Le Bretzel, cette charmante petite brioche salée en forme de bras entrelacés, est probablement l’une des meilleures inventions culinaires du monde et de tous les temps. Il est donc grand temps de laisser tomber toute autre sorte d’alimentation. Et plus vite que ça, hop hop hop !

1. Parce que le bretzel met tout le monde d'accord

Oui, tout le monde. C’est bon, et en plus même les vegans peuvent bouffer des bretzels. Et ça passe aussi bien au petit déj, qu’au dîner ou à n’importe quel moment de la journée.

2. Pour qu'on n'ait pas repris l'Alsace et la Lorraine pour rien

Qu’on se mette d’accord, mais à part les bretzels et le pinard, l’Alsace-Lorraine nous a coûté bien cher pour pas grand chose. On va dire que l’accent incompréhensible, le ballon de Guebwiller et la ville de Mulhouse c’est bien. Mais le bretzel putain, ça c’est un truc qui envoie !

3. Parce que ça met un terme à l'éternel débat pain au chocolat/chocolatine, qui n'a pas lieu d'être

Bretzel et puis c’est tout ! Jo Dassin et Jef Copé n’ont qu’à aller se rhabiller.

Source photo : Giphy

4. Parce que qui dit bretzel, dit bière, et on sait tous qu'il n'y a rien de meilleur que la bière (à part les bretzels peut-être)

Tremper mon bretzel dans mon bol de bière au petit-déjeuner en écoutant BFM reste probablement mon petit plaisir matinal préféré avant d’aller au bureau.

Source photo : Giphy

5. "Bretzel" est l’anagramme de "nourriture des dieux"

Et aussi de « bonheur inconditionnel et accomplissement de soi ». Alors pourquoi s’en priver ?

6. Le mot "Bretzel" vaut 18 points au scrabble

Contre 13 pour le mot Quinoa et seulement 9 pour Frites. De plus Bretzel réalise le beau score de 54 points en cas de mot compte triple, et 114 points en cas de mot compte triple et de lettre compte triple pour le « Z » en cumulé. Ce qui représente toujours plus que le mot Hachis-parmentier qui, bien que beaucoup plus long, ne gagne que 28 petits points, et qui est techniquement impossible à caler en un coup. Les stats parlent d’elles-mêmes.

Source photo : Giphy

7. Parce que le bretzel a un nom germanique

Et la Deutsche Qualität n’est plus à prouver. Que ce soit en foot ou en automobile, les Allemands ont souvent un train d’avance.

8. Perdu en forêt, le bretzel peut vous servir de boussole

Alors oui, ok, seulement un vendredi à la tombée du Soleil, en année bissextile et au cas où vous êtes bricoleur. Mais vous avez déjà vu une carotte vous aider à retrouver votre chemin vous ? Non ? Bon bah voilà.

Source photo : Giphy

9. Parce que Montebourg a dit qu'il fallait consommer Français

Et malgré le nom germanique, le bretzel ne s’est pas moins greffé à la culture culinaire alsacienne. Et l’Alsace c’est avant tout la France. CQFD. Big up à Naudnaud.

10. Parce qu'on préfère bouffer 5 bretzels par jour que 5 fruits et légumes

Manger 5 fruits et légumes par jour. Fruits et légumes. Sérieusement ? Qui aime cette merde ? C’est même pas gras et ça bouche pas les artères. Non, le bretzel, lui, est une valeur sûre.

Source photo : Giphy

Mention spéciale à la raclette, qui devrait malgré tout rester autorisée à condition de la bouffer avec des bretzels. Allez, on se bouche les artères tous ensemble dans la joie et la bonne humeur.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !