En été, tu es trop content de pouvoir sortir ta paire de lunettes de soleil ; même si tu n’es pas sûr que ce soit vrai, tu as le sentiment, en les portant, que tu ressembles grave à une star. Eh ouais : c’est TOI la star. Tu brilles tellement qu’on dirait du strass. Tu brilles comme un diamant, comme un diamant dans le ciel. Et tu vois la vie couleur saumon fumé.

1. Ça te donne grave le style

C’est quand même le plus important. La classe, l’élégance, une certaine idée des années 2010 confondues avec les années 80. Et si les gens critiquent, tu t’en fous, toi tu sais ce que tu vaux au fond de ton coeur. En plus, elles se marient super bien avec ton col de veste coupe Kennedy et ton pantalon pattes d’eph’ que tu mets tous les jours pour aller au boulot.

2. On sait jamais, il pourrait y avoir un rayon de soleil maousse

Et alors les autres qui se moquent ils auront l’air malins quand ils seront tous aveugles ou qu’ils perdront 0,8 point à chaque œil à cause du rayon laser qui a traversé l’open space

3. Ça te permet de passer incognito, même auprès des gens que tu connais

Et c’est pratique si, par exemple, tu n’as aucune envie de dire bonjour à ta sœur, aujourd’hui, ou de faire la bise à ton collègue qui sent pas bon. Ou si tu as tellement honte de toi que tu aimerais être quelqu’un d’autre et tout recommencer à zéro.

4. Les gens apprécieront pouvoir profiter de tes lunettes pour entrevoir leur reflet

En devenant le miroir de tout le monde, tu t’imposes comme un élément indispensable de ton cercle social nombriliste où chacun n’aime rien de mieux que de vérifier son apparence. Astuce.

Source photo : Giphy

5. Tu peux t'endormir sans que personne ne s'en rende compte

Une réunion chiante ? Une discussion interminable sur l’avenir de ton couple ? Un ennui mortel ? Pas de problème : les lunettes noires permettent de s’endormir sans que quiconque ne sache que tu fermes les yeux. Un atout pour s’évader au pays des rêves en toute quiétude.

6. Finie la fatigue oculaire liée à l'usage des ordis !

Par contre, finie la compréhension des films tournés dans des environnements sombres ou de toute scène de Game of Thrones se déroulant au-delà du mur. Il faut savoir tirer un trait sur certaines choses pour profiter plus pleinement de la vie.

7. Tu peux te faire passer pour aveugle pour te garer sur les places handicapé

On ne t’y encourage pas, mais tu peux. Tu peux aussi voler le fauteuil roulant d’un handicapé pour accentuer le réalisme. On ne t’y encourage pas non plus.

8. Tu peux retirer tes lunettes d'un coup sec (et sex) pour appuyer un argument

Tu t’apprêtes à sortir une phrase-choc, mais tu as peur que ton zozotement ne vienne entacher le petit effet que tu comptais produire. Pas de blempro, mon pote : détourne l’attention de ton handicap lingual pour la porter sur le mouvement suave avec lequel tu ôtes ta paire de lunettes dans une démarche de conviction, les yeux rivés sur les yeux de ton adversaire de débat. Y’a même moyen de l’emballer, derrière.

Source photo : Giphy

9. Si le cœur t'en dit, tu peux regarder super longtemps les ampoules

Certains d’entre nous développent des passions bizarres pour des technologies aujourd’hui très communes mais qui, à une époque pas si lointaine, constituaient encore une nouveauté suffisamment étonnante, suffisamment fantastique, pour impressionner les pauvres paysans qui mangeaient du pain noir. Ceux-là auront à cœur de reproduire le regard étonné de leurs ancêtres en scrutant les globes lumineux que l’on suspend un peu partout. Et, grâce à leurs lunettes noires, ils pourront le faire sans se griller la rétine. Puntos.

10. Personne ne saura jamais que tu as pleuré devant cette vidéo de chats mignons qui retrouvent leur maman

Ta street cred en prendrait un coup, je te promets.

La classe, c’est pas inné, ça s’apprend.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :