1
Crédits photo (creative commons) : Simon Law

Pour que vous ne soyez plus obligé de vous cacher dans les toilettes pour faire un petit somme, on vous a trouvé plein de bonnes raisons de ronfler en pleine aprèm sans être dérangé par vos collègues. Il suffit juste de glisser cette liste dans la "boite à idées" de l'entreprise.

  1. On va commencer par le plus évident : ça décuplerait notre productivité
    C'est Mao qui a trouvé ça pour ses classes laborieuses. Ne croyez pas que vous convaincrez votre boss en ne mettant en avant que votre bien-être personnel. Parlez lui aussi du PIB de la Chine.
  2. Le café est mauvais pour la santé. Le pepsi, le guronzan et la drogue aussi.
    Les vitamines, par contre ça va. Mais on s'est foutu de votre gueule si on vous a dit que ça marchait. Ne luttez pas : pioncez.
  3. Quitte à dormir une heure de plus au bureau tous les jours, on peut faire des afterworks plus souvent
    Si le grand chef reste dubitatif, parlez-lui culture d'entreprise (et donc, de productivité)
  4. D'ailleurs, les siestes collectives renforcent l'esprit "corporate" : chacun son matelas, son doudou, et c'est parti
    Une vraie équipe, ça dort ensemble. Et un patron qui lit "Boucle d'or et les trois ours" peut se féliciter d'être un manager moderne.
  5. Parait que ça calme l'appétit, on pourrait mettre ça sur le temps de la pause déjeuner
    Un genre de "qui dort dîne", mais au déjeuner. On vous dit pas les économies de ticket restau.
  6. Ou sur celui des réunions de service
    Qu'on se le dise, personne n'a besoin d'être assis à un bureau pour mater un diagramme et trois graphiques
  7. D'ailleurs 14h, c'est le pic de chaleur, de stress et de pollution
    Les espagnols ont bien compris le danger, eux. Fermez-nous ces volets, et qu'on n'entende plus un bruit.
  8. Même qu'à Google, ils ont des salles exprès pour
    Et comme ils sont en passe de devenir les maîtres du monde, on ferait bien de suivre leur exemple.
  9. C'est scientifique, une sieste d'une heure au déjeuner, et c'est reparti jusqu'à minuit
    C'est bon, vous les verrez ce weekend, vos gosses.
  10. Ça améliorerait votre humeur, et par conséquent, celle de vos collègues
    Un petit dodo et c'est une vague d'indulgence et de douceur qui se répand dans l'open-space.
  11. C'est un bon test pré-séminaire d'entreprise, celui qui ronfle restera chez lui
    En parlant de ça, ça peut faire aussi office de test pré-sexe entre collègues.
  12. Ça diminue de 50% les risques d'arrêt cardiaque
    Et avec l'équation vieillissement de la population et fin des retraites, si vous voulez pas vous retrouver en sous-effectif pour cause d'épidémie d'infarctus, va falloir prendre des mesures.

Allez lundi, on remplace les chaises à petites roues par des hamacs.

Source : MBG, Doctissimo