Y’en a pas un peu marre de ce système scolaire exclusivement polarisé sur ses extrêmes, qui n’a d’yeux que pour ses pires et ses meilleurs éléments ? Et la majorité silencieuse, bien quelconque, bien médiocre, de laquelle on est (presque) tous issus, quand est-ce qu’on en parle ? Qu’on lui rend hommage ? Eh bah c’est maintenant : 10 raisons d’être un élève médiocre, un top pour ceux qui ne veulent pas trop se fouler.

1. Pour rester cool

C’est quoi être « cool »…? Être au premier, rang d’une classe de latinistes et agiter la main très haut et très vite au dessus de sa tête, comme si on avait envie de pisser à chaque fois que la prof pose une question ? Ou être au milieu de la classe, pépouse, à griffonner sur son cahier, l’air de rien, en écoutant d’une oreille pour assurer une vieille moyenne lors du prochain DS ? Eh ouais, TMTC.

2. Pour ne pas risquer de décevoir les autres en cas de baisse de régime

Tes parents en tête, ces petits ingrats, qui s’habitueraient très vite à tes 17/20, et qui finiraient par te priver de sortie lorsque tu leur ramènerais un « vulgaire » 15/20. Gouverner c’est prévoir : ne risque pas tes weekends, sois médiocre.

3. Parce que c'est clairement moins fatigant

En en faisant le minimum, on se fatigue un minimum. Et pas besoin de se fatiguer à remettre en cause ce constat, sois médiocre : ne vérifie pas tes sources.

4. Parce que c'est bien assez pour devenir chômeur

En vrai, vu l’avenir qu’on nous promet, ça serait dommage de risquer le claquage à l’entrainement alors qu’on nous laissera sans doute jamais entrer en jeu. CQFD.

5. Parce que c'est une question de pragmatisme

Ça te parle le concept d’efficience ? Tout est une question de ratio efforts/résultats. Kevin, par exemple, c’est pas d’efforts du tout/des résultats complètement pétés. Sophie, elle, c’est énormément d’efforts/des résultats plutôt bons. Toi, c’est peu d’efforts/des résultats moyens : l’équilibre parfait. Qui c’est qu’est dans le vrai…?

6. Parce que ça agace les gens

De voir qu’en en faisant un minimum tu t’en sors de façon « passable », comme spécifié explicitement sur chacun de tes bulletins. Tes profs, Kevin, Sophie : faut dire ce qui est, ils en ont gros. Et ça c’est kiffant.

7. Parce que tu supportes le Stade Rennais

Qui semble chaque année avoir le même objectif : rester dans le ventre mou du championnat. Le « ventre mou », en voilà un concept passablement médiocre. Hummmmm, que c’est moyen, que c’est confortable…

8. Pour en garder sous le pied

Si t’es tout le temps à fond, tu vas faire comment quand les choses vont se corser ? Tu ne pourras pas éternellement hausser ton niveau : sauf si tu commences très bas, de manière bien bien médiocre.

9. Parce que tu kiffes Orelsan

Le branleur devenu roi. Il a élevé la « branleurdise » au rang d’art. « Tu peux courir à l’infini à la poursuite du bonheur, la terre est ronde autant l’attendre ici ». Un maître incontestable. Un modèle.

10. Pour en mettre plein la vue le jour où tu décides de t'y coller

La tronche qu’ils vont faire quand tu décideras de te sortir les doigts et que tu trouveras un vaccin contre le Sida et le Saint Graal dans le même après-midi.

11. BONUS - Parce qu'être moyen, ça a du bon

C’est pas nous qui le disons c’est ce bon vieux Max.

De toute façon on est majoritaires ! Ça va vous faire drôle quand on va revendiquer nos droits et se rebeller bien médiocrement !

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Pas envie de retourner en cours ? On a déniché les gadgets les plus cool pour te motiver :