Crédits photo (creative commons) : feelmystic

Les 60's/70's, Woodstock, Janis Joplin, Jimi Hendrix, et une horde de hippies vêtus de gilets en peau de mouton avec des fleurs, des sandales et chargés comme des coureurs cyclistes espagnols. Le diéthylamide de l'acide lysergique-ou LSD- est un facteur important de toute cette période d'amour libre et de rock'n'roll. Et comme la mode n'est rien d'autre qu'un éternel recommencement, voici 10 bonnes raisons de s'y mettre. Attention, la drogue c'est CACA. [ceci était un message du Ministère de la Santé]

  1. Pour voyager sans quitter votre canapé
    Vous rêvez d'évasions et de découverte, mais vous êtes trop pauvre pour un billet d'avion? Utilisez vos économies pour relancer le petit commerce, et planez depuis chez vous. Vous voyagerez même hors de votre corps. Attention tout de même aux chauve-souris.
  2. Pour enfin comprendre ce que raconte Jean Claude Van Damme
    Ou n'importe quel philosophe existentialiste. Le monde va vous sembler beaucoup plus compréhensible d'un coup. Beaucoup plus pelucheux, ou beaucoup plus hostile aussi, selon vos capacités d'adaptation.
  3. Pour écrire des hits planétaires
    Break on through to the other side (The Doors), Day Tripper (The Beatles), Purple Haze (Jimmi Hendrix), Looking for a Kiss (The New York Dolls) Chinese Rocks (The Ramones)...Même si les drogues évoquées ne sont pas toutes du LSD, on peut au moins constater que l'inspiration vient pas comme ça, avec ses petites pattes si vous êtes clean. Alors on se lance et on écrit une chanson légendaire sur votre voyage psychédélique à bord de votre lunette de WC.
  4. Pour rendre le quotidien acceptable
    Un épisode de Derrick ou un dîner en famille vous semblera beaucoup plus marrant. Alice au Pays des Merveilles version Walt Disney aussi d'ailleurs, puisque ce dessin animé a été redécouvert fin 60's et servait de déclencheur de trips. Ressortez votre vieille VHS.
  5. Parce qu’il est grand temps désormais de préserver un peu votre foie
    À force de cirer le zinc de tous les troquets du coin, vous êtes devenu-e le Gérard Baste local, mais vous allez sûrement crever d'une cirrhose ou d'un infarctus à l'âge avancé de 30 ans. Alors qu'avec le LSD, vous pataugerez dans votre vomi jusqu'à ce que mort s'ensuive à l'âge vénérable de 27 ans. Ce qui vous épargnera 3 ans dans ce monde de merde.
  6. Parce que quand on survit, c'est une garantie de longévité
    Pas de juste milieu: soit on meurt à 27 ans, ou même avant, soit on vit aussi longtemps que les papys du rock qui refusent obstinément de calancher. Les Stones, Iggy Pop, Lou Reed...tout ce petit monde est encore fringant du dentier.
  7. Pour ouvrir les portes de la perception
    William Blake, qui avait oublié d'être con affirmait que "si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaitrait à l'homme telle qu'elle est, infinie". Aldous Huxley et Jim Morrison ont approuvé. Faites aussi le point sur les limites de votre moi substantiel et découvrez les joies de l'introspection en plongeant dans des toilettes façon Transpotting. Miam miam.
  8. Pour surmonter la dépression
    La crise, le chômage, même Jean-Pierre Pernault n'arrive plus à faire illusion et à vous redonner le sourire. Soyons réalistes, tout va mal, alors se marrer entre 6 et 48h d'affilée, ça ne pourra que faire du bien. Méfiez-vous tout de même des chauve-souris, une fois encore, parce que les 12 premières heures, ça peut être un peu compliqué.
  9. Pour devenir scénariste des Teletubbies
    La consécration de tout toxico un peu consciencieux. Parce qu'à jeun, on ne peut décemment surmonter ça sans dommages cérébraux irréversibles. Alors l'écrire...Rendez-nous les chauve-souris en fait.

    teletubbies
    Source photo : alif.ya.wau
  10. Pour voyager dans le temps
    Et tourner votre propre Tommy (1975). Et qui sait, rencontrer votre Acid Queen.
  11. Pour faire le Tour de France
    Car c'est bien en l'honneur d'Albert Hoffman, le scientifique qui a découvert les effets du LSD en rentrant chez lui à vélo complètement arraché, que le 19 avril est appelé par les adeptes le "Jour du Vélo".

N'oubliez tout de même pas que la drogue c'est sale. Et surtout ça attire les chauve-souris.