Quand on t’annonce que tu as une place en crèche qui vient de t’être attribuée, tu as un peu l’impression d’avoir gagné au Loto. Tu te dis que tu ne vas pas galérer à faire garder ton môme et c’est pas faux, mais c’est parce que tu ne sais pas encore dans quoi tu es en train de foutre les pieds.

1. Il va choper toutes les maladies possibles

Il parait que la première année en crèche est la pire. Tous ces bébés, réunis au même endroit, c’est un vrai bouillon de culture. Ton môme va choper 3 gastros, 5 rhumes, des otites, la varicelle, la roséole, 2 bronchiolites, un pieds-mains-bouche, le tout en moins de 6 mois. Allez, prend ça dans les dents.

2. Il va se faire maltraiter par les autres mômes

Les enfants sont des petites pestes incapables de contrôler leurs gestes. Tu vas donc retrouver régulièrement ton gamin avec des griffures, des morsures, quelques cheveux en moins, et tout ça grâce à Bebert, le petit de 13 mois qui terrorise tout le monde.

3. Il n’aura pas de l’attention toutes les minutes

Quand tu le gardes toi-même ou quand il est avec une nounou, ton gamin est généralement un peu le centre de l’attention. Là, il va devoir apprendre à patienter, parce qu’ils sont 16 bébés dans la même salle, et que les auxiliaires de puériculture n’ont pas 12 bras.

4. Tu ne pourras pas savoir ce qu’il fait de ses journées

A part un petit bilan à la fin de la journée disant qu’il a bien mangé, dormi ou fait caca, c’est tout ce que tu pourras savoir sur sa journée. Généralement parce qu’il est compliqué pour les auxiliaires de tout voir, et puis parce qu’avec les shifts qui tournent, celle qui se sera occupée de ton enfant toute la journée sera peut-être partie avant que tu ne viennes le récupérer.

5. Tu vas, toi aussi, être tout le temps malade

Qui dit gastro chez ton gamin, dit gastro dans ton ventre à toi aussi. Tous tes RTT, tes congés enfant-malade ou même tes vacances vont passer dans la garde de ton môme malade ou pour récupérer toi-même de ta troisième gastro depuis 2 mois. GE-NIAL.

6. C’est pas forcément moins cher

C’est moins cher pour les parents qui gagnent 2 Smic et quelques, mais pour les autres, ça revient à peu près au même prix qu’une nounou à domicile. Il faut arrêter avec le mythe de la crèche pas chère, c’est en fonction des revenus des parents.

7. Tu devras te plier aux horaires

Tu ne pourras pas amener ton môme à 11h, parce que les enfants mangent à cette heure là, et tu apprendras aussi à la fin de la journée que le tien a goûté à 15h. Faudra pas t’étonner s’il a la dalle a 18h et qu’il essaye de te grignoter le bras.

8. Tu retrouveras ton enfant un peu crado

Forcément, dans les crèches, il y a beaucoup de bébés, et pas beaucoup d’auxiliaires. Il arrivera que tu retrouves ton môme avec la morve au nez, parce que ceux qui s’en occupent ne peuvent pas faire 1000 choses à la fois, ce qui est bien compréhensible.

9. Tu vas tout le temps comparer ton môme aux autres

Pourquoi Kendra arrive à marcher et pas le mien ? Pourquoi mon bébé ne sait toujours pas manger tout seul alors que les autres oui ? Ouais, mettre ton môme en collectivité c’est être face à beaucoup de pression, ne t’inflige pas ça.

10. Tu vas devoir accrocher ses dessins chez toi

Quand ton gamin fait des activités à la crèche, tu te retrouves toujours avec un dessin trop moche que tu vas être forcé(e) d’accrocher sur le frigo, alors que ça ne va clairement pas avec la déco de ton appart. Non merci, on s’en passera.

Bon après promis la crèche c’est toujours mieux que de faire garder tes gosses par la Topito team.