Quand on grandit, on nous met dans la tête que grosso modo, tout ce qu’on faisait petit il faut arrêter de le faire une fois passé la barre des 9-10 ans. Et c’est plus ou moins à partir de cet âge que toute notion de fun disparaît de ta vie. Mais nous on décide de résister à l’envahisseur et dire non à la pression sociale.

1. Ton pouce ne disparaîtra jamais si tu as besoin de réconfort (pas comme un ami)

Sauf si tu es né sans pouces auquel cas je t’invite à sucer ton pouce de doigt de pied.

Source photo : Giphy

2. C'est plus sain que la cigarette comme addiction

Et puis quand tu vois le prix de l’orthodontiste que tu pourras jamais te payer, autant se faire plaisir tant qu’on est toujours debout.

3. Ça permet de laisser passer des messages subliminaux

Eeeeeh ça va faites pas vos chatounettes, on fait déjà tous ça avec les glaces en été, tandis que le pouce, c’est peut être une belle promesse de promiscuité en toute subtilité.

Source photo : Giphy

4. Parce que les animaux font bien leur toilette en se léchant, alors pourquoi pas toi

L’argument des gens quand tu dis que tu suces ton pouce, c’est « berk ouh la la les microbes ». Super. Quand on sait que la moitié des gens autour de toi se curent le nez un jour sur deux là ça gêne personne hein.

5. Ça entraîne ton système immunitaire

Pour faire suite au point précédent, sache que ton pouce sera toujours impeccablement nettoyé, tout en protégeant ton organisme des attaques microbiennes futures. Malynx.

Source photo : Giphy

6. Ton ongle poussera plus vite

À l’instar d’une plante qui a besoin de son eau quotidienne, parce que la nature est bien faite.

7. Il faut assumer pleinement la part d'enfant qu'il y a en chacun de nous

Parce que tu connais forcément quelqu’un qui possède encore un doudou (et souvent bien dégueulasse), et que chacun a sa petite méthode pour garder un petit peu d’innocence au fond de son âme.

Source photo : Giphy

8. Parce que tu ne sais jamais quoi faire de ta main

Et tu remarqueras que l’emboîtement du pouce doublé de l’index sur le nez colle parfaitement à l’angle du palais. Les plus forts d’entre nous arriveront même à agripper un doudou du majeur.

9. Ça entraîne à bien sucer

Et entre nous, ça paraitra plus naturel que de s’entraîner avec un pamplemousse en poussant des cris de déglutition.

Source photo : Giphy

10. C'est toujours mieux que de sucer son pote

Pardon.

Free the pouce.