Crédits photo : HBO

Souvenez-vous, il y a quinze ans de cela, des regards de vos petits (ou grands) camarades lorsque vous avouiez apprécier la "Fantasy". Entre le "Mais c'est pour les gosses, tu t'intéresses à ça toi ?" et l'inévitable "Alors t'es fan de jeux de rôle, donc tu passes des nuits à te prendre pour un orque avec tes copains obèses dans une cave éclairée à la bougie", ce n'était pas le meilleur moyen de briller en société. Mais ça, c'était avant l'arrivée de Peter Jackson au ciné, qui a montré au grand écran qu'on pouvait attirer tous types de publics dans les salles pour voir un soleil rouge se lever, car beaucoup de sang avait coulé cette nuit. Cela dit, les tentatives télévisuelles oscillaient toujours entre gentiment et désespérément kitsch, et ciblant un public jeune par dessus le marché. Jusqu'à ce qu'HBO ne décide d'adapter le très épais (en nombre de pages) "Trône de Fer" de Georges R.R. Martin en une excellente série. A voir d'urgence.

  1. Parce que ça permet aux geeks de sortir du placard
    Plus besoin de tousser et/ou de baisser la voix lorsque l'on cite le nom de ses séries préférées : criez haut et fort "Game of Thrones", et vous serez accueillis de "Ah ouais, j'adore !" et autres "Ce XXX, quel pourri quand même !". GoT (c'est comme ça qu'on dit pour les initiés) surfe sur la mode geek, permettant même aux plus irréductibles d'entre eux de briller en société en récitant de mémoire l'arbre généalogique des Lannister.
  2. Parce que ça permet de lutter contre Alzheimer
    Il a été démontré que faire travailler sa mémoire est le meilleur moyen de retarder l'apparition de ce sinistre mal. Or Game of Thrones demande un travail de mémorisation assez spectaculaire afin de mémoriser les noms, et surtout les liens entre les différents personnages. La famille Stark à elle seule pèse neuf noms, et n'est à la tête que d'un des Sept Royaumes - et ce serait exclure les divers sauvages, rebelles et servants croisés en chemin. Donc mettez mamie devant, en coupant judicieusement certaines scènes.
  3. Parce que l'Islande c'est vachement beau
    Le Seigneur des Anneaux avait sérieusement boosté le tourisme en Nouvelle-Zélande, et il y a fort à parier que Game of Thrones pourrait faire de même avec l'île volcanique scandinave. On s'attend presque à voir apparaître un slogan "l'Islande, terre de découvertes" lorsque les personnages franchissent le Mur. Et pour les esprits chagrins, un gros effort a été fait pour rendre les effets spéciaux les plus discrets possibles.
  4. Parce que ça peut rassurer les parents
    Vous n'en pouvez plus de votre mioche hyperactif ? Votre ado semi-rebelle enfermé dans sa chambre vous tape sur le système ? Il vous suffira d'une scène dans laquelle apparaît le jeune trouduc Joffrey Baratheon pour vous faire pousser un soupir de soulagement en vous disant "Bon, ben il est pas si mal le mien, tout compte fait". A tel point qu'une vidéo montrant Joffrey se faire gifler en boucle pendant 10 minutes a été visionnée plus de 600.000 fois sur youtube.
  5. Parce que les scènes d'exposition, où se révèle la trame de l'histoire, sont mémorables
    D'ailleurs, les fans les ont baptisées "scènes de Sexposition". Tout est dit.
  6. Parce que le générique est vraiment classe
    Entre la musique épique de Ramin Djawadi et les mécanismes qui montrent à chaque épisode les lieux qui seront visités, le générique de Game of Thrones (qui dure 1 minute 30 compte tenu de la longueur du casting) est ce qui a été fait de mieux depuis celui de Dexter.
  7. Parce que vous en avez marre d'arriver après les crimes
    NCIS, Les Experts, Bones, Mentalist...à chaque fois, le truc important, le meurtre, a lieu AVANT que les héros n'arrivent. Dans Game of Thrones, pas de pincettes, les actes les plus détestables sont filmés en plein champ. Points bonus si vous avez une amie qui vous casse les pieds avec l'équitation.
  8. Parce que le scénario ne va pas être saccagé
    Plusieurs adaptations malheureuses ont quelque peu refroidi la relation entre les scénaristes de télévision ou de cinéma, et les fans de romans ou de bandes dessinées. Pour éviter le problème, HBO a directement embauché Georges R.R. Martin pour écrire la série. Le plus fort est que personne ne semblait avoir pensé à faire la même chose avant.
  9. Parce que c'est un remède contre la déprime
    Vous aussi, vous en avez marre de ces univers de fiction où tout le monde est beau, riche, célèbre, et où tout se finit bien. Game of Thrones, c'est du désespoir, de la haine, de la rancune, assaisonnés d'un soupçon de cruauté et saupoudré de luxure. Lorsque l'épisode se termine, on se dit que le monde réel est pas si désagréable.
  10. Parce que vous en avez marre de la politique fadasse
    Après des présidentielles interminables de lenteur, pourquoi ne pas revenir aux bases de la politique ? Car on a beau dire, un bon coup de poignard dans le dos épargne un temps considérable, et la prise d'otage de membres de la famille s'est considérablement raréfiée en France. Georges R.R. Martin a d'ailleurs avoué s'être inspiré de la charmante Guerre des Deux Roses pour rédiger son oeuvre.

Et vous, pour quelles raisons vous surkiffez Game of Thrones?