Crédits photo (creative commons) : mdanys

Parce que toi aussi tu cherches un boulot pour un peu gonfler ton compte en banque de jeune plein d'avenir ? Ce top est là pour te donner l'envie de t'occuper des marmots, aussi appelés morbaks, mioches, mouflets, virus, cailloux dans sa chaussure. Enfin bref, ils sont pas aussi diaboliques qu'ils en ont l'air et devenir moniteur de centre aéré comporte quelques points positifs :

  1. Parce que ça occupe bien les vacances : tu t'ennuies, t'aimes pas le Tour de France ? Ne t'inquiète pas, moniteur de centre aéré ça prend 80% de ton temps libre, en plus des douze heures que tu fais par semaine, et pour bien moins que le SMIC.
  2. Parce que les enfants sont des Picasso en herbe : la peinture, c'est leur spécialité. Par contre, après c'est à toi de tout nettoyer pendant qu'ils font une bataille d'eau dans les toilettes.
  3. Parce que les parents sont super compréhensifs : tu viens de finir une journée, tu es crevé, et c'est limite si les parents ne t'engueulent pas parce que tu ne fais pas un large sourire. "Il faut donner l'exemple mon pauvre vieux"
  4. Parce que t'as encore envie d'avoir des enfants plus tard : ne t'inquiète pas, un mois de centre aéré et tu changeras d'avis sur la beauté de cet être qu'on appelle "bénédiction".
  5. Parce que tu adores bosser quand les autres ne foutent rien : faut toujours qu'on te mette en équipe avec le fils du maire, qui te laissera découvrir la joie du travail en solo. Si t'arrives à lui faire préparer quelque chose, tu es un Dieu.
  6. Parce que ta vie sociale est pourrie : tu viens de te faire lâcher par ton(ta) petit(e) ami(e) ? Les enfants tâcheront de te la faire oublier, pas de syndrome du cœur brisé au centre aéré, impossible. Au pire, tu dragueras une mère/un père chaque soir quand ils viendront chercher leurs gosses.
  7. Parce qu'entre 8h et 18H en été, y a rien à la téloche : pas besoin de te taper Rex et autres séries/téléfilms allemands, tu rentres trop tard du boulot pour ça.
  8. Parce que t'as pas envie de passer ta vie sur Facebook : taper sur F5 toutes les trente secondes pour voir si tes potes vont aimer ta dernière photo devant le miroir, c'est lassant à force.
  9. Parce que le BAFA c'est vraiment un diplôme utile et économique : bah oui, t'as tout de même pas claqué 600 € pour rajouter une ligne sur ton CV ? Faut bien rentabiliser ce diplôme qui est connu pour être un facteur (pas le bonhomme en jaune qui apporte ton courrier) important lors d'un contrat d'embauche...
  10. Parce que t'es sado-masochiste : et que passer des soirées dans ton déguisement d'Aladdin à faire le con devant des mioches, ça te fait prendre ton pied.

Et vous, prêt à devenir mono ?