triumph
Crédits photo (creative commons) : Martin Pettitt

Coincé dans les embouteillages au volant de votre cancérigène berline compacte diesel, vous vous prenez aujourd'hui à envier ce ringard, tout aussi coincé que vous, au volant de son merdier orange décapotable. Il arbore un arrogant sourire qui vous pousse à douter des promesses faites par le vendeur de chez "Peugault": Mon vieux, au volant de cette nouvelle Mego, vous allez redécouvrir le plaisir de conduire!"... Sauf que non, c'est le monsieur d'à côté avec sa vieille voiture que vous voudriez être...

  1. Une voiture de collection vous attire la sympathie
    Parce qu'elles ont souvent des couleurs criardes et des formes disparues, les voitures anciennes déclenchent la sympathie et les signes d’encouragement sur votre passage. Même coincé dans les bouchons, vous n'êtes plus anonyme.
  2. Une voiture de collection ne vous déçoit jamais
    Habitué à ses nombreuses excentricités: jauge à essence hasardeuse, électricité aléatoirement défaillante... Vous trouverez chaque journée sans panne enchanteresse quand un simple couinement dans votre Mégo suffira à vous frustrer pour la semaine.
  3. Une voiture de collection préservera votre épargne
    "Combine ça coûte?" "Elle consomme beaucoup?" A utilité égale, elle coûte dix fois moins cher qu'une auto contemporaine. Deuxième plus, au fil du temps, elles prennent de la valeur quand une voiture neuve décote de 15% chaque année.
  4. Vous serez l'ami des garagistes
    Finis vos rendez-vous à la coûteuse concession Peugault, seule à même d'entretenir votre voiture à l'aide d'un PC. Vous allez renouer contact avec le garagiste de votre rue, qui répare les autos à la clé de 12 et à la Gauloise sans filtre.
  5. Vous voilà enfin sûrs de vous
    Le teint hâlé bruni par le soleil d'hiver dans votre cabriolet, vous amusant à chaque kilomètre parcouru, la gent féminine vous regarde et vous envie, on dirait presque qu'elle en oublie votre calvitie naissante.
  6. Vous savez officiellement conduire
    Propulsion, boite manuelle, moteur capricieux, pneus de mobylette, à vous les sensations du Karting de la plaine, tous les jours: votre auto est toujours sur un fil, agile, vive et communicante, chaque trajet devient pour vous un moyen de démontrer votre habileté et de prendre du plaisir à conduire.
  7. Voyager prend un autre sens
    Les performances limitées de votre 4 cylindres vous interdisent l'autoroute. Vous voici l'as des nationales. Navigation à la carte (mon père prônait le sextan, mais c'est une autre histoire), Rayban sur le nez, vous et votre passagère cruisez sur les petites routes à la découverte de villages oubliés et de restaurants accueillants. Ok... Il vous faut deux jours pour rejoindre Nice à partir de Paris, admettons.
  8. Les béotiens vous prendront pour un espion ou un héros de film
    Les voitures anciennes par époque se ressemblent légèrement. En tout cas, suffisamment pour semer le trouble dans l'esprit du Quidam, vous voilà tour à tour James Bond en Triumph Spitfire, James Bond en Matra Murena, James Bond en Renault 15 ou James Bond en 2cv.

Suffit de le dire donc.

Top écrit par le spécialiste de la question Auto-Reverse