Quand tu vis à Paris, ou dans une grande ville, il y a plein d’avantages, même si tu as des enfants. L’accès à la culture, la diversité sociale, les écoles prisées… Mais tu peux vite te rendre compte de ce qui manque à l’épanouissement de tes gosses, et faire le choix de partir vivre en province, et de te mettre au vert comme on dit.

1. Les grands espaces

Oui oui on sait, à Paris y’a des espaces verts, des parcs, des bois… Mais quand tu vis à la campagne, tu as ça partout. Si tu as la chance de vivre au bord de la mer, tu peux faire t’y promener, ou bien des balades en forêt, dans la montagne, etc. Sans devoir faire gaffe de ne pas marcher sur une seringue comme au Bois de Boulogne. La classe.

2. La nature

A la campagne, tu peux marcher en pleine nature sans croiser personne pendant des heures. Pas besoin de choisir tes heures pour aller te balader en priant que le parc ne soit pas trop bondé, parce que le parc, c’est toute une forêt.

3. Le coût de la vie

On le sait, tout est cher à Paris. Que ce soient les loyers, les transports, le prix des cours de danse et de piano, les baby-sitters.. Tu crames l’équivalent du PIB de la Lettonie à chaque sortie, faut pas s’mentir. Alors qu’en Province, tout est plus accessible.

4. La sécurité

Qui dit grande ville, dit grands tarés. Entre les attentats, les tueurs en séries, les psychotiques et harceleurs, y’a de quoi faire. En province, c’est déjà plus rare, et tu as moins peur de laisser partir ton gamin seul à l’école en vélo.

5. Du temps en famille

Si tu dis adieu à la vie parisienne, tu vas pouvoir redécouvrir les moments en famille sans stress, où tu n’auras pas passé ta journée dans le métro avec des gens qui puent simplement pour pouvoir rentrer chez toi et enchaîner sur les devoirs, le bain, et dodo.

6. La pollution

Il est sympa l’air de Paris, entre les pots d’échappement et les particules fines. Quand tu penses que l’air du métro est encore plus pollué que l’air extérieur, ça te donnes envie de flâner dans les rues, tiens.

7. Tu peux avoir une maison

Avec jardin qui plus est. Au moins, quand tu as la flemme d’emmener tes gamins se promener, tu peux les foutre dans le jardin, et ils s’amusent pendant des heures avec une balançoire. Pratique.

8. Les activités

A Paris, quand tu veux distraire tes gosses, tu les emmènes dans les musées, les expo pour enfants, ou tu les inscris à des cours hors de prix pour qu’ils se défoulent un peu. A la campagne, tu prends un vélo, tu vas faire un tour, et c’est réglé.

9. Apprécier la capitale

Si tu te décides à déménager et que tu ne vis plus à Paris, tu auras de vraies bonnes raisons de venir y passer quelques jours avec tes enfants, sans avoir les inconvénients de la vie parisienne. Tu pourras revenir pour un concert, une expo ou un salon, et rentrer ensuite chez toi dans ta grande maison en te foutant de la gueule de ceux qui rentrent dans leur tout petit appartement en métro.

10. Tu peux avoir un poney

Ou un chien, ou même un lama si c’est ton délire. Tu peux le mettre dans ton grand jardin, et kiffer la vie en le regardant brouter, le tout en sirotant un mojito depuis ta grande terrasse, en pensant à tous les parisiens qui s’agglutinent à la terrasse d’un café, dans le froid, pour boire une pinte à 7 euros.

Campagne est magique.