Crédits photo (creative commons) : pichenettes

Vous vous êtes déjà senti gêné à la fin d'un film, vous apprêtant à vous lever et constatant que tout le monde restait sagement assis jusqu'à la toute fin du générique. Votre départ précipité fait-il de vous un piètre cinéphile? Et qu'est-ce qui pousse tous ces gens (et vous aussi du coup...) à regarder sagement défiler des noms pendant de longues minutes? Quelques éléments de réponse.

  1. Vous voulez absolument savoir qui interprète la chanson de fin
    Et ce genre d'information est en général donnée à la fin du texte déroulant. Pareil si vous vous êtes dit pendant tout le film : "Il me semble bien que c'était de la pellicule AGFA..."
  2. Vous espérez un bêtisier
    Même si en général Lars Von Trier n'est pas trop client de ce genre de fantaisie. "Ok Charlotte, on refait la scène d'automutilation... Action! Hahahaha... vous êtes cons, soyez concentrés, allez... Automutilation, Deuxième!"
  3. Vous vous êtes endormi
    Depuis la 15ème minute. Et pour vous tirer de votre sommeil après une bonne heure et quart dans les bras de Morphée, il faudra un peu plus qu'une liste d'assistants-réalisateurs qui défile sur une musique de Jerry Goldsmith.
  4. Vous n'avez pas pigé que c'est la fin
    Même si vous avez du mal à comprendre la pertinence de cette liste de noms dans l'intrigue : le héros sauve le monde, ok... il a tué le méchant, d'accord, mais pourquoi cette liste tout à coup? Est-ce que c'est une liste de nouveaux méchants potentiels pour relancer l'action? Et qui est le con qui a rallumé la lumière?
  5. Au prix de la place de ciné, vous allez en profiter au maximum de votre siège
    Vous avez déjà essayé de vous faire rembourser au prorata de ce que vous avez raté en vous barrant avant le générique, et l'ouvreuse n'a rien voulu savoir. Et l'UFC Que Choisir vous a bien laissé tomber sur cette affaire.
  6. Vous vous êtes déjà fait avoir avec un générique au milieu du film
    Quand vous avez été voir Eternal Sunshine of the Spotless Mind, vous êtes parti pendant le générique qui apparait après 17 minutes de film. Et comme en parlant du film les gens vous disaient qu'ils n'avaient rien compris non plus, même ceux qui étaient restés, vous ne vous êtes douté de rien.
  7. Vous comptez rester pour la prochaine séance
    C'est le même film? Pas grave, c'est toujours ça de pris. Si vous vous ennuyez, vous raconterez la fin à vos voisins, juste pour les faire chier.
  8. Votre patron est au bout de la rangée
    Et le fait de vous croiser dans un cinéma porno risque d'engendrer un moment pénible, Tiens, bonjour M. Lantier... euh... on se voit lundi?... Alors vous faites semblant de chercher du regard le nom du type qui a assuré les éclairages des "Lolos de la Pompiste".
  9. Vous venez de voir un David Lynch, et vous pensez que quelqu'un va venir vous expliquer
    Ou qu'il y aura un indice à un moment dans le générique de fin. Du genre "En fait, tout ça n'était que le rêve du nain en smoking". Ah, Okaaaaaay...
  10. Vous êtes en train de filmer pour le mettre en streaming
    Et vous tenez à faire les choses bien. Ce n'est pas parce qu'on est un pirate qu'on est pas soigneux.

Et vous, vous êtes du genre à rester pour éviter les embouteillages à la sortie du parking?