Le Tour d'Espagne débute ce week-end, et tout le monde s'en fout, à part peut-être quelques courageux mis d'office sur ce dossier dans les locaux de L'Équipe 21. Et c'est bien dommage. Parce que si vous avez été rassasié par la dernière édition du Tour de France, c'est que vous n'êtes pas difficile. La Vuelta a ses atouts, et notamment la capacité à garder un peu d'incertitude jusqu'aux dernières étapes. C'est bien simple, des bonnes raisons de s'y coller, il y en a au moins 10 :

  1. Parce que c’est le Tour des révélations :
    Froome avant la Vuelta 2011 ? connait pas. Deux ans plus tard il gagne la plus grande course du monde avant même de l'avoir courue. Nairo Quintana avant la Vuelta l’an dernier, un quasi-inconnu, deuxième du tour de France cette année.

  2. Parce que c’est une vraie course de sadique :
    Les Espagnols en ont marre que la Vuelta soit considérée comme le plus petit des Grands Tours (aka « le tour des pucelles » ), du coup il cherchent les cols les plus difficiles possibles et ils mettent les arrivées tout en haut. Demandez à Cataldo, une ballade de santé le Cuitu Negru

  3. Parce que c’est souvent des Espagnols qui gagnent
    Et qu’on aimerait bien que ça nous arrive en France (l’an dernier 3 Espagnols aux 3 premières places) et ils ont des surnoms marrants Alberto -El Pistolero- Contador ; Joaquin -Purito- Rodriguez. En France, on a Bernard -Le Blaireau- Hinault….. moche !!
  4. Parce que c’est le seul grand tour sur lequel il y a (un peu) de suspense
    Franchement sur le Tour de France c’est plus intéressant de suivre la bataille pour la 5ème place que pour le maillot jaune. Tous les ans, un des gros favoris arrive et écrase tout le monde. Franchement, on s’emmerde. En Espagne au moins, ça bouge, ça plante des banderilles de partout, pas pour rien qu’ils ont inventé la corrida, L’année dernière Contador a bien foutu la merde en attaquant sur une étape ou personne ne s’y attendait (prends ça Froome)
    http://www.youtube.com/watch?v=e0c9cc3Vioc
  5. Parce que ce n’est pas trop tard pour devenir une légende de la Vuelta
    Le Tour de France à connu 4 quintuples vainqueurs (Anquetil, Merckx, Hinault le Blaireau et Indurain), le Giro italien 3 quintuples vainqueurs (Binda, Coppi et Merckx). En Espagne il n’y a qu’un qu’un seul recordman, c’est Roberto Heras, et il n’en a gagné que 4.
    http://www.youtube.com/watch?v=ljOM1CG1LfM
  6. Parce que c’est le meilleur moyen de pronostiquer qui sera le futur champion du monde
    Depuis que la Vuelta à été déplacée dans le calendrier pour être juste avant le championnat du Monde, tous ceux qui visent le titre mondial vont se préparer derrière les Pyrénées, l’an dernier Philippe Gilbert s’est planté tout le début de la saison, puis il s’est réveillé a la Vuelta pour remporter deux étapes avant de devenir champion de monde à Valkenburg
    http://www.youtube.com/watch?v=rduic2_i3Xg
  7. Parce qu'il y a du spectacle
    Les favoris se battent pour chaque victoire d’étape, particularité de la Vuelta le classement de chaque étapes amènent des bonifications qui leur permettent de prendre un avantage au classement général. Ainsi lors du tour de France pour prendre un avantage sur un concurrent il faut le décramponner et gagner avec plusieurs secondes d’avance, sur le tour d’Espagne vous pouvez gagner la classement général avec plusieurs minutes d’avance alors que vous avez à chaque fois terminé avec simplement quelques centimètres d’avance sur vos concurrents. Autrement dit, pas de pitié, même si l’étape est perdue, on se bat jusqu’au bout pour les places d’honneur!

  8. Parce que c'est la dernière d’Euskaltel
    L’emblématique équipe du pays basque va s’arrêter à la fin de la saison et pour l’occasion, elle aligne tous ses meilleurs coureurs au départ. A priori, ils vont pas venir pour amuser la galerie.

  9. Parce que l’étape reine est un peu un remake du Tour de France avec sont arrivée à Peyragudes
  10. Pour l’Alto de L’Angliru
    L’avant dernière étape va mettre tout le monde d’accord en se terminant an sommet de l’un des cols les plus durs d’Europe. 12km, 10% de moyenne avec un maximum de 23%. L’Alpe d’Huez a coté, cette petite côte de feignasse c’est 14% maximum.
    https://www.youtube.com/watch?v=ulViOm2PqR8
  11. (Bonus) Parce ce que les étapes sont plus courtes (donc c’est moins chiant)
    Si, le tour de France 2013 faisait 3 404km, la Vuelta en fera 3 319. Comment ça « seulement 85 km de moins » ? Commencez par aller rouler 80 bornes on parlera après.

Crédits photo : Pedroserafin