Ils veulent capter l’attention par tous les moyens. Ils veulent absolument qu’on les aime. Ils se vomissent dessus. Ils faut les ramener chez eux sans quoi ils s’endormiront dans les toilettes. Ils tombent, ils se font mal, ils ne sont pas responsables d’eux-mêmes. De qui parle-t-on ? Des mecs bourrés ? Pas du tout, des enfants évidemment. La seule différence entre un enfant et un mec bourré, c’est que le mec bourré a envie de niquer en plus de tout le reste.

1. Ils répètent des trucs en boucle

Et tu sais que regarde je sais faire du hoola-hoop tu sais, tu sais, regarde, le hoola-hoop je sais en faire regarde un peu, tu sais, le hoola-hoop c’est trop bien regarde, je sais faire regarde attends, je sais faire tu sais, regarde, je sais faire du hoola-hoop.

2. Leur parole n'a aucun déroulé logique

« Et alors il m’a dit « mais oui monsieur j’aime beaucoup les bretzels » et alors alors il s’est mis à danser et elle était toute rouuge ! Rouuuuge ! Alors moi je me suis approché et là j’ai réussi à faire un triple avec Donkemon ! Du coup, il était pas content et il m’a tiré mon pantalon. »

3. Ils tombent tout le temps

Et présentent de manière générale un manque de coordination au niveau psychomoteur qui conduit à l’irruption d’hématomes et de croûtes en tout genre qui, là encore, requièrent l’attention du public alentour.

Source photo : Giphy

4. Ils croient vraiment qu'ils intéressent tout le monde

Attention whores par essence. Et que je veux qu’on me regarde quand je fais caca, et que je t’oblige à écouter mes histoires insupportables, et que je veux entendre que tu m’aimes et que je profite de toutes les occasions pour t’empêcher de vivre ta vie en me plaçant au centre de ton existence.

Source photo : Giphy

5. Ils se vomissent dessus

Et il faut les nettoyer car ils ne sont pas capables de le faire tout seuls. Ensuite, ils s’endorment du sommeil du juste en s’en foutant de puer de la gueule. D’ailleurs, ils ne veulent jamais se laver les dents.

6. Ils sont beaucoup plus compréhensibles quand tu es bourré toi-même

Parler avec un enfant quand tu es bourré permet de bien mieux diluer son flot de paroles et de présenter la passivité nécessaire pour comprendre toutes les subtilités de son comportement. De la même manière, se retrouver seule personne sobre à une soirée où tout le monde est ivre est une expérience que je ne souhaite à personne, pas même à Éric Zemmour.

7. Ils se font des potes en deux secondes qu'ils kiffent tout de suite

Et on dirait que tu serais mon meilleur pote, toi, parce qu’on se connaît depuis deux secondes mais que t’as rigolé à une de mes blagues, du coup j’en conclue que je vais pouvoir faire mon attention whore tout le temps sur toi et ça me remplit de joie parce que les autres personnes que je connais ne sont plus dupes de mon petit jeu et ont tendance à m’ignorer quand j’essaie de capter leur attention avec une force atomique.

8. Ils passent du rire aux larmes en 1 seconde

Il suffit d’un rien, une petite expérience vécue comme une humiliation, l’impression de n’être pas assez aimé, l’envie de faire des choses que les autres nous défendent de faire et voilà que cet excellent moment se transforme en véritable enfer sur terre avec hoquet, morve au nez et insultes. Même pattern.

9. Ils s'endorment n'importe où et n'importe quand

Même sur un carrelage glacé sans couverture. Il suffit qu’ils se sentent bien pour s’endormir.

Source photo : Giphy

10. Ils auront honte de ce qu'ils ont fait plus tard

Personne n’aime trop se visualiser enfant. On a l’impression d’être devenu une personne différente et de ne plus rien à voir avec l’étrange petit être qui tyrannisait sa famille. Personne n’aime trop se visualiser bourré. On a l’impression d’être devenu une personne différente et de ne plus rien à voir avec l’étrange personne aux yeux vitreux qui tyrannisait la soirée.

11. (Bonus) Ils conduisent comme des manches

Heureusement qu’il y a Sam, le seul conducteur à tête de pervers sexuel, pour ramener tout le monde à bon port.

Crédits photo : Passion Code

Imaginez ce que ça devait être à l’époque où du vin était servi aux gosses à la cantoche.