Crédits photo (creative commons) : rvoegtli

Corvée pour certains, atteinte à leur masculinité pour d'autres, l'épilation est trop souvent négligée par certains hommes. C'est une erreur. Un passage par la case "rasoir" pourrait pourtant ouvrir de nouveaux horizons à certaines personnes particulièrement bien dotées au niveau pileux et peut être amorcer, qui sait, une nouvelle vie imberbe. Une seconde naissance. Sans moquette. Petit florilège des bonnes raisons de sortir de cette cage de poils.

  1. Améliorer ses performances en piscine
    Et avoir les jambes d'un cycliste compétitif. Le sportif qui se respecte n'arbore pas une forêt de poils sur le corps. A vous de choisir entre un mollet glabre d'athlète et mollet de campeur.
  2. Éviter de boucher la douche
    Une corvée à enlever les poils qui s'amoncèlent dans le siphon devrait vous convaincre de vous débarrasser de votre toison. On n'est pas au camping.
  3. Ne plus faire peur aux enfants
    Du Yéti à King Kong, on compte beaucoup de monstres à la pilosité abondante. Tant que les contes seront peuplés de loups affamés et pas d'animaux impeccablement rasés (serpents, lombric...), vous ne partirez pas gagnant pour obtenir des jobs de nounou.
  4. Sébastien Chabal ne fait plus recette
    L'équipe de France de rugby a "brillé" (un peu) sans lui à la dernière Coupe du Monde, la hype "homme des cavernes" est passée, retour à la case "Cristiano Ronaldo".
  5. Mesurer ses progrès en musculation
    Si votre pilosité ne masquera pas votre embonpoint, elle interdira à vos amis de constater que votre musculature se dessine admirablement, preuve que vos efforts en salle de sport ont porté leurs fruits. Comment distingue-t-on une tablette de chocolat sous une épaisseur de moquette?
  6. Ne plus se faire appeler "Alf" par ses amis
    Ou "Pollux", ou "boule de poils"... quand vous aurez abandonné cette particularité physique, vos amis sauront voir l'être humain et ses qualités qu'ils avaient jusqu'ici négligés. On ne vous présentera plus comme "Mais si, mon pote... tu sais, celui qui est super velu."
  7. Se déplacer sans laisser de traces
    Quand vous comptez les poils que vous laissez dans vos draps chaque matin, vous comprenez que vous n'êtes pas armé pour réussir le crime parfait, celui qui ne laissera pas la moindre chance d'identifier votre ADN sur le lieu du crime. Un poil peut causer votre perte.
  8. Être à tout moment prêt à subir une intervention chirurgicale
    Qi vous devez être opéré de l'appendicite, un infirmier consacrera de précieuses secondes à vous tonsurer l'abdomen. Ces secondes peuvent être fatale, et vous ne voulez pas décéder pour un excès pileux.
  9. Revenir aux origines
    Car il fut un temps, aux premières heures de votre vie, où votre corps était libéré de cette forêt de poils. Vous étiez tel que Dieu vous avez fait, et les poils sont arrivés après, avec les boutons d’acné et les problèmes de couples. Il n'y a pas que des bonnes choses a garder de la puberté.
  10. Se prémunir contre un signe du vieillissement
    Etes-vous sûr qu'il n'y a pas, au cœur de votre abondante toison, un petit poil blanc qui trahit les années qui passent? Vous avez le choix entre la teinture, exigeante en temps, ou le rasoir qui laissera votre peau impeccable mentir sur votre âge.

Et vous Messieurs, vous êtes-vous délesté de votre fourrure sans regret ?