Crédits photo : David Masters

On imagine pas toujours bien ce que ça fait d'être sourd dans un monde qui supporte mal la différence, l'évite, voire la fuit. De nos jours être sourd n'est plus considéré comme une tare, mais la vie demande tout de même de s'adapter en permanence, de contourner les choses faites pour ceux dont les oreilles fonctionnent à peu près bien. Pas ceux qui écoutent forcément, mais ceux qui peuvent entendre du moins. Cependant, il existe dans la vie quelques moments où il faudrait peut-être mieux ne pas entendre ça que d'être sourd.

  1. Vous n'avez de Céline Dion que l'image: et croyez-en les "entendants", c'est bien assez. Sans doute déjà trop.
  2. Quand on vous demande de lever votre derrière pour débarrasser le couvert: vous pouvez en toute légitimité jouer la sourde oreille.
  3. Marine Le Pen vous fait déjà peur ?: Estimez-vous heureux. Sa voix vous donnerait des frissons.
  4. Vous pouvez aller au restaurant ou en terrasse sans avoir à entendre les problèmes de ménopause de votre voisine de table: sans compter les conséquences sur sa vie sexuelle.
  5. Vous n'avez pas à batailler avec les langues étrangères: au diable la prononciation de "vegetables" ou de "Leicester Square"! Et personne pour se moquer de votre niveau pitoyable d'anglais malgré les 10 ans d'études.
  6. Allez, avouez le... le language des signes, c'est fascinant non ? : ou ça ne fascine que ceux qui entendent ?
  7. Vous faites partie des happy few qui ont su déchiffrer sur les lèvres de William les paroles dites à Kate lors de son arrivée à l'autel: alors ?
  8. Vous en avez bavé avec les moqueries quand vous étiez petits mais regardez maintenant: vous ne vivrez jamais l'humiliation du jury de la Nouvelle Star: un privilège presque.
  9. Vous pouvez négocier sur les prix des logements que personne ne veut: situés à côté des autoroutes, ou sur les grandes avenues.
  10. Vous pouvez toujours vous dire qu'il est plus facile de vivre avec votre handicap aujourd'hui qu'il y a pas plus de 50 ans: époque à laquelle vous étiez punis à l'école si on vous surprenait en train de signer. Ou alors vous étiez considérés par les entendants comme le "sourd-idiot" du village. Mais oui je vous l'accorde, y'a encore du boulot !

Et vous, vous en voyez d'autres ?