    ecoute

    Source photo : memeatwork
  6. Ils se sont ruinés pour faire un métier sans débouché
    Alors certes ce n'est pas le choix le plus judicieux, mais ils ont au moins le mérite de suivre cette maxime digne d'une chanson de Jean-Jacques Goldman : Aller au bout de leurs rêves (là où la raison s'achève).
  7. Ils peuvent facilement se venger
    Ne sous-estimez pas le pouvoir de l'image (et de Photoshop)

    UkIT9

    Source photo : Pinterest
  8. Ce sont des personnes débrouillardes et cultivées
    Pirater Photoshop est la premières chose qu'on apprend à faire lorsqu'on veut s'engager dans la voie du design graphique. Ajoutez à ça le bagage culturel acquis au fil de plusieurs années à s'intéresser aux typos des génériques de films, à l'esthétique des films d'animation et à la manière de cadrer des plus grands réalisateurs de cinéma et vous ne passerez plus une soirée à vous demander quel film vous pourrez regarder si vous êtes en compagnie d'un graphistos.

    saul8

    Source photo : North By Northwest
  9. Ils ne sont pas assez reconnus en France
    Chaque profession a ses clichés : infirmiers, profs, taxis... les graphistes manquent de leur coté d'un peu de reconnaissance là où outre-manche et outre-Atlantique leurs confrères sont des superstars.
  10. Ils ont des gros seins (ou une grosse bite)
    Mais ça, les jaloux diront "Photoshop".

    023195bd8e60c3ba2a26b1ce6961cbbf

    Source photo : Pinterest

Un logo et une brochure ont un prix mais l'amitié d'un graphiste est inestimable.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :