Crédits photo (creative commons) : snacktime2007

Certains vont profiter de l'arrivée tant attendue du printemps pour courir nus dans une herbe majestueuse et qui ne gratte pas les pieds, gazouillant joyeusement en compagnie des gentils oiseaux chanteurs du parc de Bercy ou des Buttes-Chaumont. Mais pour toi mon gars, le retour du printemps va rimer avec le grand nettoyage du même nom, et c'est avec les aspiros et les serpillières que tu vas improviser une synchronique lap-dance païenne, danse qui en plus d'être méga envoutante, se révèle être particulièrement utile.

  1. Sans oxygène, les gens meurent fréquemment
    Tu es contraint de respirer par la bouche et de ne pas utiliser tes narines lorsque tu émerges dans ton canapé devant la télé ? Ta moquette, qui par moments parait prendre vie, suscite le vif intérêt de France 5 qui souhaite y tourner un documentaire sur le microcosme épidermique ? N'attends plus une seconde : ouvre la fenêtre !
  2. Tes amis sont taquins
    La dernière fois que tes potes sont venus te rendre visite, ils ont eu la bonne idée d’écrire leurs prénoms sur l’épaisse couche de poussière qui masque ton écran de télé, agrémentant le tout d'un délicat pénis mal épilé. Plutôt que de maudire la faiblesse de leur esprit créatif, saisis-toi du plumeau qui s'ennuie dans le tiroir de la cuisine, et prend ton destin en main !
  3. Tu n'es pas encore atteint d'Alzheimer
    Il est vrai qu'il y a maintenant longtemps que tu as emménagé, et que le temps passe en même temps que les souvenirs s'effacent...A propos, la couleur originelle du sol de ton salon, c'était quoi déjà ? Perle ? Gris souris ? Ardoise ? Anthracite ? Ah, oui, blanc...
  4. Tu n'es pas le futur Karl Lagerfeld
    Tu te vois contraint de porter, pour le deuxième jour d’affilé, une chaussette de tennis blanche et une socquette grise ? Ta serviette de bain sent la vieille serpillère et tu portes un tee-shirt publicitaire « L’Yonne : toute la force de la Bourgogne » sous ton sweat à capuche taché ? Ton sens de la mode ne fait aucun doute, mais, comme tous les grands génies, tu risques de demeurer au rang d'éternel incompris si ta machine à laver en furie ne fait pas trembler rapidement le sol de ton appartement...
  5. Ton lavabo ne devrait pas porter une barbe de quinze jours
    Quand tu fais couler l’eau dans ton lavabo, les nombreux poils éparpillés sur la vasque ne s'écoulent plus en direction du siphon. Ils restent de marbre. Fossilisés. Immobiles comme Alan Grant devant un T-Rex à l'heure du dîner. Tu as désormais le choix entre la ponceuse et le kärcher (tu peux en obtenir rapidement en commandant sur le site du Ministère de l'Intérieur).
  6. Tu n'as que de vagues notions d'apiculture
    Tu ne comprends pas pourquoi un essaim de mouches et d’abeilles a investi ton espace vital ? Rappelle toi la dernière fois que tu as jeté quelque chose à la poubelle : il t’a fallu beaucoup de sang-froid, de réflexions logistiques et une adresse de chirurgien pour réussir à poser ta peau de banane au sommet du monceau d’ordure, à cheval sur un pot à yaourt vide et un pain au lait moisi. Il faut agir avant que ces perfides insectes ne s’organisent en bande et ne commencent à racketter ton entourage…Les sacs poubelles, c'est comme les plans culs : ça se change avant que ça ne devienne envahissant.
  7. Une initiation gratuite à la spéléologie
    Les dessous de ton lit sont semblables au sac à malices de Joséphine ange-gardien ? Les moutons de poussière cohabitent difficilement avec des mouchoirs largement usagés aux effluves douteux ? Des champignons d'une espèce nouvelle se forment par-dessus un numéro de L'Équipe annonçant la victoire de l'Équipe de France en Coupe du Monde ? Il est l'heure de te lancer dans l'expédition de spéléologie la plus aventureuse de toute ton existence.
  8. Ta créativité pourrait servir à quelque chose d'utile
    Tu as mangé ta dernière compote avec le manche d’une fourchette sale ? Tu viens de te servir un jus d’orange dans une tasse à expresso ? Bientôt, tu trancheras avec peine tes steaks avec une cuillère à café… Ton inventivité t’honores et te permettra sans doute de ne pas faire le difficile lorsque les zombies dévoreurs de gens en smoking auront envahis la planète. En attendant, attaque-toi au tas de vaisselle informe qui sommeille dans ton évier, tu as largement de quoi t'occuper.
  9. Derrière ce nuage méphitique, il y a un homme bien seul
    L'étage de ton immeuble est vidé de toute existence humaine depuis des semaines. Ta copine a quitté l'appartement depuis qu'elle y a contracté la lèpre et la grippe porcine. Tes amis, munis de masques à oxygène lorsqu’ils viennent chez toi, prétendent continuellement se prémunir contre les « attaques aériennes au gaz de l’aviation impériale du Reich, juste au cas où ». Chacun sait que l’histoire n’a jamais été ton truc. Mais quand même, tu l’as eu ton brevet, non ?
  10. Une occasion de soigner ton sentimentalisme névrotique
    Incapable de te débarrasser des tes vieux souvenirs, tu laisses s’accumuler sous tes yeux ces fossiles symbolisant ta jeunesse déchue, ceux des gels-douches usagés, des brosses à dents sans dents et des cotons tiges maronnés. Laisse donc ton passé sur le chemin, et affiche un large sourire à l’avenir. Et vire moi toutes ces merdes qui dégueulassent ta salle-de-bain !

Et vous, vous l'avez fait quand votre dernier grand ménage ?

Besoin d'idées pour ton appart ? On a déniché les trucs les plus cool :

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :