Crédits photo : MonsieurJ

Il y a des groupes qu'on découvre grâce à un matraquage publicitaire bien huilé auquel on ne peut pas échapper si on a un poste de radio ou une connexion internet décente. Et puis il y a des groupes qui nous viennent aux oreilles par un bruit qui court, un ami d'ami d'ami. Moonjellies fait partie de ces bonnes surprises qui nous rappellent qu'un peu partout en France, il y a des formations qui bossent sans complexe et qui sortent des chansons pop qui n'ont pas à rougir face à leurs cousines anglo-saxonnes. Les raisons de découvrir Moonjellies ne manquent pas, en voilà une dizaine.

  1. Parce qu'on connaît mal la scène de Tours : à part Gérard Blanchard et Sinclair, les musiciens Tourangeaux sont dans l'ombre depuis trop longtemps. Moonjellies, c'est la Touraine en force !
  2. Parce que le nom du groupe veut dire "Méduses de Lune" : des bestioles translucides et délicatement bleutées, c'est ainsi que le groupe se définit. C'est un peu plus intrigant que Téléphone ou Les Garçons Bouchers.
  3. Parce que les influences du groupe témoignent d'un goût très sûr : des enchevêtrements de voix dignes des Beach Boys, la richesse des arrangements d'Elliot Smith, un son respectueux d'une pop d'un autre âge et l'ombre de Neil Young, difficile de ne pas trouver son compte dans les 10 chansons de Inner Anger Feather.
  4. Parce que le groupe soigne son image autant que ses chansons : comme en témoignent les séances photos signées MonsieurJ ou la vidéo de Meeting Place qui combine charme rétro et ambiance bucolique, de quoi nous donner presque envie d'aller en vacances à Tours (presque).
  5. Parce qu'au niveau arrangement, vous en avez pour votre pognon : à toutes les fêtes de la musique vous entendez des formations basses-batterie-guitare, c'est assez rafraichissant de voir poindre un piano, des cordes, des cuivres de temps à autre.
  6. Parce que les membres viennent de mondes complètement différents : et si un fan de Neil Young peut décider de monter un groupe avec un amateur de hardcore, c'est peut-être la preuve que Dieu existe.
  7. Parce que Télérama et les Inrocks ont trouvé ça super : comme quoi, on peut de temps à autre tomber d'accord sur certaines évidences.
  8. Parce que Moonjellies chante en anglais : et c'est bien de défendre les groupes français qui n'en ont rien à foutre des quotas de chanson française sur les ondes : Cocoon, Revolver, Palm, Hey Hey My My...
  9. Parce qu'Elliot Smith est mort : et il ne fera plus d'album. C'est sûr. Et ce genre de nouvelles, ça passe mieux en écoutant Moonjellies.
  10. Parce que cet album permet de briller en société : alors que ce top s'écrivait, et que l'album était en boucle, des gens se sont levés dans les luxueux locaux de Topito, "Hey, t'écoute quoi? C'est vachement bien!". Ouais, c'est vachement bien.
  11. Faites donc l'essai chez vous :

La page Myspace de Moonjellies.
Album Inner Anger Feather disponible (Un-je-ne-sais-quoi). Acheter sur Amazon

En concert le 22 mars 2011 au Truskel à Paris