On nous a menti. On nous a vendu les orques comme de délicieuses créatures en danger à grand renfort de violons et de petit garçon triste dans la série des Sauvez Willy. On a fait passer des monstres cétacés pour des enfants du bon dieu, des carnassiers cruels pour d’honorables victimes de la barbarie humaine.

On nous a menti. Voici enfin révélée la vérité sur les orques.

1. Parce que ce sont des superprédateurs

Superprédateur est le nom flippant donné aux animaux qui règnent au sommet de leur chaîne alimentaire. Des trucs que rien ne vient bouffer mais qui bouffent tout le reste. Au club des superprédateurs, qui se réunit le mercredi pour comparer les derniers animaux tués par chacun de ses membres, on trouve par exemple le lion, le tigre, le grand requin blanc : que du beau monde. En revanche, le tyrannosaure ne vient plus aux réus. C’est con, ils étaient super potes avec l’orque.

Source photo : Giphy

2. Parce qu'elles torturent leurs proies avant de les bouffer

L’adorable petit Willy que les méchants veulent tuer aurait une vie secrète. Loin des caméras, il fonce sur des plages où des phoques traînent peinards et s’adonne à des actes de torture innommables. Il chope sa victime et l’attire à la mer pour la manger. Sauf qu’il ne l’avale pas tout de suite. Non, Willy a un rituel pré-digestif pour faire marrer les copains : il s’amuse à jeter le phoque plusieurs fois de suite à 25 mètres de hauteur pour ensuite le rattraper, histoire de s’assurer que Bibifoc a la peur de sa vie juste avant de clamser. Pour information, les scientifiques n’ont aucune explication rationnelle à même d’expliquer cette pratique. Elle est simplement cruelle.

3. Parce qu'elles tuent des dauphins

Or, je vous rappelle que juste à côté du poster de Sauvez Willy, vous aviez un 4×3 de petits dauphins mignons au-dessus de votre lit.

4. Parce qu'elles tuent leurs amis et ne sont pas même inquiétées pour ça

Ce sont toujours les mêmes qui s’en sortent. N’importe quel animal qui aurait la moitié du passif judiciaire de l’orque Tilikum serait sous les verrous depuis 15 ans. Tilikum, gentil petit cétacé du parc aquatique SeaWorld Orlando en est à 2 meurtres avérés. Il est également soupçonné d’un troisième crime. En 2010, après avoir bien rigolé avec sa dresseuse, Dawn Brancheau, il l’a chopée par les cheveux, noyée et bouffé devant tout le monde. Réaction du patron du parc : « C’est vraiment un animal merveilleux. (…) Il restera un membre actif et participatif de l’équipe malgré ce qui s’est produit. » Ah bah oui, c’est pas comme si, déjà en 1991, il avait déjà tué sa dresseuse. Et comme si on avait retrouvé le corps sans vie d’un homme dans son bassin en 1999. Oui, OK, les orques sont en captivité et c’est clairement pas l’idéal, mais quand même, sa dresseuse, quoi.

5. Parce que ces salopes vivent super longtemps

La longévité maximale des orques est supérieure à celle des hommes. Certains spécimens féminins atteignent les 105 ans. En plus, l’âge moyen des colonies d’orques est très jeune, ce qui prouve que la mortalité infantile est faible et donc que l’espèce se porte bien.

Conclusion : ils vont tous nous bouffer si on ne fait rien.

Source photo : Giphy

6. Parce que franchement, regardez leur gueule et dîtes-moi si vous leur confieriez vos enfants


Crédits photo (creative commons) : Lamiot

7. Parce que pourquoi vous croyez qu'on a donné le même nom aux créature maléfiques de l'Héroic fantaisy ?

Parmi toutes les espèces disponibles sur terre, avec des noms exotiques à tire-larigot, Tolkien a choisi de prendre l’orque pour nommer les immondes créatures bestiales et maléfiques qui décident d’œuvrer pour Sauron avec leurs gueules de mal-finis et leurs crocs dégueulasses.

Coïncidence ? Vraiment ?

Source photo : Giphy

8. Parce qu'en anglais, ça s'appelle un Killer whale. Il faut pas vous faire un dessin quand même ?

Si jamais vous êtes vraiment trop nul en anglais, répétez après moi : baleine tueuse. TUEUSE.

9. Parce que certaines orques ressemblent à Kim Karadashian

Et quand même, Kim Kardashian, on la voit déjà trop. Par contre, aucune orque n’a été blessée lors de l’attaque de Kardashian par des bandits.

10. Parce que les orques serrent toutes les meufs

Halle Berry, Uma Thurman, Shakira : non mais c’est pas bientôt fini ? Non contentes de bouffer des dauphins, elles se tapent toutes les plus belles filles du monde, ces grosses connasses de baleines ratées.

A présent, vous pouvez mettre le feu aux VHS de Sauvez Willy qui traînent et en profiter pour arracher l’immonde poster que vous aviez gardé par nostalgie dans le coffre du grenier.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :