On se plaint sans arrêt que les métros sont pleins, ou alors pas assez nombreux, ou alors trop soumis aux aléas moraux de ces utilisateurs qui vérifient parfois la qualité des rails par en dessous. Bref, on se plaint. On ne sait pas apprécier les bonnes choses, voilà tout.

1. Ça permet de tester l'efficacité de son déo

Une petite question simple à son voisin, de type : « comment évalueriez-vous la qualité de mon odeur d’aisselles ? » permet de mieux se connaître pour mieux s’accepter.

Source photo : Giphy

2. C'est une occasion unique de mieux connaître les autres

Parlons-en, de mieux se connaître. Ça suffit pas. On ne peut pas vivre dans un monde globalisé, mondialisé eh oui ! C’est une redondance mais, que voulez-vous ? Il est comme ça le monde : mondialisé. Donc : on ne peut pas vivre dans un monde mondialisé et rester là, dans son coin, à pester pour ci, à pester pour ça, à vivre ses petites expériences seul, à se satisfaire de son petit confort. Mais non mon vieux, faut s’ouvrir, regarder les autres, leur tendre les bras ! Leur demander ce qu’ils pensent de ton odeur d’aisselle ! Ça commence comme ça et ça se termine dans un grand éclat de rires dans la maison de vacances de Sandra, dans le Piémont, eh ouais ! C’est ça, aussi, l’amitié, le partage. Mais ouvre-toi bordel, fais un pas vers les autres attends ça c’est mon pied.

3. Le saviez-vous ? On passe trop de temps assis

Effet pervers de la modernité, travail assis, travail debout, cancer du cul. Profite de ces instants où tu n’es pas encore en fauteuil roulant et capitalise dessus pour retarder les cellules déglinguées qui finiront fatalement par avoir raison de tes cellules saines.

Source photo : Giphy

4. C'est idéal pour retapisser ta flore bactérienne

Sans bactérie, on crèverait. On crèverait, mon pote. Et tu penses, parfois, à leur proposer d’aller boire un coup aux bactéries ? Tu donnes, pour leurs étrennes ? Non. Tu le fais pas. Essaie pas de dire le contraire, je sais que tu le fais pas. T’es un ingrat. Je vais te dire : tu me dégoûtes.

5. En général, les accordéonistes évitent cet horaire-là

C’est donc une opportunité de ne pas avoir Mon amant de Saint-Jean dans la tête TOUTE LA JOURNÉE PUTAIN DE ROUMAIN.

Source photo : Giphy

6. C'est la seule occasion d'approcher Aurore, la fille trop belle de la compta, à moins d'un mètre

Ce qui n’est pas un encouragement à faire des trucs sales. Non, en vrai, je te juge du regard. D’ailleurs tout le monde te juge du regard. Oui, même madame Mouchkine, ta prof de CP, qui se trouve aussi dans la rame par hasard et que tu as beaucoup déçu.

7. L'odeur des gens couvre l'odeur de vomi du métro

Henri IV s’aspergeait de parfum pour éviter de se laver. La technique a depuis été brevetée par la RATP.

Source photo : Giphy

8. Ça fait un certain nombre de témoins à même de corroborer l'excuse du problème dans les transports pour justifier ton retard

Ce qui peut toujours servir en cas de convocation au tribunal. Ou de menace de licenciement.

9. C'est juste une question de tempo

Elle danse, balance, sur le pont rouillé d’un cargo. Elle aime le vent et tout ce qui porte un drapeau. Elle sait le nom des petits et des grands bateaux. Elle te dit non si tu ne l’emmènes pas sur l’eau. Bah ouais, quoi, elle préfère l’amour en mer, c’est juste une question de tempo. Elle rêve d’un long voyage sur un paquebot. Elle préfère l’amour en mer, j’te dis. Elle se laisse aller sur les flots… La marine en est fière, Cap’tain Nemo !

Source photo : Giphy

10. Ça réchauffe ton petit cœur en hiver

On sait qu’il y fait froid, dans ton cœur.

11. (Bonus) C'est le meilleur moment pour les moments de grâce

A l’heure de pointe, j’ai les tétons qui pointent.

A l’heure creuse, j’ai un cancer.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :