Crédits photo (creative commons) : d-reichardt

Si vous aimez le sport, la merveilleuse incertitude qui règne sur les terrains les plus prestigieux du monde entier, et que vous comptez sur Canal + pour vous apporter votre dose hebdomadaire d'émotion, il est temps de le prouver. La chaîne propose ce week-end "Le Grand Relais", un marathon sportif avec 10 rencontres au programme sous la forme d'un relais planétaire digne du parcours d'une flamme olympique. Et le tout sans bouger de votre canapé. Le meilleur du football, du handball et du rugby dans à peu près tous les endroits sur lesquels il est possible de dessiner des lignes et de faire rebondir un ballon. Alors comme nous, vous allez vous trouver plein de bonnes raisons de mouler votre canapé à votre postérieur...

  1. Autant d'affiches sportives regroupées en un week-end, c'est plus qu'une coïncidence.
    On peut presque parler d'alignement d'étoiles, de signe divin. Aller pique-niquer ce week-end, c'est presque insulter les Dieux du Stade.
  2. On annonce du beau temps dimanche, mais vous pensez avoir déjà eu votre quota de soleil cet été.
    En plus avec leurs satellites qui détraquent la météo, c'est même pas sûr...
  3. Vous n'arrivez pas à définir qui de Gervinho ou d'Eden Hazard manque le plus à Lille.
    Le Arsenal-Chelsea de samedi devrait vous apporter des éléments de réponse.
  4. Vous n'avez jamais été étudiant ERASMUS.
    Samedi en Angleterre, puis en Allemagne et en Argentine en passant régulièrement par Paris pour voir du foot, du hand et du rugby, le tout sans avoir à apprendre de langue étrangère, ça se tente.
  5. Parce qu'habituellement, quand on vous demande ce que vous avez fait de votre week-end, vous n'avez rien à dire.
    Ou vous ne vous en rappelez plus.
  6. Vous venez de mettre des piles toutes neuves dans votre télécommande.
    C'est le moment de voir ce qu'elle a dans le ventre la petite.
  7. Vous n'avez rien à vous mettre.
    Les bermudas c'est fini, et vous n'allez quand même pas sortir la doudoune. Dans le doute, misez sur le canapé, en pyjama au besoin.
  8. Vous avez donné un ultimatum à votre gamin pour qu'il choisisse un sport.
    Depuis les JO, il hésite entre tir à l'arc et judo. Mais vous voulez donner leur chance aux sports collectifs. Alors montrez-lui.
  9. Vous avez déjà fait un marathon "24" avec Jack Bauer sur Canal +.
    Et vous avez trouvé au final que ça manquait cruellement de ballon.
  10. Vous êtes déjà nostalgique des matchs dans lesquels le PSG ne partait pas ultra-favori.
    Et le championnat français de handball entretient encore ces belles traditions.
  11. Vous aurez un petit break dimanche, entre 6h20 et 15h.
    8h de sommeil, c'est bien suffisant. Au pire, vous récupèrerez au bureau la semaine prochaine.
  12. Vous avez déjà été faire les courses vendredi, le frigo est plein, vous êtes "bien en place".
    Un exploit sportif, c'est d'abord beaucoup de préparation. Alors on n’oublie pas les sucres lents tout le week-end.
  13. Vous savez au fond que c'est votre seule chance de faire un vrai marathon.
    Vous avez un corps moyennement fiable qui vous lâcherait au bout de 8 kilomètres, assumez-le, ça arrive à des gens très bien.
  14. Vous êtes un historien du sport, et tous les matchs sont, quelque part, une revanche.
    Un derby basque au rugby, un nouveau classico au handball, un derby londonien au football... Même la lutte pour le titre de meilleure ville qui commence par T.O.U.L.O. en rugby vous passionne. Ouais, vous êtes un peu taré aussi.
  15. Vous voulez faire un point clair sur la prononciation des noms étrangers et régionaux.
    "Schweinsteiger" dit par Jean-Charles Sabattier, "Petr Cech" prononcé par Marcel Desailly, tous les noms basques clairement énoncés par Isabelle Ithurburu. Canal +, c'est la méthode Assimil en un week-end.
  16. Vous comptez montrer tout le week-end que vous maîtrisez les règles de tous les sports.
    Et vous allez donc twitter comme un psychopathe pendant 2 jours avec #legrandrelais : "en avant!", "hors-jeu!"; "reprise de dribble!", "bogey!", "pause pipi", "j'ai un peu la dalle". Rien ne vous échappera.
  17. Vous voulez voir Zlatan "zlataner" Sochaux avec Stéphane Guy qui s'égosille.
    Forcément quand un adulte joue contre des enfants, ça impressionne toujours les premières fois.
  18. Vous avez déjà foutu toute la famille dehors pour passer le week-end tranquille.
    Bon, mettre un vigile à la porte du salon, c'est peut-être un peu excessif.
  19. Vous aimez bien répéter le lundi ce que vous avez entendu dans la bouche des consultants tout le week-end.
    Pas la peine non plus de prendre l'accent de Dugarry à la machine à café pour dire que "Lyon, c'est très insuffisant", ça deviendra louche.
  20. Vous avez déjà l'habitude de rester devant Canal le samedi soir, on nous la fait pas.
    Et pour une fois, vous n'aurez pas besoin de vous cacher...
  21. Vous n'aurez pas à vendre un rein sur "le bon coin" pour vous payez un ticket pour voir Arsenal-Chelsea en vrai.
    Et rien ne vous empêche pour autant de boire une bière tiède dans une pinte en plastique comme aux abords du stade.
  22. Six de vos potes ont déjà eux réservé leur week-end et a priori, ça se passe chez vous.
    Vous avez donc bien fait de prévoir 2 stadiers dans le salon pour éviter tout débordement.
  23. Vous savez que l'alternative à la télé, c'est "Genération 80" sur TF1 avec Peter & Sloane ou "FBI machin" sur M6.
    Alors bizarrement, vous n'hésitez pas longtemps. Pas du tout en fait.
  24. C'est votre seule chance de passer un week-end avec Nathalie Iannetta, enfin.
    Ok vous ne serez pas le seul, mais dites-vous que ce n'est qu'un début.

Bon, nous on est prêts. Nan, on est chauds comme des paupiettes. Et vous ?

Ce billet est sponsorisé. Ca veut dire quoi ? Que des gens nous ont proposé de parler de cette émission à nos lecteurs. Et pourquoi on l'a fait ? Parce qu'on trouve le concept plutôt sympa, et qu'on n'aurait pas honte de ce top avec ou sans sponsor. Et qu'on va même méchamment passer notre week-end devant Canal.

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo (et abonne-toi à notre page Youtube)