Crédits photo (creative commons) : violetz_85

Le piano est un instrument remarquable à bien des égards. De Georges Gershwin à Stevie Wonder, en passant par Jerry Lee Lewis, il apparait que ce GROS instrument, outre le fait qu'on peut y mettre le feu et continuer à en jouer, présente un certain nombre d'avantages. En voici 10 pour vous convaincre de faire quelque chose de vos 10 doigts.

  1. Parce qu'un piano dans sa maison, c'est la classe.
    Peu importe qu'il s'agisse d'un piano droit, à demi-queue, à queue, blanc, rose, noir, laqué, opaque, en bois, avant d'être un instrument de musique, le piano est un meuble, habillant le plus frustre des intérieurs d'un vernis prestigieux indiquant des bien nantis. Certains hôtels vont même jusqu'à disposer d'un piano même s'ils n'embauchent pas de pianiste.
  2. Parce que tout le monde admire et respecte les pianistes (même du dimanche)
    Exception faite peut-être de Gilbert Montagné. Même les chats s'y sont mis, un signe qui ne trompe pas.
  3. L'assurance que vous n'aurez pas à apporter votre instrument
    Si vous faites partie d'un orchestre, tout ce que vous aurez à faire sera de poser votre popotin mélomane sur le tabouret: votre instrument sera déjà accordé, vous pourrez donc à loisir vous foutre de la gueule des contrebassistes et autres harpistes, qui en plus de se trimballer un instrument lourd comme un cheval mort, doivent passer un temps fou à trifouiller des cordes rugueuses. Vos cordes à vous sont dans la grosse boîte, ce qui est un signe de décence manifeste et de bon goût caractérisé. Sans parler de l'hygiène.
  4. Le plaisir d'être l'Unique
    Dans un orchestre, il y aura toujours plusieurs violonistes, plusieurs trompettistes...Dans un groupe, il y aura "les cuivres", éventuellement plusieurs guitares (passons volontairement sur la basse), mais jamais plusieurs pianistes. Même si quelques compositeurs farfelus ont fait cohabiter plusieurs pianos. Le duo de pianistes ayant déjà atteint son apogée, on vous recommande de rester l'Unique pour les gouverner tous et ensemble, les lier.
  5. C'est un instrument polyphonique couvrant plus de 7 octaves
    Parfait pour la composition, et pour faire chier ses voisins, une activité ô combien réjouissante.
  6. Pratiquer le piano rend intelligent
    Savoir lire deux portées (au moins) en clé de Fa et en clé de Sol, rebondir sur les notes piquées, ne pas s'emmêler les pinceaux dans les dièses et les bémols est aussi stimulant intellectuellement que les mots croisés du 20 Minutes, considérés par les spécialistes comme l'Everest cruciverbiste. Scientifiquement prouvé.
  7. Le piano rend cool
    Ray Charles, Jean-François Zygel (ne niez pas), Mozart, John Legend, Chopin, Beethoven, autant de stars qui ont marqué leur temps. Quand on fait du piano, on peut être sourd, aveugle, ou même épouser sa cousine de 13 ans, on est avant tout trop cool.
  8. Vous pourrez dire à vos amis que vous avez passé 10 heures sur votre clavier sans passer pour un geek
    On louera votre assiduité et votre absence de vie sociale sera un sacrifice pour votre Art.
  9. La Maîtrise
    La clé de Fa, cette raclure, n'a plus de secrets pour vous alors que votre pote guitariste sait à peine lire une tablature. Quant à votre compère bassiste, il s'en fout, parce que c'est lui qui a le plus long manche. Vous êtes bien entouré, tiens....
  10. Le synthétiseur
    Si vous jouez du piano, vous pouvez maîtriser le synthé, donc vous pouvez intégrer à peu près tous les groupes de musique de tous les styles possibles. Vous pourrez vous aussi accéder au sexe, à la drogue et au rock'n'roll. En contrepartie vous devrez trimballer votre instrument, mais vous pourrez faire des bruits d'animaux entre deux morceaux (le la fait "gruiiik", le sol "coin coin", le ré "hiii hannn", c'est tordant), ce qui est une compensation plus qu'acceptable.
  11. Alors, vous allez ressortir votre clavier Playskool pour vous y mettre sérieusement?